vendredi 19 juin 2015

Spring Project : 5 choses dans ma Wish List

Tous les mercredi/jeudi/whatever du printemps (Canalis a compris qu'elle ne rendra jamais un Spring Project à temps), Mots à Maux et moi écrivons chacune un article sur un thème commun.

Aujourd'hui, nous vous donnons cinq éléments de notre Wish List actuelle.

1. Un bikini de chaudière

J'ai passé toute l'année à faire du sport, j'ai un corps de déesse grecque, mon bikini bleu marine à poids roses ne suffit plus pour dévoiler mon potentiel de bonnasse, il faut quelque chose pour révéler tous mes efforts (et pour que mon copain et mon friend with benefits se disent "waaaah j'ai trop de la chaaaaance hi hi hi keur keur palmier keur keur") BREF il me faut un bikini.

J'ai pensé à plusieurs options, comme les bikinis à boucle. Si, ceux qui hurlent "JE SUIS BOOOOONNE", vous savez très bien de quoi je parle. Ceux qu'on voit que dans les séries, quoi.

Au calme, quoi

Ou alors quelque chose de push up, parce que rappelons-nous : mon boule de Nicki Minaj n'a d'égal que la petitesse de ma poitrine. Et si le push up a des anneaux, alors c'est parfait. Mais je crois que ce serait trop demander.

C'est un Victoria Secret et il n'y a qu'une seule boutique en Belgique. Donc les chances qu'ils l'aillent sont ridicules
Ou encore, dans le pire des cas, un bikini fabulous, aussi rose que mon âme, qui brille, qui fait de la lumière, avec des paillettes, des rhinestones, de l'amour et de la bonne humeur.


Encore faudrait-il que le rose fluo aille avec ma jolie petite peau de porcelaine. Parce qu'on ne peut pas muscler la mélanine à la salle de sport.

2. De faux septum

Je ne suis pas percée au visage. J'ai des envies, mais aussi la peur de me dire "tu ne pourras pas le cacher autant que tu voudras".
Heureusement, Dieu (ou des créateurs très doués de leurs mimines) ont inventé le faux piercing.
Le faux piercing nous sauvera tous, je vous le dis.


3. "Radical Self Love" de Gala Darling

Lorsque que votre modèle et blogueuse favorite sort son premier livre, comment voulez-vous rester calme ?
Après les livres d'Emilie Autumn et Dita von Teese, il serait plutôt logique que je continue dans ma lancée en faisant l'acquisition de ce bouquin. Je pourrais le poser dans ma bibliothèque et le regarder tous les jours avec des yeux mouillés.


4. Cette petite robe de chez Anne-Sophie

Hier soir, en passant devant chez Anne-Sophie, alias, la boutique de robes de soirée qui sponsorise chaque bal rhéto de mon école, Thomas et moi avons remarqué que certaines robes courtes étaient proposées à des prix vraiment abordables (genre...une trentaine d'euros. Ce qui est plutôt surprenant face aux 200-300€ habituels). Je viens donc d'aller voir sur leur site quelle petite chose sympa ils proposaient et...
Sincèrement.
Elle a un petit noeud dans le dos, au croisement des bretelles.
Elle est adorable.
Il me la faut.
Même si elle couvrira à peine mes fesses.




5. "Désir de chocolat" de Care Santos

L'autre jour, lorsque je suis passée à la librairie avec Adriàn et Thomas, j'ai acheté un livre fort joli et qui avait l'air fort intéressant (Gothic : racines et richesses d'une contre-culture). Dans la même foulée, j'ai paerçu le livre Désir de Chocolat de Care Santos qui m'a VRAIMENT fait de l'oeil, par la beauté de sa couverture et par son résumé :

Désir de chocolat, c'est l'histoire de Sara, de Cándida et de Mariana, trois jolies femmes qui, à trois époques différentes, ont un jour croisé le chemin d'une chocolatière de porcelaine fabriquée pour Madame Adélaïde de France au XVIIIe siècle. 

La première entretient une liaison sulfureuse avec l'inventeur de trois chocolats parfumés aux épices. 

La deuxième, en quête de sensations plus fortes qu'un délicat breuvage, s'enfuit avec un ténor napolitain. 

La troisième devient la cible d'une série de complots quand les rois de France et d'Angleterre veulent s'approprier sa merveilleuse machine à broyer les fèves de cacao.

Désir de chocolat, c'est l'histoire d'un délice arrivé du Pérou qui a bouleversé les cours européennes et continue de nous subjuguer.

Seulement, j'ai choisi de remettre le livre à sa place, comme j'achetais déjà un bouquin à 27€. Mais depuis je n'arrête pas de penser à ce livre, il m'intéresse vraiment beaucoup ; je pense donc que je ne vais pas tarder à aller le chercher.

4 commentaires:

  1. s'ils ont la robe en noir (ou an autre chose que des fleurs) je craque XD quand je rentre de la JE je prend rendez vous avec un pneumo, vraiment... Mon gras et moi, nous sommes en guerre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils l'ont ! Regarde dans les couleurs dispo :)

      http://www.anne-sophie.be/robes/robe-courte-patineuse-avec-noeud-dans-le-dos

      Supprimer
  2. Mais le septum tu peux le cacher ! Suffit de le fliper...

    RépondreSupprimer