jeudi 21 mai 2015

Spring Project : Mon corps et moi

Tous les mercredi du printemps (ça ne veut rien dire), Mots à Maux et moi collaborons pour vous donner, chaque semaine, un article sur un thème commun.
Aujourd'hui, nous vous parlons du rapport à notre corps.


Allez, hop, on ouvre la conversation au calme

Ce matin, j'ai vu une vidéo qui parlait d'une femme qui détestait son corps. Du coup, elle a fait une sorte de petite révolution, et elle a demandé à 100 femmes un mot qui décrirait leur corps.

Pour vous faire une idée globale de mon rapport à mon corps, j'ai pensé "j'hésite entre magnifique et parfait".

Voilà, je vais le dire cash : j'aime mon corps.

Je pense que je ne l'ai jamais vraiment détesté. J'étais surtout je m'en foutiste. Il y avait des moments où je me mettais à faire du sport sur une courte période '"pour plaire au garçon que j'aimais", mais c'était tout, sans stress et sans vraiment de complexe.

Et depuis quelques mois j'ai atteint l'apogée de l'amour envers lui, je pense. Il est si joli et en bonne santé !

Depuis quelques temps je ne tombe plus malade, même pas un rhume. Quand j'ai des boutons de stress, ils partent si tôt le calme arrivé. Je n'ai plus de règles grâce à ma pilule (je sais, il y en a des à qui ça ne plait pas, mais étant donné que je ne bois pas, ne fume pas, etc, on va dire que c'est mon seul vice). Dès que je fais attention à ne pas manger trop de crasses et fais un peu de sport, mon corps me remercie aussitôt (et quand je me relâche, je prends du ventre. Bref, il est au taquet).
Il est cool quoi !


J'ai peut-être des petits seins et je pense à faire des implants plus tard mais...pour le moment qu'est-ce que je m'en moque ! Ils sont très jolis, mes petits seins bien ronds, avec leur petit piercing. On cohabite très bien ensemble.
J'ai une mycose aux ongles de pieds, aussi, qu'il faudrait que je pense à soigner. Mais une bonne couche de vernis et on ne voit rien.
Bref, mon corps et moi, on se fait des petits deals pour s'entendre.

Depuis que je multiplie les modifications corporelles et personnalise mon "enveloppe charnelle", je l'aime d'autant plus. Sincèrement, il est trop unique et badass !
Je crois que je totalise...
- Un tatouage au biceps.
- Un tatouage dans le dos.
- Un industriel sur l'oreille gauche.
- 4 hélix sur l'oreille droite
- Deux trous aux lobes (un sur chaque, hein)
- Un piercing au téton
- Un piercing au nombril
Et au niveau des autres modifications, mes cheveux sont teins (en noir pour le moment, et je songe à un prune en juin ou juillet), et mon épilation est en forme de coeur (et c'est...trop beau).

Je vous en parlerai sûrement dans un prochain article
Je crois que c'est mon piercing préféré. Peut-être parce que le premier bijou est déjà trop beau en lui-même.
(Oui, je n'ai encore changé aucun de mes bijoux)
*soupir d'amour*

Bref, rien chez moi n'est naturel, ha ha ha ! Mais pour moi c'est mieux comme ça. Je me sens mieux quand je peux me décorer et m'enjoliver. Je sais que ça ne plait pas à beaucoup (un jour un mec m'a reproché de me maquiller comme une femme de 25 ans alors que la fille de 14 ans à côté de moi était teeeeellement plus naturelle ! ) (SPOILER ALERT : je n'ai plus 14 ans).
Parfois je vois mes piercings et mes tatouages comme un petit cadeau que je ferais à mon corps (je vois mon corps et moi-même comme deux choses distinctes. Ça m'aide à en prendre soin), comme on offrirait un bijou à une femme qu'on aime beaucoup.

D'ailleurs, au début, j'avais peur que mon piercing au nombril rejette. Et j'ai eu cette petite conversation avec mon corps (parfois je lui cause. Ça me rassure) : "Ecoute, si tu le rejettes parce qu'il ne te plait pas, c'est ok. Tu sais ce qui est bon pour toi. Je ne me ferai pas repercer si tu n'aimes pas."

On fait équipe.

Je pense que le fait d'aimer mon corps à ce point a été ma plus grande révolution. Ça contribue à me rendre terriblement heureuse et confiante. On avance ensemble, j'en prends soin en mangeant équilibré, en dormant assez et en faisant beaucoup de sport, il me permet de faire de grandes choses...

Je l'adore, tout simplement.

8 commentaires:

  1. Je travaille beaucoup sur ce rapport à mon corps actuellement. Je fais tout pour qu'il soit à mon gout, comme toi, piercing, tatouage, et je me mets au sport pour avoir le corps que MOI je veux (et pas ce que la société veut que j'ai). Un jour je le sais, je ne serais plus complexé. Merci pour ces articles, à chaque fois que je les lis, je me sens plus forte !

    RépondreSupprimer
  2. Hé bien ! C'est rare de voir quelqu'un qui s'aime autant, c'est cool ça :)

    Moi aussi je travaille actuellement sur l'acceptation de mon corps, à commencer par de la customisation à base de piercings, tatouages, etc ... (Oui je vois ça comme de la customisation ... ou du tuning de corps à la limite xD)
    C'est plutôt compliqué car je passe souvent par des phases "Gahhh mon corps est immonde" et il faut trouver la force de passer outre, mais je sens quand même qu'il y a une petite évolution par rapport à avant !

    Sinon je me demandais, d'où ça sort ce Spring Project ? C'est Mots à Maux et toi qui l'avez "inventé" ou ça existait déjà dans la blogosphère ? (Parce que du coup vous me donnez de plus en plus envie de créer mon propre blog aussi c:)

    RépondreSupprimer
  3. Pour décrire mon corps, je dirais: "C'est le mien" J'ai mis des années à m'accepter je ne compte pas revenir en arrière. J'aimreai me mettre à courir (pour me dégourdir) mais je dois repasser chez le pneumologue donc chez la toubib pour avoir un nom et une ordonnance (sans ordonance ça fonctionne pas) j'espère qu'une fois mon traitement adapter, je pourrais courir. Actuellement, si je marche 10 metres à bonne allure, je fini avec mes bronches qui essyent de s'enfuir. C'est pas pratique.

    Sinon t'es badass en maillot

    ps: la semaine prochaine, je suis dispo mardi, jeudi, vendredi. (récup d'heure sup ^^ )(par rapporta u fait que tu voulais me parler, tu vooooiiiisssss? ♫ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nickel ^^
      j'en informerai Luc quand même qu'il sache, le pauvre ^^

      Supprimer
  4. Pour ma part la seule chose que je lui reproche, c'est ma peau. Pourtant, paradoxalement ça me fait l'aimer encore plus fort, il est tellement fragile... mais j'arrive pas à ne pas l’abîmer malheureusement :/ Je suis en amour sur ton nouveau tatouage, au passage, je le trouve très classe o/

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j'ai une mycose... mais sur TOUS les doigts de mon pied droit et depuis presque 10 ans... je m'en suis jamais vraiment occupée à fond, je mets de l'huile essentielle de tea tree, javel etc mais difficile d'être assidue, alors je fais la technique du vernis coloré comme toi... ça me rassure en tout cas de ne pas être la seule dans ce cas! ^^

    RépondreSupprimer