samedi 23 mai 2015

Gudule est morte, et c'est nul

Comme Internet et les autre média ont l'air décidé à ne pas en parler, je l'annonce ici :

L'écrivain jeunesse Anne Duguël (Gudule) est décédée le 21 mai d'une tumeur au cerveau, à 69 ans (bref, pas un âge pour mourir).

Je ne sais pas si vous la connaissiez, mais j'ai lu quelques uns de ses bouquins quand j'étais pré-ado et j'aimais beaucoup son style. Elle parlait de sujets divers et variés, parfois polémiques (comme le sida ou le racisme), et en 28 ans, elle aura publié plus de 200 ouvrages.

Sincèrement, je la trouvais cool. Ses romans étaient intéressants, ils se lisaient vite, et elle utilisait des mots belges fort agréables (comme "rhéto") rappelant son appartenance au plat pays. Ça faisait bizarre.

Elle m'a également appris des choses, comme quoi dire qu'une personne ayant le sida ne peut pas aller à la piscine ni embrasser son ou sa partenaire est complètement con et intolérant (à 13 ans, on ne sait pas forcément ces choses-là, donc c'est toujours cool de recevoir une petite piqûre de rappel).

Ça fait des années que je n'ai plus ouvert un seul de ses romans mais apprendre sa mort me déprime un peu. Elle restait tout de même une partie de ma jeunesse, et c'était un très bon écrivain.

Du coup je voulais en parler ici.



3 commentaires:

  1. De Gudule, je me souviens avoir lu "La Bibliothécaire" à l'école quand j'étais enfant, c'est assez étrange comme j'y repensais ces derniers jours justement, je ne savais même pas qui se cachait derrière le pseudonyme.

    RépondreSupprimer
  2. Alors là, tu m'apprends une bien mauvaise nouvelle... J'ai emprunté tant de livres de Gudule à la bibliothèque quand j'étais ado, lu et relu certains de ses romans, et je suis certaine que je n'ai pas tout lu. J'admirais vraiment cette auteure, elle fait en quelque sorte partie de ma culture littéraire, elle est associée à des souvenirs que je chéris... J'aurais aimé la rencontrer au moins une fois dans ma vie, et pouvoir échanger autour de l'écriture ou de la lecture.

    RépondreSupprimer
  3. Oh putain. Tu me l'apprends... je suis choquée. J'adorais ses livres quand j'étais jeune. Je me souviens surtout de "Regardez-moi !" qui parlait de télé réalité (et qui est toujours d'actu d'ailleurs)... J'ai l'impression qu'une partie de ma jeunesse vient de partir là. Et d'autant plus choquée que personne n'en a parlé.

    RépondreSupprimer