vendredi 3 avril 2015

Spring Project : Quelqu'un qui a marqué ma vie

Je suis un peu gênée de poster mon article du Spring Projet avec deux jours de retard. Ce n'est pas très respectueux de ma part envers Mots-à-Maux qui a posté son article à l'heure et je m'en excuse.

Avec le premier avril j'ai préféré déserter Internet afin d'éviter les screamers sur tumblr et les fausses infos sur le reste du net, je n'ai donc pas pu écrire mon article, et hier...aucune excuse, je n'ai juste pas réussi à gérer mon temps.

Donc, aujourd'hui, deuxième "mercredi" du Spring Project, nous devions parler d'une personne qui aurait marqué notre vie.
Je trouve cette question assez difficile de prime abord, car finalement...combien y a-t-il de personnes qui marquent notre vie ? Un bon paquet.



Quand j'étais à l'école primaire, j'ai eu des amoureux. J'étais mignonne, jolie comme un coeur, et je plaisais assez aux autres enfants malgré mon côté "rat de bibliothèque".
Puis, quand je suis entrée à l'école secondaire (en cinquième, pour la Fwance), néant total.
Après deux ans à me coltiner des poux lorsque j'étais petite, j'avais fini par me couper complètement les cheveux à 11 ans, arborant une fière coupe garçonne lors de mon entrée au collège. J'avais également des vêtements trop petits pour moi (je détestais le shopping et je pouvais donc garder mes fringues d'enfant longtemps), et à 14 ans je suis devenue gothique, me coupant donc complètement des autres ados.

 De mes 11 ans à mes 16 ans j'ai donc eu...zéro copains.
Aucun.
Nada.
Le désert.
Le néant.

Pour moi, l'explication était claire : j'étais moche. J'étais une petite chose moche.
Et si je devais plaire à quelqu'un un jour, ce serait une dizaine d'années, quand je serais par miracle devenue jolie (à 14 ans j'étais persuadée que ma poitrine finirait par pousser vers 15-16 ans, pépère) (non) (jamais) (never ever), quand je serais enviable, sexy, charmante, un peu comme les autres filles de la classe qui, elles, ressemblaient à quelque chose.

Je n'avais pas beaucoup confiance en moi, je me trouvais trop immature, fade, enfantine, j'avais même m'impression d'avoir un visage "naïf", bref, aucune chance auprès des garçons.

Puis un jour, il est arrivé.

Ce truc
J'ai appris que Mercutio était amoureux de moi depuis 3 ans, et toute mon existence a été remise en question. Ah ? Donc à 14 ans je n'étais pas si nulle et sans intérêt ? Et quand j'étais gothique j'étais regardable ? (Non, quand on est goth et ado on ne plait pas forcément à la majorité) Et maintenant que j'avais les cheveux roses, toujours ?
Quelle idée étrange.
Quelle impression saugrenue.

Tout d'un coup, j'ai arrêté de me sentir mal dans ma peau, de me sentir moche. J'ai l'impression qu'il y a eu un "avant" et un "après" Mercutio. Un avant où j'étais un peu seule, complexée, où je tombais amoureuse de mecs et de filles inaccessibles, et un après où j'étais épanouie, où je me sentais aimée, où ma vie avait de l'intérêt pour quelqu'un.

C'est aussi avec Mercutio que j'ai eu toutes mes premières fois (oui, toutes, cherche pas), et en bref, j'ai un peu level up et pimpé ma vie en sortant avec lui.

Donc même si ça va moins bien entre nous ces temps-ci, Mercutio sera toujours quelqu'un de très important pour moi et je lui serai toujours reconnaissante.

8 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai pensé à parler de mon premier amour mais j'avais déjà fait un article récemment et Jena Lee c'était vraiment LA personne hors entourage qui m'a marquée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me disais que tu allais faire ton article sur elle, du coup je trouve que c'est un choix pertinent :)

      Supprimer
  2. Mon premier garçon c'était à 17 ans (le même pauvre type que j'ai embarqué de manière définitive dans ma vie) et ça a duré... 2 mois. C'est seulement à 19 ans que j'ai fini par m'y intéressé...plus.

    Bon s je dis que Luc à définitivement marqué ma vie... je fais pas dans l'original, n'est-ce pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve vraiment chouette que vous ayez pu vous remettre ensemble, vous avez l'air bien, tous les deux <3

      Supprimer