jeudi 26 mars 2015

Spring Project partie 1 : 10 questions de Mots à Maux

Je profite vite de cet article pour vous prévenir que je risque de me chercher un peu niveau rythme de blog, ces prochains jours, car j'ai quelques soucis :

- Je ne peux plus voir Mercutio autant qu'avant (déjà qu'on ne se voyait pas des masses) car sa mère m'a vue avec Thomas (oui bon ça arrive à tout le monde) (je veux dire, de se faire chopper avec son deuxième copain par la mère du premier) (non ? Ça n'arrive qu'à moi ?), donc je ne suis plus trop la bienvenue chez eux, et comme avec les cours il est difficile pour Mercutio de venir chez moi en semaine, se voir relève vraiment de la stratégie.

- Il est possible que je reprenne mes études. Je ferai sans doute langues et lettres françaises et romanes mais voilà, devoir me lever tôt (donc ne plus avoir mes 8 heures de sommeil par nuit, cool pour la santé), voir des dizaines et des dizaines de gens différents par jour, etc, tout cela m'angoisse à mort.

- Mon genou me fait mal dès que je fais une activité physique. Je vais sans doute aller chez le médecin mais j'ai peur que ce soit une blessure, ce qui me ferait abandonner le challenge de mars de Dubndidu et sans doute celui d'avril et...oh mon dieu, et les 20 kilomètres de Bruxelles ?

Bref, ces derniers jours j'ai passé beaucoup de temps à stresser, à me poser des questions, j'ai le visage couvert de boutons de stress, je suis fatiguée, donc j'ai un peu laissé le blog en suspend et ça risque de durer un peu.

Par contre, je risque plus tard de laisser tomber le rythme d'un article par jour, et me contenter d'un article tous les deux jours. Comme ça, un jour sur deux, je pourrai travailler sur mon roman.

---

Voilà, après cette longue explication, je vous annonce un projet que Mots à Maux et moi avons mis sur pied : le Spring Project.
Chaque mercredi du printemps, vous pourrez retrouver sur nos blogs un thème commun que nous aurons traité toutes les deux.
Aujourd'hui, vous pourrez trouver sur chacun de nos blogs 10 questions que nous nous sommes posées l'une l'autre.

1. Que signifie ton pseudo ?

Canalis, c'est le nom d'un personnage apparaissant dans deux des romans de Balzac. Je ne me rappelle plus du second, où il ne fait qu'une brève apparition (mon coeur a d'ailleurs loupé un battement lorsque j'ai pu relire son nom, vu que l'encyclopédie de la Comédie Humaine disait qu'il n'apparaissait que dans un seul des romans), mais il a un rôle beaucoup plus marqué dans Modeste Mignon. C'est un poète ultra-connu et détestable recevant énormément de lettres de fans auquel il ne répond jamais, laissant le soin à son secrétaire de le faire.

2. Que fais-tu dans la vie ?

J'aime pas cette question, je me demande toujours si on parle des trucs genre études et carrière, ou des loisirs aussi.
Du coup je vais parler des deux.
Donc pour le moment je suis dans une sorte d'année sabbatique où je suis une formation de gestion, à raison de 5 heures de cours du soir par semaine (on bosse très dur, voyez), et si tout se passe bien, je finirai l'année avec un jolie certificat de gestion de base dans la poche, et je pourrai ouvrir un commerce.
Mais en vrai dès la fin de l'année je me renseigne pour m'inscrire à l'ULB. Voilà. Merde.
Et sinon j'ai quelques casquettes en plus : celle de blogueuse, d'écrivain, de runneuse, de lectrice et de double amoureuse.

3. Quels objectifs comptes-tu atteindre avec ton blog avant la fin de l'année ?

J'aimerais atteindre un certain nombre d'abonnés (400 ? Soyons fous ?) mais je pense que ça ne risque pas d'arriver ; mon blog est un escargot. J'aimerais aussi faire une petite interview de Coffin Rock pour faire de la pub pour sa boutique en ligne (faut que je lui demande si ça la branche, d'ailleurs) ainsi qu'un compte-rendu de la conférence de Laura Marie à Bruxelles, et avoir un rythme d'écriture plus soutenu pour pouvoir programmer des articles. Mais ce n'est pas facile, car j'ai beaucoup de choses à gérer.

4. Quel est l'article duquel tu es le plus fière sur ton blog et pourquoi ?

Celui-là, parce que c'était la première fois que je me dressais vraiment contre les méchancetés et lourdeurs que j'entendais à propos de ma relation à trois.

Et je suis fière de celui-ci car il avait fait la grande Une Hellocoton (l'article affiché en grand) et m'a rapporté un nombre fou de vues, de commentaires et d'abonnés.

5. Quels sont ton livre, ta série et ton film préféré ?

Mon livre préféré restera à jamais Teleny d'Oscar Wilde. D'ailleurs j'ai du mal à comprendre pourquoi il est si peu connu. Enfin si. Un peu.
Supernatural remporte la palme de ma série préférée, mais le choix était facile ; je regarde très peu de série.
Enfin...je regarde une série, quoi.
Et mon film préféré est sans conteste Jack et la Mécanique du coeur. J'ai été le voir deux fois au cinéma (avec chacun de mes amoureux, ha ha), puis j'ai loué le DVD pour le voir une troisième fois.

6. Cite-nous trois qualités et trois défauts qu'on retrouve chez toi.

Je suis belle, intelligente et courageuse (non, je ne vais pas dire "je suis gentille, perfectionniste et discrète", vous avez cru quoi. JE SUIS GÉNIALE LAISSEZ-MOI GENIALISER L'ESPACE).
Par contre, je suis misandre (mais j'ai un mot d'excuse écrit par mon violeur), hypersensible et rancunière.

7. As-tu un rêve de vie ? Si oui, quel est-il ?

Habiter dans un château (ou une grande maison, soyons réaliste) avec mes deux copains. Ils travailleraient, je resterais à la maison (ou je ferais du télétravail) et je ne verrais personne, ne parlerais à personne et personne ne viendrait me faire chier. Je pourrais avoir deux copains sans qu'on me traite de salope, porter une mini-robe transparente sans avoir peur de me faire violer et dire que je ne suis pas Charlie sans perdre tous mes amis.

8. Depuis quand écris-tu ?

Depuis que j'ai 12 ans, donc ça fait 7 ans.

9. Un souvenir d'enfance à nous raconter ?

Un jour j'ai pété à un repas de famille et dans la panique j'ai essayé de faire accuser la fenêtre à ma place.
Adieu.

10. Comment vois-tu ton blog dans 10 ans ?

Toujours là, toujours aussi dérangeant, toujours aussi bordélique, mais avec plus de gens pour le lire.


Voilà, c'est tout pour moi ! Vous pouvez trouver l'article de Mots à Maux ici

4 commentaires:

  1. (*mode troll on* pour avoir ses huit heures de sommeil par nuit en se levant tôt, il suffit...De se coucher tôt *mode troll of*)(concrètement, c'est vrai, hein.)(et je ne peux que compatir pour les dizaines et les dizaines de gens par jour (le secret, c'est de parler au strict minimum (mais tu peux aussi rencontrer des gens cool)))

    Pour le genou-qui-fait-mal, essayes de voir si tes chaussures de course ne sont pas trop usées/inadaptées. Pour avoir testé, je te jure que ça fait la différence ^^

    Bon courage en tout cas <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup de choses à gérer, du coup j'ai tendance à devoir me coucher tard quoi que je fasse, pour avoir une chance de tout finir. Du coup j'ai appris à adapter mon heure de lever par rapport à l'heure à laquelle j'ai été me coucher.

      Pour les chaussures, j'y ai pensé (d'ailleurs mes actuelles ont 4 mois, pour mon activité il est temps de changer), mais je vais quand même aller voir un médecin, on ne sait jamais.

      Supprimer
  2. Aille les genoux, je compati. J'espère que ce sera pas trop grave.

    Des bisous ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été courir 12 km doucement aujourd'hui, je n'ai pas eu mal, donc j'espère que c'est juste de la fatigue :/

      Supprimer