vendredi 20 mars 2015

Questionnaire de Catron : Set 1

Récemment, j'ai appris l'existence d'un questionnaire plutôt spécial : le questionnaire de Mandy Len Catron, constitué de 36 questions. Celui-ci, échangé entre deux personnes, aurait la faculté de leur faire éprouver des sentiments amoureux ou, en tout cas, des liens très forts l'un envers l'autre.

Ce questionnaire est divisé en trois sets et, pour le fun (j'ai de drôles d'amusements, oui je sais), j'ai décidé de répondre à ce questionnaire.
Aujourd'hui, je ferai donc le premier set.
C'est parti !

1. Entre toutes les personnes sur Terre, qui inviterais-tu à dîner ?

Ha ha ha, merde, je ne peux pas inviter mon chat mort à dîner, je ne peux plus répondre ça.
Je crois que j'aurais invité Gala Darling et Veronica Varlow. J'aurais mis une nappe rose à paillettes sur la table, quelques roses disséminées ça et là, et je leur aurais cuisiné un Pink velvet cheesecake vegan.


2. Aimerais-tu être célèbre ? De quelle façon ?

Je pense qu'il serait malhonnête de dire que je n'aimerais pas être célèbre. Ça m'apporterait tellement de chose ! Avec davantage de personnes pour m'écouter je pourrais amener plus de gens vers le respect des animaux, l'amour de soi, le respect des autres, etc. Ce serait vraiment bien. Et j'aurais un peu l'impression de ne plus jamais rien faire dans le vide, ce qui serait agréable.
J'aimerais le devenir par le biais de ce blog, ou par des romans que j'aurais publiés.
Mais pour ça, je dois publier.
Et pour ça il faut que je me bouge le cul.

3. Avant d'appeler quelqu'un, est-ce que tu imagines déjà ce que tu vas dire à ton interlocuteur ? Pourquoi ?

Parce qu'appeler quelqu'un est la chose la plus angoissante du monde, pardi ! Surtout quand on n'a jamais parlé à ladite personne. Commander au restaurant ? L'angoisse. Rappeler un recruteur duquel on a raté l'appel ? Agonie complète.
Du coup, en écoutant la tonalité, je me répète en vitesse ce que je vais bien pouvoir dire.

4. Qu'est-ce qui constituerait une journée parfaite pour toi ?

Ce que je vais dire a sans doute être égoïste, mais j'aimerais énormément, une fois, passer une journée avec mes deux copains en même temps. Voir un film au cinéma ensemble, aller manger une crêpe et boire un milk-shake à trois, etc. Mais je sais que c'est un peu utopique et que ça ne leur plairait pas beaucoup.
Ma journée parfaite contient aussi le mot "Ninja House" dedans.

5. A quand remonte la dernière fois où tu as chanté tout seul, pour toi-même ? Et pour quelqu'un d'autre ?

Je vais faire clair : je ne chante pas. On m'a dit toute ma vie que je chantais faux, je suis donc vite très honteuse à l'idée de chanter et je bloque complètement. Il y a quelques mois, j'ai une fois fait une séance de chant dans ma chambre avec Mercutio, on avait fait un duo sur Oh when the Saints et c'était vraiment bien. mais je n'ai plus osé depuis.

6. Si tu pouvais vivre jusque 90 ans et conserver soit l'esprit, soit le corps d'une personne de 30 ans, pour tes 60 dernières années de vie, lequel choisirais-tu ?

Déjà, j'aime pas cette question. 110 ans ou rien, point.
Mais sans hésiter je choisirais le corps, parce que je ne vois pas en quoi le mental d'une personne de 30 ans serait meilleur que celui d'une personne plus vieille. Et quoi, je ne pourrai rien apprendre ? Ça ne m'attire pas. Je préfère avoir la beauté et la sagesse, ha ha !
(A part ça je pense que la vieillesse n'est pas un annulateur de beauté, mais franchement le mental d'un trentenaire m'attire que dalle.)


7. Est-ce que tu as un pressentiment sur la façon avec laquelle tu mourras ?

Cancer ou fuite de gaz. Pas d'alternative.

8. Nomme trois choses que ton partenaire et toi avez en commun ?

(Cette question demande en fait de voir ses points communs avec la personne en face de nous. Et comme je n'ai personne en face de moi, je vais prendre mes "partenaires" au sens propre)
MAIS OUI, C'EST CA, DONNEZ MOI PLUS DE BOULOT !
- On aime le chou farci (même si moi je ne peux plus en manger) (Non, ça va vraiment être compliqué de trouver des points communs entre Mercutio et moi ; nous sommes diamétralement opposés)
- On adore Supernatural
- On gère les dissertations de français
Et rebelote:
- On fait du sport dans la même salle.
- On était fan de Tokio Hotel
- On a un journal intime

9. Pour quoi te sens-tu le plus reconnaissant ?

Mes deux copains.
Sincèrement.
Un copain.
Mais en fait ils sont deux.
Deux fois plus d'amour.
Voilà. Trop bien.

10. Si tu avais pu changer une chose dans la façon avec laquelle tu as été élevé, ce serait quoi ?

L'hygiène. Mothafucking hygiène.
Ma croix, ma bannière.

11. En 4 minutes, raconte ta vie avec le plus de détails possibles.

*met la minuterie en marche*
Je me suis appelée Anaïs Dardenne pendant deux ans avant que mon père ne nous déclare, ma soeur et moi. J'ai vécu énormément chez ma mère, et on allait chez mon père le mercredi et un week end sur deux.
J'ai longtemps été très fusionnelle avec ma soeur jumelle car je pense que nous étions toutes les deux très introverties, donc on passait énormément de temps collées l'une à l'autre.
Je n'ai jamais eu de problèmes de scolarité avant la secondaire. Je savais même lire avant d'aller en école primaire (je suis sûre de ça car je me rappelle avoir pu lire les lettres au-dessus du tableau avant que la prof ne nous les apprenne). A partir de la troisième, mes notes ont commencé à chuter, et j'ai redoublé la seconde. J'ai détesté l'école, je la déteste encore, et je détesterai toute ma vie tout ce qui a trait à des cours et des notes.
J'ai eu des amoureux pendant ma primaire puis le calme plat pendant toute mon adolescence jusqu'à mes 16 ans où je me suis mise en couple avec Mercutio.
J'ai été gothique à 14 ans et même si je n'ai plus rien en commun avec ce mouvement, je m'y identifie toujours.
Dans ma vie j'ai fait 2 tentative de suicide, dont une le 7 janvier dernier.
J'ai dit "au revoir" à ma psy la semaine dernière après 4 ans de suivi et je suis trop contente.
Et mon temps est écoulé.

12. Si tu pouvais te réveiller demain avec n'importe quelle qualité ou capacité en plus, laquelle serait-ce ?
La souplesse. Ca m'a pris un peu de temps pour réfléchir car il y a de nombreuses choses que je peux désirer, mais la souplesse est une capacité que j'envie beaucoup chez les autres et qui me ferait moins complexer dans certains sports. Après, je peux améliorer les choses par moi-même, il faudrait juste un peu de travail !

Le seum, vue d'artiste


Et vous ? Quelles seraient vos réponses à ces questions ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire