jeudi 5 février 2015

[Lecture] "80 notes de bleu" de Vina Jackson

Je ne sais pas si vous vous souvenez de ma chronique de 80 notes de jaune, mais je n'avais pas été conquise par le roman de Vina Jackson. C'était très bien écrit, mais l'ambiance était malsaine et je me demandais quelle était la prise de position de l'auteur par rapport à la manipulation de Summer.
Les auteurs plaçaient-ils les événements comme quelque chose de négatif ou, à l'instar de EL James avec 50 nuances de Grey, voyaient-ils tout ce qu'il s'était passé comme quelque chose de normal et de sain ?
Pour le savoir, j'ai donné une seconde chance à la saga.



Editeur : Le livre de poche
Année d'édition : 2014
Genre : Érotisme
Nombre de pages : 432
Prix : 7.10 €

Quatrième de couverture
Summer a intégré un prestigieux orchestre new-yorkais. Sa carrière de violoniste décolle. Mais à nouvelle ville et nouveaux succès, nouvelles tentations. La jeune femme cède une nouvelle fois aux attraits d’un monde sensuel et dangereux qu’elle croyait avoir laissé derrière elle. Dominik, le séduisant professeur de littérature rencontré à Londres, la rejoint à New York. Mais bien qu’il tente de la protéger de ses pulsions vénéneuses, ses propres passions risquent de les détruire tous les deux…
Grisante, charnelle et audacieuse : une histoire d’amour qui vous laisse le souffle court.

Mon résumé
Summer devient de plus en plus populaire en tant que violoniste et déménage donc à New York afin d'intégrer un nouvel orchestre. Dominik décide donc de la rejoindre mais la vie commune ne leur réussit pas : Summer est trop souvent absente à cause de ses tournée et Dominik doit faire la navette entre son travail à Londres et ses opportunités à New York.
Bien qu'ils tombent tous les deux de plus en plus amoureux, ils décident de se mettre en relation libre afin de laisser un peu d'air à l'autre et d'alimenter leurs fantasmes respectifs. Sauf que Summer, un peu stupide sur les bords (désolée, Summer), s'empêtre à nouveau dans les mêmes mécanismes malsains que dans le premier tome.

Mon avis
J'ai trouvé ce tome bien meilleur que le premier. Même si Summer est toujours aussi agaçante (j'ai rarement vu un personnage aussi débile, pardon), la psychologie des protagonistes est davantage creusée. Par rapport au pétrin dans lequel Summer se met, la prise de position est plus flagrante : on voit que les auteurs ne cautionnent pas et cela se reflète dans l'avis des différents personnages.
Enfin, la question du consentement est abordée à plusieurs reprises.
Cependant, il y a toujours quelques défauts, comme quelques incohérences (quand on trouve que manger des palourdes vivantes est cruel, on ne le dit pas en mangeant des huîtres, et quand on veut prendre un sorbet on ne choisit pas chocolat-caramel. Oui, ce genre de trucs, ça me dérange. Les deux auteurs savent-elles de quoi elles parlent quand elles racontent un truc ? Nul ne le sait, et l'accident de la crème glacée du tome 1 me laisse penser que non, elles ne savent pas).
L'histoire reste tout de même intéressante, le style est toujours aussi agréable à lire.

Points positifs
- Très joliment écrit.
- Psychologie des personnages (Summer et Dominik) intéressante.
- Importance du consentement abordée.
- Second tome bien meilleur que le premier.

Points négatifs
- Summer est vraiment agaçante.
- Incohérences.
- Dialogues peu naturels.

Malgré quelques défauts qui perdurent, j'ai bon espoir pour la suite de la saga. Je vous tiens au courant !

Note : 12/20

2 commentaires:

  1. J'avais commencé le premier tome mais je me souviens m'en être très vite lassée, je trouvais les chapitres longs, et je me suis arrêtée à peu près au moment où l'histoire décolle je pense, mais ça n'a pas suffit à me garder en haleine. Dommage, c'était plutôt bien écrit et c'est plutôt appréciable d'avoir du style dans l'érotisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, il y a beaucoup de lecteurs qui abandonnent à mi chemin. C'est assez révélateur de la qualité du contenu :/

      Supprimer