lundi 15 décembre 2014

9 conseils pour vous aider à trouver le sommeil

Le sommeil : ce mot tant redouté par certains d'entre nous. Qui n'a jamais eu de problème pour s'endormir ? Je ne parle pas forcément d'insomnies, mais de ces nuits où on se tourne et se retourne dans notre lit sans vraiment comprendre pourquoi, aujourd'hui, là, tout de suite, on ne s'endort pas.

Heureusement, il existe quelques astuces pour aider à s'endormir plus facilement et pour avoir un sommeil de qualité. J'ai pu en dénicher quelques-unes au fil de mes lectures, et j'ai également ajouté ma petite touche personnelle (car tous les conseils ne sont pas adaptés à tout le monde).

(Bien sûr, ces conseils ne vont certainement pas changer grand chose si vous avez des troubles du sommeil (angoisses nocturnes, insomnie, etc) et dans ce cas-là, il vaut mieux aller voir un médecin ou un psychologue.)

1) Évitez les douche et bains chauds juste avant d'aller dormir
On pense souvent à tort qu'un bon bain chaud juste avant de se glisser sous les draps est un excellent moyen de faciliter le sommeil. Seulement, réchauffer son corps de cette manière a l'effet inverse : lorsque le corps s'endort, sa température baisse légèrement. Et lorsque le corps est trop réchauffé au moment de dormir, il aura du mal à atteindre sa "température de croisière" et vous aurez du mal à vous endormir. Au mieux, ce sera pour faire des rêves mouvementés, voire des cauchemars.
Il est clair qu'un bain chaud est quelque chose de très relaxant, mais il vaut mieux alors le prendre en fin d'après-midi, pour laisser le temps au corps de se refroidir.

2) Baissez la température de votre chambre
Pour les mêmes raisons que citées plus haut, il vaut mieux que votre chambre reste fraîche (19°C maximum). Chauffez le reste de votre maison comme vous voulez, mais laissez la chambre à une température plus froide. Et si, comme moi, vous vivez dans votre chambre, coupez ou baissez le chauffage quelques temps avant d'aller vous coucher.

3) Couvrez vos pieds !
Honnêtement, suis-je la seule à me recroqueviller sur moi-même dès que j'entre dans mon lit parce que les draps sont beaucoup trop froids pour mes pieds ? Votre chambre doit être fraîche, certes, mais avoir les pieds gelés est LE truc pour se crisper et ne pas réussir à s'endormir. Donc, on sort ses plus jolies chaussettes en laine (ou vos grosses chaussettes de sport, je ne juge pas) et on les enfile pour dormir. Mais on n'oublie pas de passer du temps pieds nus en journée pour les laisser respirer.

4) Adaptez le degré d'obscurité de votre chambre
On dit beaucoup que pour bien dormir, il faut dormir dans le noir complet. Qu'il faut bien fermer les rideaux, couvrir les lumières de veille (écran de l'ordinateur, bouton de veille du PC, interrupteur de la rallonge, loupiote de la télévision...), et si possible porter un masque.
Avec l'expérience, j'ai pu voir que cette astuce n'était pas forcément juste.
Si vous souffrez d'angoisse, de terreur nocturne, de peur du noir (eh ! Ce n'est pas spécialement une peur d'enfant, vous avez le droit d'avoir peur du noir au moment de dormir !), et que vous vous sentez mal à l'aise une fois dans votre lit, toutes lumières éteintes, alors laissez tomber cette astuce. Elle n'est pas pour vous !
Si l'obscurité totale ne vous rassure pas, vous pouvez laisser vos rideaux ouverts.
Si vous êtes dans ces nuits (ça peut être "toutes les nuits") où l'idée d'être dans l'obscurité vous stresse, n'ayez pas peur de garder la lumière allumée. Ce n'est pas une honte ! Pensez à votre sommeil, ne pensez pas aux jugements ou aux qu'en-dira-t-on. Vous êtes plus importants que ça.
Bref, adaptez la luminosité ou l'obscurité à vos besoins et à votre degré de stress.


5) Purifiez l'air
Avec le temps, les heures, les jours qui passent, l'air de votre chambre peut s'alourdir et se charger de vibrations négatives dues à ce que vous y faites, à ce que vous y ressentez, à ce qu'il s'y dit, à ce qu'il s'y passe, etc. A court ou moyen terme, ces vibrations peuvent endommager votre sommeil, rallonger votre temps d'attente dans votre lit, favoriser les cauchemars, etc.
Pour régler ce problème, ouvrir la fenêtre ne suffit souvent pas (mais faites le quand même, aérer c'est bien, même si on sait tous que seuls les guerriers le font en hiver) mais il y a toujours quelques techniques.
La sauge est la plante la plus connue pour purifier une pièce ; même mon père en utilise pour ça (je précise que mon père n'a aucune religion ni croyance et n'a pas non plus de lien avec le new age. Il utilise de la sauge parce qu'il trouve que ça marche) et je dois avouer que c'est le plus efficace. Tu en brûles un peu dans un récipient qui ne craint pas le feu, tu laisse les volutes aller un peu partout dans ta chambre, tu éteins le tout, et tu dormiras comme un bébé.
Certains encens sont également efficaces, mais choisissez les 100% naturels.

6) Coupez les appareils électroniques
Je sais, personne n'aime ce conseil. Mais les appareils sont plus ou moins excitants et peuvent gêner votre sommeil. Il est donc bon, 30 minutes avant d'aller vous coucher, de laisser tomber votre ordinateur, votre télévision, vos consoles et, si vous avez la foi, votre portable.
Ne vous inquiétez pas, vous pouvez le faire. Si, si.

7) Créez une routine du soir
Parfois, pour vous aider à vous endormir, votre cerveau a besoin de savoir qu'il est temps de faire son job. Brossez-vous les dents, utilisez du fil dentaire, brossez vos cheveux, hydratez votre corps et votre visage, soignez-vous et laissez-vous vous relaxer pendant cette demi-heure. Vous pouvez également lire un peu, écrire dans un journal, etc. Ça laissera le temps à votre cerveau d'éteindre les lumières pour vous aider à trouver le sommeil.

8) Fixez vous un rythme de sommeil
Aller se coucher quand on veut et se lever quand on veut peut être une idée fort séduisante, mais ce n'est pas le meilleur pour vous. A moyen terme, vous vous rendrez compte que vous aurez de plus en plus de mal à vous endormir le soir car votre cerveau ne saura jamais quand il sera vraiment l'heure de dormir. Vous n'êtes pas obligé de dormir 8 heures par nuit si c'est trop ou trop peu pour vous, mais essayez de vous donner une heure de lever et de coucher fixe. C'est ennuyeux, on préfère souvent rester devant l'ordinateur jusque tard dans la nuit (surtout quand on a rien de prévu le lendemain ) (si ça sent le vécu, c'est normal), mais si vous suivez bien les conseils donnés plus haut (on coupe les appareils, on se fixe une routine, etc), vous verrez que ce ne sera pas si pénible.

9) Méditez
Même si ce n'est que 5 minutes, une simple méditation peut vous aider à gérer votre stress, à vous sentir moins angoissé et donc à mieux dormir. La méditation s'intègre facilement dans une routine du soir, ne doit pas durer longtemps, et on a vite compris les bases ! Vous pouvez juste vous asseoir, fermer les yeux et respirer, ou trouver une méditation guidée sur Youtube, etc...Vous verrez, c'est très facile à faire et ça peut changer beaucoup !

J'espère que ces quelques conseils vous aideront et que vous passerez de meilleures nuits!
Que cette semaine soit merveilleuse pour vous.
Des baisers,
Canalis


Vous aimez le blog ? Venez faire un tour sur la page Facebook de Vaste Blague ou n'hésitez pas à faire un tour sur les autres réseaux sociaux en cliquant sur les bouton dans la colonne de droite :) Des baisers !

14 commentaires:

  1. Le coup du 19°C dans la chambre, COMMENT TU FAIS ? Je claque des dents dès qu'on passe sous les 20.

    J'ajouterais aussi, mais ça c'est pour les insomniaques terrifiés du sommeil comme moi, de ne pas aller se coucher si on a pas sommeil, c'est le meilleur moyen pour tourner en rond dans son lit et pour angoisser en attendant que le matin arrive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je porte un pyjama, des chaussettes, et une énorme couette (pas une petite couverture), et ça passe :)

      Pour le manque de sommeil je dirais du coup de se lever plus tôt pour être fatigué le soir, ça marche mieux que se décaler en n'allant pas se coucher :/

      Supprimer
  2. MERCI! Comment te dire? Ton article arrive juste quand il faut. Genre ça fait deux nuits que je dors pas, je somnole mais ne dors pas... Alors, je vais essayer de suivre tes conseils et adviennent que pourra. *w* Merci beaucoup! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça t'aura aidé ! Tu me diras quoi ?

      Supprimer
  3. pourrais-tu aller dire à mon copain d'éteindre son putain de chauffage ??? J'ai besoin d'avoir froid pour m'endormir et grâce à ton article je vois que je ne suis pas folle... Il fait au moins 25 avec le chauffage, je ne supporte pas quand je suis au lit...
    Pour le reste, j'ai appliqué depuis quelque temps et ça marche. Je dirais aussi, ça rejoint un de tes conseils, de ne jamais se lever trop tard (tentant certes) car le soir bonjour la cata pour s'endormir sinon :)
    Zoubi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton copain est si frileux que ça ? :/ Peut-être en lui parlant des effets de la chaleur sur le sommeil, ça le persuadera...

      Supprimer
  4. Ca fait 10j que je dors mal, combinaison de trop chaud (quoique je suis une warrior qui aère l'hiver et je me pèle maintenant) et de mauvaise vibe de la chambre. Je vais tenter de brûler un peu d'encens tiens.
    Merci pour ce p'tit article plein de bon sens! :)

    RépondreSupprimer
  5. J'ajouterai que trouver un moyen pour se vider la tête autre qu'une pensine c'est bien. quand t'as une mauvaise nouvelle, ça tourne, ça tourne et... ben tu dors pas.

    J'aère, même en hivres (même si c'est juste 10 minutes, ca fonctionne)

    Je vais essayer le truc de sauge, après tout entre le "je dors 12h" et le "je dors pas du tout", ça commence à bien faire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'allusions à Harry Potter sur mon blog ! Interdit par la CSCDHP (Confrérie de Soutien de Canalis dans son Dégoût pour Harry Potter). Gare à toi, gourgandine !

      Supprimer
  6. Je réfute complètement les points 1 et 2 !!! Et approuve tout aussi complètement le point 3. Sauf que mon corps est tellement glacé (oui, non contente d'avoir froid, il faut aussi que je sois froide) que même 2 grosses couettes, des chaussettes de ski, un jogging et une veste épaisse ne suffise pas à me réchauffer. x_x
    Les autres conseils sont évidemment pertinents mais je n'ai pas du tout la foi de les appliquer.^^
    Et sinon je plussoie ce que dis Cari a propos des soucis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les soucis, le fait de lire avant de dormir ou de méditer aide beaucoup :)

      Supprimer
  7. Mon problème à moi est bien de "méditer". Quand je me couche, je n'ai plus aucune activité pour m'empêcher de penser à mes problèmes et là, c'est mort. Je vais imaginer des scènes où je vais pleurer, m'énerver, je pense à tous mes problèmes et il faut que mon mec vienne se coucher pour que j'arrive enfin à m'endormir. Dès que je suis seule, je ne peux plus éviter mes soucis. T'as pas un truc pour ça ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te forcer à penser à autre chose, faire des histoires dans ta tête...

      Supprimer