mardi 25 novembre 2014

[Lecture] "Sixtine" tome 1 : "Egypte" de Caroline Vermalle

J'ai gagné ce roman dans le cadre d'un concours d'écriture organisé par Milan presse, sur un forum pour adolescentes, à l'instar de Vampire Academy duquel je vous avais écrit une chronique il y a quelques mois.
Comme toujours, j'ai mis quelques temps avant de sortir le livre de ma bibliothèque, mais je n'ai pas été déçue.


Editeur : Hachette
Année d'édition : 2013
Genre : Thriller, aventure
Nombre de pages : 368
Prix : 18,00 €

Quatrième de couverture
"Egypte, aujourd’hui. Le monde entier s’émerveille et les égyptologues jubilent car Nefertiti vient de livrer un nouveau secret. Simultanément, la grande pyramide de Khéops est le lieu d’une découverte macabre. Une jeune femme de 22 ans est retrouvée, presque morte, dans une chambre dont les scientifiques ignoraient jusqu’à l’existence. A son côté repose la dépouille de son mari. Or, rien ne permet de penser que le tombeau royal a pu être ouvert depuis la pose de la dernière pierre il y a… 4000 ans. Rien, hormis une petite fente à peine assez large pour laisser passer un souffle d’air. Le cadavre de la pyramide est celui de Seth Pryce, un milliardaire américain. Quelques semaines plus tôt, il avait épousé à grands frais une jeune femme de toute beauté. Mais la rescapée de Khéops n’a plus rien en commun avec la créature de rêve dont les tabloïds firent alors leur une : ses cheveux ont viré au gris, ses yeux à un vert inhumain, et son corps ferait pâlir d’envie un squelette. Un tatouage en croix orne le bas de son ventre, dont Jessica Desroches-Pryce ne se rappelle pas l’origine. En fait, Jessica Desroches-Pryce ne se souvient de rien, si ce n’est de son prénom : Sixtine."

Mon avis
Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de donner une explication supplémentaire, la quatrième de couverture a, pour une fois, le mérite de résumer parfaitement l'histoire. 
Je dois dire que mon avis concernant ce livre est assez mitigé. J'ai été happée par l'histoire, passionnée, je l'ai trouvée originale, j'ai admiré la documentation dont l'auteure a fait preuve, mais je dois vous avouer une chose : je n'ai pas vraiment compris. J'ai eu l'impression par moment que l'intrigue était assez brouillonne et que l'auteure n'émettait pas clairement ses idées. La dernière scène a été la pire dans le genre, je pense. Je me suis sentie complètement larguée.

Par contre, j'ai aimé bien des aspects de ce roman. Tout d'abord, le décor assez inhabituel comparé aux innombrables histoire se déroulant aux USA ou en Angleterre. Ensuite les personnages qui, quoique nombreux, faisaient preuve chacun d'une construction honorable : tout d'abord Sixtine, aussi mystérieuse qu'une femme laissée pour morte et la vengeance dans les  yeux puisse être ; ensuite la journaliste tatouée aux cheveux roses espérant faire ses preuves ; Max l'étudiant allemand ne souhaitant qu'une chose : résoudre le mystère de la grande pyramide de Khéops. Je ne déplore que le personnage de Thaddeus Princeps qui était, à mes yeux, bien trop téléphoné.
Le mystère de l'assassinat de Seth et de celui (certes raté) de Sixtine m'a également hypnotisée ; Dommage que j'aie au final pas compris grand chose.

Points positifs
- La couverture est très belle, on ne peut pas le nier.
- L'auteure a fait un merveilleux travail de documentation qui s'observe à chaque page.
- Le livre est agréable et rapide à lire : il se dévore en un rien de temps.
- L'histoire est prenante, passionnante.

Points négatifs
- Il y a trop de personnages ; il est difficile de s'y retrouver.
- L'intrigue est compliquée, pas toujours très claire.
- Page 243 : "Merci de laisser les bonnes nouvelles après le bip et les mauvaises après que vous avez raccroché". Merci mais non merci.
- "Ses cheveux de japonais" --> C'est bien connu, tous les Japonais ont les cheveux noirs et lisses, personne ne se décolore, personne ne se teint, personne ne les frise ou les boucle.

Honnêtement, je ne sais pas si je conseillerais ce livre ou non. Je l'ai apprécié, certes, mais...est-il vraiment correct de conseiller un livre dont on n'a compris que la moitié? Après, il est possible que des éléments importants m'aient échappé et que tout vous paraisse très clair ; à vous de voir.

Note : 13/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire