lundi 20 octobre 2014

[Lecture] "Les Infortunes de la Belle au bois dormant" tome 1 : "Initiation" d'Anne Rice

Deux chroniques de suite pour cette période sans grande motivation ni énergie, mais j'ai prévu plusieurs articles standards pour cette semaine. Désolée pour mon irrégularité de ces derniers temps, j'ai du mal à me remettre sur pied.


Editeur : Pocket
Année d'édition : 2014 
(Malgré l'édition toute neuve, le roman en lui-même date de 1984.)
Genre : Érotisme
Nombre de pages : 349
Prix : 6.80 €

Quatrième de couverture
Pénétrez dans un monde où chaque désir est un ordre.
Selon le conte traditionnel, la Belle sera tirée de son long sommeil par un chaste baiser. Ici, point de baiser. C'est en l'initiant aux délices de la chair que le Prince rompt l'enchantement. Pour prix de sa délivrance, la Belle le suit dans son lointain royaume où il la fait entrer au service de la reine. Dans ce monde de luxe et de luxure, où elle devra assouvir tous les fantasmes de la cour, la Belle va découvrir l'extase dans la douleur et l'ivresse de la soumission...

Mon avis
Avec une note de 9,5/20 sur Livraddict, ce roman n'avait pas l'air prometteur. Pourtant, après la lecture des commentaires (à base de "choquant" et de "dégradant pour la femme" pour un roman pourtant ouvertement érotique), j'ai décidé de me lancer et de laisser mon esprit critique s'exprimer pour moi.
Nous suivons donc Belle qui, après avoir été violée par le Prince comme l'indiquait le conte d'origine, se voit forcée de le suivre dans son royaume où des dizaines de princes et de princesses sont formés pour devenir de parfaits esclaves sexuels.
Le principe d'enlèvement et d'emprisonnement dans un château m'a rappelé Les 120 jours de Sodome de Sade, que j'avais détesté (et qui avait même fini à la poubelle). Mais ici, je vais être ravie de vous apprendre qu'Anne Rice a su faire et corriger ce que Sade avait ouvertement spolié par sa vulgarité, sa folie et ses répétitions plus que lassantes.
L'ambiance du livre est envoûtante, malsaine. Les abus qui pleuvent et le désespoir de l'héroïne mêlés à son amour pour le Prince (et pas que pour le Prince) et son désir de plaire peut glacer certains lecteurs. Mais il faut savoir mettre ses appréhensions de côté et se rappeler que l'érotisme n'a pas d'autre but que d'être...érotique. Et ici, ça marche !

Points positifs
- Chouette préface, bon rapport au féminisme et au fantasme de l'auteure.
- Très belle plume.
- Personnages intéressants.
- Univers prenant.
- Les retournements de situation rendent l'histoire plus profonde et originale.
- Le Prince Alexis est à lui tout seul un point positif.

Points négatifs
- Honnêtement, le Prince est détestable et insipide à la fois. je ne sais pas qui pourrait s'y attacher
- Certaines actions ne sont pas très claires, la description est nébuleuse.

Honnêtement, je viens de finir ce premier tome et je meurs déjà d'envie de me ruer sur la suite (que j'espère pouvoir acheter bientôt). Je sens que je suis partie pour une petite dépression post-traumatique une fois le dernier tome refermé. Je vous tiens au courant !

Note : 17/20






7 commentaires:

  1. Petite correction : c'est les 120 journées, pas "jours" :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne savais absolument pas qu''Anne Rice avait écrit de l'érotique. Je suis curieuse, mais en même temps ce n'est pas le genre de lecture que je préfère.... En tout cas je suis intriguée!! Bon point pour toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'aimes pas l'érotisme, Anne Rice ou pas je te dirais de ne pas tenter. Ca reste quand même "choquant, gênant" pour qui n'aime pas ça :/

      Supprimer
  3. Je ne l'ai pas aimé même si j'aime bien ce genre de littérature d'habitude.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer