samedi 23 août 2014

Tricks for happiness 12 ~ Comment gérer son temps ? La technique de la pierre, des cailloux, du sable et de l'eau

Imaginez que je vous donne trois grosses pierres, une dizaine de cailloux, un paquet de sable et une tasse remplie d'eau.
Je vous donne ensuite un seau, et je vous demande de réussir à y mettre tout ce que je vous ai donné sans que cela ne dépasse.
Comment vous y prenez-vous ?

Si vous commencez par le sable et l'eau, puis par les cailloux, et la pierre, les petites choses risquent de mal s'agencer, de prendre plus de place, et donc, vous risquez de galérer pour placer les pierres de manière parfaite, n'est-ce pas ?



Mais si vous commencez par placer les pierres, vous obtiendrez des trous entre chaque excroissance, bosse, renfoncement. Vous pourrez donc y mettre les cailloux, sans que cela ne prenne plus de place dans le seau. Et entre ces cailloux, il vous restera encore quelques petits trous. Vous allez y mettre le sable qui s'agencera parfaitement de manière à combler le reste des trous, qui étaient à la base une perte de place. En attendant, le niveau de remplissage du seau n'a toujours pas augmenté.
Il vous suffit après de rajouter l'eau qui se contentera d'humidifier les pierres, les cailloux et le sable, et votre seau sera rempli sans que rien ne dépasse.

C'est pareil avec votre temps.
Dans votre liste de choses à faire, il y a sans doute des choses plus importantes et urgentes que d'autres. Par exemple, dans ma to do list quotidienne, vous trouverez ceci :
-Réviser mon roman
-Lire 14 pages des Journaux de Jeunesse d'Anaïs Nin
-Lire 9 pages du Coran
-Lire 30 minutes
-Faire du sport (courir, par exemple)
-Coudre quelque chose
-Ecrire dans mon journal
-Méditer
-Faire du yoga


Au début, j'arrivais à tout faire en une journée. mais je terminais tard le soir et je délaissais mes copains. Du coup, j'ai dû remettre ma manière de procéder en question : il fallait que quoi que j'aie décidé de faire, je doive tout arrêter à partir du moment où l'un de mes copains venait à la maison.
Là est tout l'intérêt de cette technique, car finalement, si tu ne mets que des pierres et des cailloux dans ton seau, mais que tu ne trouves pas le temps de rajouter le sable et l'eau, ton seau sera tout de même riche et rempli.

Comme pierre, j'ai donc sélectionner ce que je ne pouvais tout simplement pas oublier. Par exemple, je tiens à terminer de lire les Journaux de jeunesse d'Anaïs Nin ainsi que le Coran avant une certaine date. J'ai calculé le nombre de pages à lire par jour pour les terminer à temps, mais si je rate un jour, je prends du retard. Réviser mon roman rentre aussi dans cette catégorie car c'est un projet qui me tient à coeur. Je termine avec la lecture qui est un loisir que j'adore (de plus, quand tu vois le nombre de livres à lire dans le monde, il vaut mieux se dépêcher, hé hé).

Comme cailloux, je place la méditation, qui est tout de même importante même s'il m'arrive de l'oublier. Je rajoute mon journal intime et le sport, car mes oublis me servent de jours de repos.

Comme sable, je mets la couture et mes petits défis comme le Daily Challenge, les Instagram challenge, etc. J'y mets aussi l'entretien de mon blog, l'écriture des articles, etc.

Et pour finir, comme eau, je mets mes projets mineurs comme traduire un livre de Dita, réécrire mon journal intime sur l'ordinateur, traîner sur les réseaux sociaux, lire encore, etc.


Ainsi, à la fin de la journée, je peux être sûre d'avoir accompli les tâches les plus importantes. Si j'ai réussi à rajouter le sable et l'eau, c'est parfait. Mais si je n'ai pas trouvé le temps, ma journée en sera toujours productive.

Voilà, c'est un petit truc que je connaissais depuis quelques temps et devoir le mettre en oeuvre m'a donné envie de vous en parler, en espérant que cela puisse vous aider.

Passez un bon samedi,
Canalis

Vous pouvez retrouver les autres Tricks for Happiness sur ce blog-même, sur celui de Bettasplendens, celui d'Amaranth Lemuria et celui de Remucer.

4 commentaires:

  1. J'adore et je valide totalement tous ces conseils, merci !!

    RépondreSupprimer
  2. Excellent article je suis bluffée.
    Tu lis le Coran! C'est intéressant! Tu es musulmane? Tu songes à te convertir? ou c'est par curiosité? Que ressors de cette lecture? pourrais tu en faire un article? cela m'intrigue! bise et bonne continuation.
    - Véronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :) Merci beaucoup en tout cas, pour mon article ^^

      Je ne suis pas musulmane et je ne songe pas du tout à me convertir étant donné que ma religion actuelle me convient très bien et me remplit de joie ^^ Je lis car je vais bientôt commencer un nouveau roman, et mon héroïne sera musulmane. Donc j'essaie un peu de me renseigner, de poser des questions autour de moi, et je lis donc le Coran car je trouve que c'est un peu la base quand on s'intéresse au sujet :)

      Je ne sais pas, par contre, si je pourrai en faire un article car ce n'est pas une lecture que j'apprécie. A vrai dire, je trouve même ce libre plein d'énergie négative, d'agressivité, de menaces, de crainte...pas vraiment ma tasse de thé :/

      Supprimer