jeudi 7 août 2014

Être nue sur Internet : une excuse pour nous manquer de respect ?

En octobre dernier, j'ai posé nue. C'était une séance entre potes, j'étais photographiée par un ami, et l'ambiance était plutôt "à la cool".
Comme j'avais beaucoup aimé cette expérience, j'ai laissé quelques photos ici, sur le blog.
Et donc, aux yeux de beaucoup de personnes, je suis devenue "une meuf qui va rater sa vie et qui ne se respecte pas".
Rien que ça, oui.

Mais ainsi, ayant des photos de moi nue sur Internet, j'ai commencé à faire d'autant plus attention aux statuts Facebook sur la nudité, aux discussions sur le sujet, etc.
Et j'ai donc commencé à prendre les choses personnellement.
Vu qu'il était clair que je faisais partie de celles de qui il était question.

Sommaire du problème :
-Si on montre notre corps, c'est uniquement pour attirer les mecs.
-Si on montre notre corps, notre patron va certainement tomber sur nos photos et on ne trouvera jamais de travail. Notre vie sera foutue et on passera le restant de nos jours sous un pont.
-Si on montre notre corps, il est tout à fait normal de se faire violer ensuite.
-Si on montre notre corps, nous ne sommes pas respectables. Nous sommes des salopes, des femmes faciles, des moins que rien. Notre parole ne vaut plus rien, comme a pu l'observer Une jeune idiote.

Après tout, on le cherche, n'est-ce pas ?

Je me rappelle encore des raisons qui m'ont poussée à faire cette séance. Et des raisons qui me poussent encore à recommencer.
J'aime mon corps.
Je sais que c'est une tare impardonnable dans la société dans laquelle on vit. S'aimer, avoir confiance en soi ! Immonde faute impardonnable ! Crions donc au narcissisme et jetons-la au feu.
Donc, j'aime mon corps. Je le trouve joli, et comme j'aime prendre des selfies quand je me trouve bien maquillée pour les balancer sur Instagram, j'aime organiser des séances photos lorsque je trouve mon corps sympa pour les laisser sur mon blog ensuite.
Rien de plus.

Alors, pourquoi est-ce que cela me rendrait-il moins respectable ?
Est-ce qu'avoir un corps me rendrait-il moins respectable ?
Ou...attendez...
Peut-être le fait même d'être une femme et de le montrer me rendrait-il moins respectable.


Parce que mon corps, je l'ai toujours avec moi. Dans la rue, à l'école, aux dîners de familles. Sous le T-shirt, il y a des seins, et sous la jupe, il y a un con (tavu je parle comme Henry Miller ça y est je me sens plus).
Et lorsque je le montre, en photo, sur Internet, tout d'un coup, c'est le drame.
Sérieusement, pourquoi ?
Pour rien.
Parce que vous êtes juste incapables de laisser les gens s'aimer et vivre tranquillement.
C'est tout.

De même, oui, si un jour, je me fais violer, je m'en étonnerai. Et je m'en fâcherai. Et je ferai tout pour que cette personne se fasse arrêter. Et je continuerai de me battre contre le viol.
Et si toi, violeur, tu fais partie de mes connaissances comme dans 75% des viols.
Je te louperai pas.
Je me fiche de savoir qu'il y ait des photos de moi le cul à l'air sur Internet. Que ma robe soit courte. Qu'il fasse nuit.
Je te gâcherai la vie et je ne me retiendrai pas.
Donc non, le fait que je pose nue n'excuse rien.
Le viol est un crime. L'agression sexuelle est un crime.
Poser nue, ce n'est pas un crime.
Alors, toi, petite personne dégueulasse qui ose penser que le fait que je pose nue te donne le droit de me faire du mal. Meurs. Cordialement.

Et si la seule chose qui vous ennuie, c'est la perspective qu'un éventuel patron tombe sur ces photos me vire, sachez que ces photos étant souvent faites dans un cadre personnel, elles ne sont pas une raison valable pour être licencié.
--> procès.
Et sachez, ensuite, qu'on a pas tous envie d'avoir un patron, plus tard. Qu'on a pas tous envie de vivre dans la peur d'en éventuel licenciement qui n'arrivera sans doute jamais.
Je ne vais pas me retenir de me teindre les cheveux, de me tatouer, d'apparaître à poil sur Internet, de vivre, parce qu'il se peut que je sois virée plus tard.
Parce que c'est absurde.

Je suis nue sur Internet. Et j'aime être nue sur Internet. C'est comme ça.
Et personne n'a le droit de me faire le moindre reproche.
Parce que mon corps m'appartient.

Pouet pouet camembert


22 commentaires:

  1. Excellentissime ce billet. Tu as bien raison quand tu dis qu'aimer son corps une tare impardonnable dans la société dans laquelle on vit. Je n'aurais pas pu poser nue (je ne suis même pas capable de me promener nue quand je suis seule chez moi, j'ai un problème avec la nudité en général mais là n'est pas le propos)...mais je ne trouve rien de glorieux de s'acharner sur les gens parce qu'ils se sentent suffisamment bien dans leur corps. Nous vivons une époque de jugement, il faut entrer dans un petit cadre, si tu en sors même légèrement, c'est la damnation éternelle qui t'attend. On n'arrête pas de parler de liberté mais plus on en parle moins on l'accepte surtout celle d'autrui. Bref, j'ai adoré cet article. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la fameuse phrase "la liberté s'arrête là où commence celle des autres" est souvent prononcée, mais jamais véritablement comprise. On essaie parfois de me faire comprendre que mes photos pourraient déranger des personnes gênées par la nudité.
      Ben oui, écoute.
      Mais que veux-tu que j'y fasse.
      Je pense qu'on devrait prendre nos responsabilités sur ce qui nous gêne. Si la personne qui nous gêne le fait de façon active (agression directe (violence verbale ou morale) ou indirecte (humour moqueur)), elle est en tort. Si elle le fait de façon passive (porte une mini-jupe, pose nue, embrasse son copain devant vous), c'est à la personne gênée de trouver une solution : détourner le regard, tout simplement.

      Supprimer
    2. Je comprends le principe que ça puisse gêner, je n'aime pas voir les gens nus, qu'ils soient "beaux" ou "moches" (selon les critères de la société). Et bah tu sais quoi ? je n'ai pas regardé ton article, j'ai lu les phrases, j'ai détourné les yeux des photos. Personne ne me tiens la tête et les yeux ouverts, hein ? :)

      Supprimer
  2. Tes photos, je les trouve très belles. Très artistiques. Je trouve qu'elles te mettent en valeur, et il y a plein de clichés de nu comme ça, qui sublime la femme. Je trouve ça très beau et très sain. Il n'y a pas de honte à avoir, un corps c'est beau.
    Et non, ce n'est pas une excuse pour insulter, violer, virer. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, effectivement, et ça veut dire ce que ça veut dire. Si une femme ou un homme veut poser nu, qu'on lui foute la paix, et qu'on le respecte.
    Si on aime pas, et bien qu'on ne regarde pas, c'est simple, pas de quoi en faire toute une histoire. Juger, insulter, faire mal, c'est ça qui est condamnable pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tellement d'accord avec toi, Angellyca ! Et je suis heureuse de te revoir par ici :D

      Supprimer
  3. Bonsoir!
    Je suis d'accord avec Angellyca ! Mais ils faudrait dire aussi que tous les corps sont beaux; encourager même les personnes très complexées à s'aimer, du moins s'apprécier. Ce n'est pas parce que votre voisine de siège, au cinéma, a un corps pareil aux dessins de Luis Royo, qu'il faut vous priver de glace ou de pop-corn . Vous êtes toutes dignes d'êtres regardées, et bien sûr, aimées !

    RépondreSupprimer
  4. p.s : moi c élodie !

    RépondreSupprimer
  5. Ah... Je suis une amoureuse des corps nus en photos, en peinture, en poésie, en tout ce que tu veux... Un corps c'est un si joli cadeau! Alors le mettre en valeur à travers l'art, c'est lui rendre l'hommage qu'il mérite selon moi. Tu as tout dit, dans cet article encore une fois si bien écrit :)
    J'aimerais faire des séances de photos de nu, cela fait déjà un moment que j'y pense. Comme toi j'aime mon corps, je me trouve jolie et je n'ai pas envie de le cacher, mais bien évidemment... C'est mal vu. Quelle tristesse que de vivre dans une société qui condamnerait presque l'amour que l'on peut se porter! Comment être heureux si l'on stigmatise les gens qui n'ont pas peur de dire "Je me trouve beau/belle"? :(
    Bon, en plus, malgré le fait que mon amoureux soit d'accord sur tout ce que tu peux dire (que je répète inlassablement à qui veut l'entendre également), pour lui, si je posais nue, je "m'offrirais au monde entier" et il aurait l'impression que "je le trompe". Désolance chez moi, qui n'y vois qu'une forme d'art, quand l'opinion publique te fait passer ça pour de la prostitution...
    Sache qu'à chaque article que je lis de toi, je t'envoie des milliers d'onde d'amour et de positivité! Alors gros soutien, je sais ce que c'est, que de se faire démonter parce que notre manière de penser va à l'encontre de ce que la majorité des gens croient. :(

    Stacy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout de même choquée par ce que ton copain te dit. Poser nue, ce n'est pas tromper ! Montrer son corps, ce n'est pas tromper !
      Moi je te dirais de suivre de tes envies et de faire fi de l'avis des autres. Ça a l'air de te tenir véritablement à coeur, fais donc cette séance photo !
      Et si ton copain t'en veut pour ça, c'est vraiment te priver de ta liberté :/ Tu ne fais rien de mal.

      Supprimer
    2. Je lui ai toujours dit... C'est une des seules choses qu'il n'accepte pas (sinon je suis loin d'avoir à me plaindre)... Mais bon, je travaille dessus et j'imagine qu'il changera d'avis; je trouve juste ça dommage de toujours voir du sexe là où il n'y en a pas... ><

      Supprimer
    3. Chère Canalis. Comme toujours, je suis parfaitement d'accord avec tes dires. Seulement, voilà. Il me semble que tu recommences à avoir l'air agressive. Je ne me sens pas visé, moi ; mais qui se sent visé ne voudrait sans doute plus continuer la lecture de l'article. Conséquence de quoi, ton message est moins fort, et au lieu de répondre sur le fond (pertinent, sans aucun doute), on répond sur la forme (agression). Bien que je sois surpris (agréablement) que tu n'aies pas reçus de commentaires haineux. D'ailleurs ceux-ci me semblent avoir progressivement disparu, non ?

      Supprimer
    4. (mince, ce n'est pas ici que je voulais répondre, je me suis trompé ><)

      Supprimer
    5. (Non, je viens d'en recevoir un sur mon article sur la crise d'adolescente. mais je l'ai envoyé péter.)

      J'ai aussi eu ce sentiment, mais le slutshaming sur Internet est tellement ancré dans les esprits que je ne pouvais pas me permettre de m'exprimer calmement, en mode "ce serait bien que tu arrêtes, mais c'est ton choix". Pour moi, il n'y a pas de choix : on respecte les femmes, point. Donc en effet cet article est très autoritaire et même haineux, mais je ne voulais pas qu'il en soit autrement.

      Supprimer
    6. Le soucis c'est que le slutshaming c'est pas que sur internet c'est dans la mentalité des gens du au régime patriarcal. Faudrait d'abord rendre les gens moins cons...qui a dit que j'étais utopiste?

      Supprimer
  6. Merci beaucoup pour ce billet. Ça me remonte le moral de lire ces phrases qui sont vraiment, vraiment très justes. Suite au scandale vis-à-vis de ma photo de profil, je me suis dit que j'avais mal fait de la mettre, que c'était nul. J'en déprimais. Mais je me rends compte que ceux qui ont tort, ce sont tous ceux qui se sont acharné sur moi. Ça m'aide à assumer.
    Encore merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut vraiment pas que tu angoisses par rapport à ça, franchement tu n'as rien fait de mal. Ces photos étaient jolies et te mettaient en valeur, elles étaient très bien. Si tu te fais emmerder en septembre, dis-toi bien que ce n'est pas à toi d'être gênée, mais à ceux qui viennent te parler.

      Supprimer
  7. je trouve que tu as raison ;) Malheureusement on a fait de la nudité quelsues chose de sexuel et donc... tabou.

    pour ma part un corps nu est un corps nu, ni plus ni moins. Je ne suis pas là pour juger le corps des gens, ils sont comme ils sont. Et je suis bien placée pour le dire, des gens à poils j'en voit à la pelle (pour ceux qui débarquent fraichement, je bosse comme aide soignante, j'fais des toilettes tout ça, tout ça, avant qu'on ne me demande si je bosse dans le X! ) fut une époque ou un corps nu me gênait, et encore plus le mien que j'évitais de regarder dans un miroir. Mais je reviens de très très très loin et maintenant mon corps reste mon corps. J'ai bien accepte mes poils j'accepterai bien le restant.

    Et puis je rappelle qu'on est tous né nu, c'est naturel. Et, comme tu le dis si joliment, le fait que tu pose nue n'est pas une invitation géante au viol. Ça joue même pas dans la même catégorie XD

    Changer les mentalités, un travail de longue halène .

    RépondreSupprimer
  8. Juste un grand BRAVO !
    Tu es une très belle personne à tout point de vue et également, et que c’est rare, une personne vraie, honnête avec elle-même et avec les autres.
    Continue ainsi, reste toi-même, belle, féminine, sincère, humaine et généreuse. Et expose-nous autant que tu voudras la plus belle chose que Dame Nature ait jamais faite ; la Femme.
    Tu fais partie des gens merveilleux de ce monde et ne laisses personne te dire le contraire.
    Affectueusement,
    Un admirateur.

    RépondreSupprimer