lundi 24 février 2014

Absence

Je me disais que ces deux semaines d'absence méritaient quelques explications. De plus, il s'est passé des choses assez importantes dans ma vie, et comme j'ai l'habitude de vous parler de tout ce qu'il m'arrive, je me suis dit que ces choses-là ne devaient pas faire exception. Cet article justifiera en prime mon bilan des résolutions du mois de février qui sera, vous pourrez le voir, des plus catastrophiques.

Comme je l'ai dit dans un précédent article, j'ai quelques problèmes de couple. Les choses commencent tout doucement à s'arranger mais il y a quelques jours, quelques semaines, c'était l'enfer. Quand on tombe amoureuse de deux personnes, on n'a pas beaucoup de modèles desquels s'inspirer. Il faut trouver les idées et solutions tout seul. Mon idée à moi était de vivre une relation polyamoureuse. Souvent confondue avec une relation libre. Ce que je voyais était bien une relation où j'avais deux copains, mais cela restait une relation close : je ne comptais pas me mettre à batifoler à gauche et à droite.
Seulement, pour cela, il fallait que Mercutio et Pomme soient tous les deux d'accord, ce qui n'était pas quelque chose d'évident. Avec Mercutio, il y a eu beaucoup de disputes, beaucoup de pleurs, ça a été une période vraiment difficile. J'ai énormément culpabilisé et je culpabilise encore.
Seulement, il y a des choses qui ne se contrôlent pas. Quoi qu'en en dise, il y a des choses qui ne se contrôlent pas.
Parce que si ça se contrôlait, vous pouvez être sûrs que jamais je ne serais tombée amoureuse de Pomme. Parce que ça a tout compliqué, parce que ça a failli foutre mon couple en l'air (là, Pomme lit ce que je viens d'écrire et il se sent mal).
Si je pouvais contrôler tout ça, je n'aurais pas sans cesse peur de mal faire, de ne pas être à la hauteur, de les perdre tous les deux. Si je pouvais contrôler tout ça, on ne m'aurait pas sorti que Decay la salope prenait un amant.
Prendre un amant...
Pour moi, prendre un amant, c'est la femme mariée qui retrouve son "ami" à la sortie d'un bar et qui l'amène dans son boudoir en le tirant par la cravate. Prendre un amant, pour moi, ce n'est pas se retrouver à trois à l'école en se regardant en chiens de faïence parce qu'on ne sait pas trop quoi faire.
Oui, nous sommes tous les trois dans la même classe.
Ambiance.

Il y a deux semaines, j'ai fait ce qu'ils appellent une tentative de suicide.
Je m'étais fait insulter par mon cousin, personne n'avait réagi, je me sentais terriblement méprisée et ça a été la goutte de trop dans cette histoire. Je suis rentrée chez moi, j'avais juste envie de chopper le couteau dans la cuisine et faire quelque chose. Je me suis retenue, je suis montée dans ma chambre.
L'une de mes étagères avait cédé sous le poids d'un livre en trop et s'était fracassée sur le sol, cassant un verre au passage. En voyant ces bouts de verre brisé, j'ai craqué et j'en ai pris un.
Si je voulais me tuer...certainement pas. Je voulais surtout que les gens réagissent.
je me souviens que ma chatte est montée dans ma chambre et s'est assise sur le bout de verre lorsque je l'ai posé à côté de moi, sur mon lit.
Je me souviens avoir appelé Mercutio pour le prévenir et tout s'est accéléré. Parents inquiets, urgences, psy. Pendant une semaine il était interdit de me laisser seule et les gens se relayaient.

La semaine qui a suivi a été étrange, j'essayais de remettre de l'ordre dans ma vie, de ranger ma chambre pour en faire un espace de vie agréable, de trouver une solution quant à Pomme et Mercutio. La semaine dernière, j'ai commencé à aller à la salle de sport, j'y passe en moyenne une heure par jour. Puis j'ai avancé dans mon roman. J'ai un mal fou à me remettre à écrire, ma productivité est au 36ème dessous.

Voilà pourquoi j'ai été absente. A présent, je vais mieux. Mercutio a accepté que Pomme entre dans ma vie et même si parfois il y a encore des moments affreux, on essaie de régler nos soucis. J'espère pouvoir reprendre mon rythme d'écriture initial.

Quant à vous, j'espère que tout se passe pour le mieux dans votre vie.
Passez une agréable semaine.
Avec tout mon amour,
Decay


28 commentaires:

  1. Courage, je pense parler pour beaucoup en disant que nous sommes avec toi :3

    RépondreSupprimer
  2. J'ai connu le polyamour, il a duré 14 ans. Tout n'est pas rose dans ce genre d'aventure, parfois je me demande qui en a pris le plus plein la tête... Je te souhaite bon courage pour cette reconstruction.

    RépondreSupprimer
  3. A travers tes écrits, on dirait que Mercutio s'est senti obligé d'accepter que Pomme rentre dans ta vie lorsque tu l'as prévenu, ce bout de verre à la main. J'espère me tromper... S'il n'est pas totalement pour ce genre de fonctionnement, je trouve ça dommage de lui imposer de cette façon, c'est soit ça, soit il te perd... (en vie ou non)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. J'ai aussi eu la même impression que toi Chloé, je ne dis pas que c'était ton but Decay mais comme tu le décrit cela ressemble fortement à un chantage au suicide parce qu'il semble pas d'accord mais à accepter par contrainte. Personnellement je ne pense pas que l'on puisse construire une vie, un avenir sur ce type de relation. Au final j'ai peur que tu finisse par tout perdre, te retrouver seule et a nouveau avec un bout de verre dans les mains sauf que cette fois Mercutio ne serai plus la pour répondre à ton appel. Ensuite vouloir faire une tentative de suicide pour que les gens réagissent ne t'aidera pas ( je parle d'expérience la malheureusement ), même si tu a des gens pour te soutenir tu ne pourra sortir de cette situation que par toi même car c'est toi qui la créer. Quand je te lis j'ai l'impression que tu veux tout ( mercutio et pomme ) ou rien ( par l'acte de suicide ). Parfois, la vie nous force à faire des choix et on ne peut pas toujours tout avoir, sinon on risque de tout perdre. Je comprend bien que tu les aimes tous les deux et que tu pense à ton bonheur avec eux mais pense tu as la souffrance que sa leur cause à eux ? Je crois que oui tu y pense. Donc j'aurai une dernière question : es ce que tu crois que ton bonheur vaut les souffrances que tu leur infliges à eux mais aussi et surtout à toi même ?
      J'espère que tu saura t'en sortir, tu es jeune, jolie, tu as encore le temps devant toi, alors prend le ce temps. ^^

      Supprimer
    3. Ce n'est pas du tout ce qu'il s'est passé ! La question se posait déjà bien avant que je "tente de me suicider", et je ne m'en suis pas servi pour rappel en mode "souviens-toi que j'ai tenté de me suicider". Je trouverais ça très bas !
      Merci pour vos messages à toutes les deux, cela porte à réfléchir. Personnellement, j'essaie de mon mieux que personne ne soit malheureux, en veillant à ce qu'aucun ne se sente délaissé par rapport à l'autre. Après, je pourrais aussi leur demander de laisser leur vision des choses, parce que j'ai l'impression de faire des affirmations à leur place.

      Supprimer
  4. enfait je ne sais pas quoi dire...(oui ça aide beaucoup) J'espère juste que ça va s'arranger pour vous tous. Par contre t'as prévenu Mercu de quoi? Que tu allais le faire où que tu l'avais fait? (Et ton cousin, je lui casse 4 dents par la pensée!) Parce que j'avoue que c'est obscure à ce moment-là. Par contre contrairement à si-dessus, je ne pense pas que tu lui ai imposé, toi t'es définitivement trop honnête pour penser ça.

    Je te fais des bisous, parce que je ne sais pas faire plus pour l'instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai prévenu que j'allais le faire.

      Supprimer
  5. J'espère qu'il n'est pas question de chantage au suicide, ce serait vraiment triste d'en être arrivé là et j'ose espérer que cette partie de l'histoire a été juste mal comprise car pas forcement très claire pour nous lecteurs.

    L'important maintenant c'est que tout s'arrange au plus vite et que tu prennes soin de toi. Et que peut être tu envisages la possibilité (certes douloureuse) de devoir faire un choix. Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas du tout ça. Je l'ai aidé parce que je ne savais pas quoi faire et parce que j'avais peur d'aller trop loin. JAMAIS au cours de ce coup de fil je n'ai dit "si tu n'acceptes pas je vais me tuer", ce serait vraiment affreux de ma part.

      Supprimer
  6. Courage et câlins <3
    (et au passage, si tu veux des "infos" sur le polyamour, je te conseille le site polyamour.info (et poly4mour.fr entres autres) (sinon plus personnellement, j'ai été en couple à 3 au lycée, si jamais tu veux en parler, n'hésites pas :) )
    (indigestes@indigestes.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh, merci beaucoup pour ces liens T^T D'accord, je penserai à t'envoyer un mail !

      Supprimer
    2. De rien :)
      Et d'ailleurs, si tu veux parler du reste, n'hésite pas non plus, les trucs un peu nuls dans la vie je connais :)

      Supprimer
  7. Courage, reprend des force et reviens nous en forme dans de nouveaux articles !

    Je ne peux pas dire que je cautionne les relations polyamoureuses, pour moi sortir avec 2 personnes en même temps c'est inconcevable ! Il y en a forcément un que tu préfère ! Je vais te donner ma façon de penser, elle n'est peut être pas du tout la tienne mais je m'exprime ! Selon moi, si tu aimais Mercutio de toute tes forces tu ne serais jamais tombée amoureuse de Pomme. On dit souvent que quand on tombe amoureuse de 2 personne il faut garder la 2ème car on a été capable de "tromper la première".
    J'espère que toutes tes galère vont vite se résoudre !

    Tendresse et baisers sucrés
    http://berengereinwonderland.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas Johnny Depp qui a dit ça ? xD Je comprends que tu voies ça comme ça, mais je ne pense vraiment pas en préférer un des deux. Sinon, ce serait tellement moins compliqué !

      Supprimer
    2. Testé et désapprouvé ! Ce dicton est totalement faux xD

      Supprimer
  8. Juste je t'adore la miss et je te souhaite le meilleur, courage! <3

    RépondreSupprimer
  9. J'ai toujours trop à te dire. En vrac, une foule de sentiments qui te sont destinés, choisis ceux que tu veux bien accepter =)
    Honnêtement, je n'aurais pas cru que vous eussiez pu accepter cette solution (Mercu n'y semblait pas très enclin). Mais sache que je suis terriblement heureux que ça puisse fonctionner entre vous trois. Tant que c'est un choix et que vous vous aimez.
    Tout mon soutien, s'il est nécessaire, et puis des paillettes, de l'amitié, et des câlins ^^

    RépondreSupprimer
  10. Coucou :) Tout d'abord, j'espère que ça pourra fonctionner comme ça...je n'aimerais pas être Mercutio, il n'avait pas l'air d'accord de joie de cœur. :/ On peut savoir ce qui l'a convaincu ?
    Sinon, concernant le chantage au suicide, peut être que tu ne l'as pas fait en ne le lui rappelant pas et en ne l'utilisant pas, etc, mais ça ne veut pas dire que ce que tu as fait n'a pas influé sur son choix...après je dis ça je dis rien. Je connais aussi une fille qui a eu une relation polyamoureuse, mais je ne suis pas sûre qu'elle soit un bon exemple, je crois que ça n'avait pas très bien tourné... Je te soutiens, je sais à quel point c'est dur d'être indécise (même si ça reste un défaut, c'est sans doute aussi dur que d'être dans la position d'un des deux garçons) même si je n'ai résolument pas voulu opter pour cette solution là. Et je soutiens aussi Pomme et Mercu, ça doit être dur pour eux aussi... D'ailleurs, tu n'as pas beaucoup parlé du ressenti de Pomme là dessus je trouve. Bref, bonne continuation à vous, joie et paillettes !
    (Sinon juste pour rire un peu : http://www.youtube.com/watch?v=1g3pYRxCTwM )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Ouiii, je me rappelle !)

      Je pense que tu as raison, il est fort possible que ce que j'ai fait ait influencé son choix. C'est même certain et j'en suis toute désolée maintenant é.è

      Supprimer
  11. Je t'envois tout mon soutient, j'espère que tout va s'arranger, que vous serrez tous les trois heureux, que tu sois tranquille ect ect
    Bisous
    George

    RépondreSupprimer
  12. Etant à la place de Mercutio dans ma vie actuellement (sauf que j'ai été larguée en bonne et dûe forme), tu te doutes que c'est pas le genre de relations qui me rendrait heureuse à sa place. Mais je sais comme ça peut être dur, d'aimer deux personnes, de ne pas savoir choisir et de voir tout le monde souffrir de cette histoire... Alors courage !
    Pour ton geste, j'espère que ça ira mieux. Je peux comprendre ce qui t'a poussé à faire ça, parfois on a juste envie d'être enfin regardée et appréciée, que nos proches voient que nous sommes juste humains :(
    Gros poutous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis ta vie et tout ce qu'il t'arrive ne doit pas être facile pour toi. Alors savoir que je fais un peu partie de ce genre de personnes qui font du mal me rend triste...
      Tu as tous mes poutous aussi, j'espère que tout ira mieux pour toi ! <3

      Supprimer