dimanche 26 janvier 2014

"Un couple, à la base, c'est fait de deux personnes. Mais y a toujours une salope qui sait pas compter" Decay salope.

Bon.
Mercutio, ne lis pas cet article, tu vas encore te faire du mal, promis je t'en voudrai pas.
Même si je sais que tu vas quand même le lire.
Petit rebelle, va.

Mon blog a toujours donné une image de mon couple plutôt parfaite et néanmoins véridique. Malgré quelques petits travers dus au fait que je suis quelqu'un de chiant, tout se passait relativement bien et de façon sereine. Mercutio et moi, nous formions un peu une sorte de dream team plutôt sympathique. Même les profs à l'école savaient que nous sortions ensemble.

Puis, comment dire, il s'est passé un truc récemment, ma connexion inter-neuronale a pas dû faire son boulot comme prévu et je me suis mise à tout compliquer.

Ainsi, récemment, je me suis mise à discuter avec un mec de ma classe (toute ma classe n'est pas fait de débiles arriérés comme je parais souvent le faire croire dans mes articles) et comment dire.
Le courant est bien passé.
Genre très bien passé.
Genre trop bien passé.

Je me suis mise à parler avec ce garçon tous les soirs, et petit à petit, j'ai commencé à ressentir quelque chose pour lui qui m'aurait arrangé de ne pas ressentir.
Genre des papillons dans le ventre, oui.
Ouais, cette connerie existe. Pas que dans les livres. Nul.

Puis, j'ai appris que ce garçon (à qui je dois absolument donner un pseudo sur ce blog pour être sûre que personne ne sache de qui il s'agit) ressentait aussi quelque chose pour moi.
Tu la sens, la situation délicate ?

Qu'est-ce qu'une personne normale aurait fait ?
Option 1 : Elle aurait oublié Pomme (mon tumblr m'a affiché une énorme photo de pommes alors que je cherchais l'inspiration pour son pseudo. Approuvé.) et aurait continué sa vie de couple peinarde.
Option 2 : Elle aurait quitté Mercutio pour sortir avec Pomme et aurait commencé une autre vie de couple peinarde.

Mais comme Decay aime bien faire chier le monde, Decay a d'abord mis Mercutio au courant de tout ça.
Puis a mis Pomme au courant du fait que Mercutio était au courant.
Comme ça tout était clair pour tout le monde.
Et ensuite, Decay a eu une idée qui lui paraît pourtant être la solution de tous les problèmes :

Avoir une relation polyamoureuse.

Mercutio ne partage pas ma vision des choses. Mercutio est au désespoir. Mercutio s'est griffé tout le torse dans un mouvement de colère et Mercutio n'est pas d'accord du tout.
J'aurais eu exactement la même réaction si la situation s'était inversée, c'est certain.
Mercutio est définitivement une personne normale.

Cela doit faire une semaine et depuis une semaine, je me sens complètement perdue. J'ai l'impression qu'il n'y aura pas de bonne solution. Que quoi que je fasse, je vais rendre quelqu'un malheureux. Que ce soit Mercutio, moi ou Pomme.
Mon cul.

J'ai aussi l'impression de manquer à tous mes principes, à ne plus celle que j'aurais aimé être. Sur ce blog, grâce à mes derniers articles, on m'a dit des choses adorables. Je suis devenue, pour certaines personnes, un modèle, voire une idole.
Et j'ai l'impression de trahir tout le monde.
J'ai donné l'image d'une fille qui fait du sport, qui mange plus équilibré, qui se remplit d'amour et de compassion, qui est équilibrée.
Je fais du sport tous les jours, je mange plus équilibré, je me remplis d'amour et de compassion, mais j'ai surtout l'impression d'être une salope. 
J'ai l'impression de faire une énorme gaffe. Et j'ai aussi l'impression que je ne peux pas revenir en arrière, sinon je me rendrai malheureuse. Et je rendrai quelqu'un d'autre malheureux.
J'ai peur de foutre mon couple en l'air.
Je suis une salope.

36 commentaires:

  1. Je suis dans la même merde que toi. A la différence près que j'en ai parlé qu'à un ami proche, pas directement aux intéressés. Et que je ne sais pas si le 2e gars ressent ou non quelque chose pour moi.
    Je te soutiens, parce que les papillons dans le ventre quand tu t'y attends pas, et surtout quand c'est pas la personne à laquelle ton cerveau rationnel de reptilien s'attend, ça met un vrai bazar dans le ciboulot.
    Courage, camarade de détresse amoureuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage à toi, surtout, ma belle. Pour moi, tout est réglé :)

      Supprimer
    2. Merci =)
      Pour ma part, j'ai quitté le 1er, et on s'est pas mal rapprochés avec le 2e, Ca s'annonce bien =)
      (Mais peut-être que ça se serait pas passé de la même façon si j'avais lu ton dernier Trick for happiness la semaine dernière)

      Supprimer
  2. Tu as toi même beaucoup dit que tu ne comprenais pas le fait de tromper la personne avec qui on était (ou bien de sortir consciemment avec quelqu'un qu'on savait déjà en couple, mais rien à voir). Fais attention, et pour une fois au lieu d'écouter ton coeur et d'être tiraillée, demande toi juste avec qui tu as envie de passer beaucoup de temps, et choisis, salope ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas comment on peut tromper quelqu'un, donc sans qu'il ne le sache, ou sortir avec quelqu'un qui est déjà en couple, alors que la deuxième personne n'est pas au courant. C'est cela, la tromperie. J'ai peut-être déraillé, mais je suis restée fidèle à mes principes.

      Supprimer
  3. Oui... Enfin... Bon... Bref... (ça t'aide pas vrai?)
    Une salope, ça veut rien dire... Tu es une fille normale, peut être un peu trop honnête, mais il parait que c'est une qualité. Non, désolée, pas de salope en vue.
    tu feras le bon choix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est fait. Et tout s'est arrangé.
      Merci de ton soutien, Marie.

      Supprimer
  4. Ne pas choisir c'est être une salope mais pas le contraire. Il vaut mieux que tu choisisses, ça fera moins de mal à tout le monde. Quand les choses sont claires et sèches ça passe mieux et plus rapidement, les gens peuvent tourner la page.

    Sinon, étant la meuf habituée à être attirée par d'autres mecs que le sien, j'ai compris à force de prendre du temps seule à me poser des questions que cela correspondait toujours à une période où je me fais chier dans mon couple (routine plan plan) ou alors quand il y a trop d'engagement et que je flippe. Sachant que ton couple va trop bien et que tu as prévu de te fiancer je pense que tu es exactement dans le même schéma que moi. Comment je m'en sors ? J'ai craqué une fois, j'ai perdu mon mec j'ai déprimé comme jamais. J'ai appris dans la douleur et je ne te conseille pas cette technique. Maintenant, quand je sens que ça part mal, je sors avec mon mec, je lui dis que je m'ennuie, que je suis attirée par d'autres et on sort, on change notre routine, on change notre façon d faire l'amour etc.. On change des choses. Saches que dans un couple tu auras toujours ces moments de blancs, de creux car quand tu passes 30 ans avec la même personne tu ne peux pas la désirer follement tout le temps. Mais, si tu t'y prends bien et que tu veux faire tenir ton couple (parce que bon l'autre tu le connais pas, tu ne sais pas à quoi t'attendre de lui alors que Mercutio...) la phase creuse partira vite sans problème. Voilà, c'est tout ce que je peux te conseiller. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve ton message à la fois insultant et réconfortant. Insultant parce qu'à la base, je ne comptais pas faire de choix. Réconfortant parce que tu fais partie des gens qui m'ont redonné envie de relancer mon couple.
      Alors sois bénie, et passe une excellente soirée.

      Supprimer
  5. Tu es effectivement une sorte de "modèle" pour moi, mais pour pouvoir s'inspirer d'une personne ou du moins, espérer pouvoir avoir les mêmes valeurs qu'elle un jour, il faut aussi qu'elle ai des défauts, des faiblesses, qui la rendent humaine et donc plus accessible, je pense. Un modèle n'est jamais parfait et c'est aussi un moyen de se dire que justement, personne n'est parfait et personne n'a une vie parfaite.

    Tu aurais été une salope si tu avais décidé d'être en couple avec ces deux personnes sans les mettre au courant, à mon avis. Mais et encore, je pense que c'est humain comme réaction aussi ; c'est ne pas vouloir faire à qui que ce soit. Là, tu as fait ce qu'il fallait faire, je pense, et tu sais que, malgré tout, tu as deux personnes qui te sont proches qui sont là pour toi. Et quoi qu'il arrive, s'ils t'aiment tous les deux, le plus important pour eux sera certainement que tu sois heureuse. Alors, certes, si tu es "obligée" de "faire un choix" entre l'un ou l'autre, y'en aura au moins un a qui ça fera de la peine, mais qui, en retour, sera quand même heureux si toi tu l'es.

    Voilà, j'espère que tu trouveras la solution qui vous conviendra a tous les droits. :)
    Des bisous !

    Léa, du blog pourquoipaslea.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  6. Tu n'es pas une salope. L'amour ou l'attirance, ça ne se commande pas. Qui a dit qu'on ne devait aimer qu'une seule personne à la fois ? Il n'y a aucune règle, aucune loi, il y a juste des sentiments qui s'invitent et dont, parfois, on ne sait pas quoi faire.

    Je ne suis (respectueusement) pas d'accord avec les personnes qui te disent de choisir. Parce que je pense que si tu devais le faire, si tu pouvais le faire, tu l'aurais déjà fait. Par contre, il est très probable que ce choix, on le fasse pour toi. Tu ne nous parles pas de la réaction de Pomme, mais tu nous as décrit celle de Mercutio. Le polyamour, ça existe, mais il faut que toutes les parties concernées le vivent bien et, visiblement, ça ne sera pas le cas de ton compagnon. Peut-être qu'il fera le choix à ta place ou qu'il t'obligera à le faire - ça, j'imagine que c'est encore trop tôt pour le dire.

    Quoi qu'il en soit, le plus important : tu n'es pas une salope. Tu ne t'es pas réveillée un matin en disant "Hé ! Et si je tombais amoureuse d'une 2ème mec aujourd'hui ?" Pour moi, une salope, c'est quelqu'un qui fait sciemment du mal à quelqu'un. Ce n'est pas ton cas. Tu essaies juste de démêler une situation compliquée en essayant d'être honnête avec tout le monde. Je trouve que ça demande au contraire beaucoup de courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que ce soit elle ou lui, il faudra bien choisir puisque l'idée d'une entente à trois n'est déjà pas d'actualité pour Mercutio. Partant de ce principe, je préfère moi choisir car je m'estime maitre de mon destin, si je dois pleurer c'est parce que je l'ai décidé et pas quelqu'un qui me l'a imposé. Après, oui Anais peux ne pas choisir et ? Elle ne va pas aimer deux hommes pendant que les deux vont continuer leur vie sans elle ? Avec le temps elle va arrêter de les aimer et au final elle aura tout perdu. Tant qu'à faire autant arrêter avec les deux maintenant, je veux dire personne n'en à parler mais elle peut choisir aucun des deux du genre "ce sont les deux ou rien" . Au moins comme ça, tout sera clair dans la tête des gens.

      Supprimer
    2. il n'y a aucune règle, aucune loi? heu si, la polygamie c'est interdit... sortir avec deux personnes est considéré comme tel...

      Supprimer
  7. Horreur et désolation. Bonheur et magnificience.
    Là, je ressens 2 sentiments très contradictoires : une joie immense, parce qu'il m'est arrivé la même chose et que du coup, je me sens tout de suite beaucoup moins salope en ne te trouvant pas salope du tout (je sais pas si je suis claire ?). Et une tristesse immense parce que je sais à quel point ça peut être douloureux et que ça me fait mal pour toi...
    Sans vouloir te faire peur, dans ce genre de situation, il n'y a PAS de bonne ni de moins bonne solution...comme tu l'as dit, la situation vous fera forcément souffrir. (Et c'est pas TOI qui les feras souffrir, mais la situation, met le toi dans la tête : tu n'as jamais demandé à ressentir quelque chose pour cet autre mec...)
    Je préfère carrément éviter de te conseiller, car ce qui a été bon ou mauvais pour moi ou pour telle autre personne ne le sera pas forcément pour toi. Je peux juste te dire que je comprends et que je compatis énormément...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, il y avait une bonne solution. Mais jamais je n'aurais soupçonné que ce serait ça : J'ai quitté Mercutio, ce qui a rendu Pomme triste parce qu'il ne voulait pas être responsable de ça.
      Seulement après, je me suis reprise et j'ai décidé de me battre pour retrouver la passion d'un coup. Mercutio est fou de joie, je suis surmotivée et Pomme sera soulagé.

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TROP TARD J'AI LU MUHUHUHU ! Et ça a été le message qui m'a donné envie de répondre à tout le monde, alors qu'à la bas,e je me sentais trop poom-paf pour répondre à qui que ce soi.
      Merci de m'avoir raconté ton histoire, même si à première vue, ça a dû t'angoisser après réflexion. J'espère que je serai heureuse comme tu dois l'être à présent avec le père de tes enfants.

      Supprimer
  9. Je n'emploie jamais le mot salope. Par contre, tu es une énorme conasse de balancer ça sur internet. C'est pour faire encore plus de mal à "Mercutio"? Pour te faire plaindre?
    Je te souhaite d'être à sa place un jour, tu grandiras d'un coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ce n'est pas parce que tu as la capacité émotionnelle d'une cuillère à café qu'il en va de même pour tout le monde"
      Je savais pas quoi répondre devant tant de trollisme.
      Courage Decay.

      Supprimer
    2. Sarah, tapie dans son coin, qui attendait la première faille pour bondiiiir xD

      Supprimer
    3. Mais non, je ne suis pas une connasse. D'ailleurs, je ne suis pas une salope. Ce n'est pas parce que je perds l'amour de moi-même pour un instant qu'il faut se permettre de faire un feu ouvert sur ma personne.
      Mercutio était déjà au courant de tout et Mercutio devait se douter que j'allais faire cet article, car j'ai une relation de transparence totale avec mes lecteurs.
      Par contre, j'espère que toi aussi, un jour, tu t'ouvriras au choses et tu t'épanouiras comme je l'ai fait. Parce que je ne veux pas savoir ce que tu dois traverser pour souhaiter du mal aux gens. Si un jour tu veux en parler, mon mail est en dessous de la bannière du blog.

      Supprimer
  10. Moi je trouve ta réaction très saine et honnête.
    Tu n'as pas fait exprès. A partir de là, tu as agi au mieux.

    Courage pour la suite,

    RépondreSupprimer
  11. Citation : Ne quitte jamais la personne que tu aimes pour la personne qui te plait car celui qui te plait te quittera pour la personne qu’il aime.
    Les coups de foudres, l'attrait de la nouveauté sa s'en va au bout de 3 à 4 mois. Détruire une relation pour en construire une autre on peut faire sa indéfiniment, se battre pour qu'une relation tienne malgré toute les tentations et ne pas céder pour moi c'est ça l'amour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ta façon de voir les choses :) Je la trouve très inspirante !

      Supprimer
  12. Tu peux être un modèle voire idole mais tu n'es pas parfaite (heureusement je t'aurais détesté sinon). On t'admire pour qui tu es, alors si tu as malgré tout la faiblesse d'être humaine (soit ne pas toujours filer le parfait amour) ben on s'en bat les steaks, je veux dire que c'est pas ça qui va me faire dire "omyyygaaaad c'est une salope". Bien à toi :)

    RépondreSupprimer
  13. eh ben c'est du propre ! tu t'est très bien définie ma cocotte ! ça joue à la grande adulte et ça prend un amant; sérieux on aura vraiment TOUT vu , giga mega LOL!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou t'as lu qu'elle prenait un amant? Et Anaïs n'est pas parfaite, aimer deux personnes cela arrive. Et elle ne "joue" pas a l'adulte, elle l'est nettement plus que toi. D’ailleurs, niveau "Troll" t'es pas mal. Au fait , tu t"est"...y a pas de "t" avant de critiquer et d'étaler ta science, apprend la conjugaison. Cordialement.

      Supprimer
    2. Cari, je pense que c'est la même personne qu'auparavant. En tout cas, c'est le même discours, toujours pour jouer sur ma capacité "à être une adulte ou non".

      Sinon, cher anonyme, "prendre un amant" signifie "tromper" et dans mon cas, tout le monde est au courant. Je pourrais coucher avec Pomme, tant que Mercutio est au courant (et d'accord), je ne "prends pas un amant" :) Voilà pour ce petit cours de sexualité !

      Supprimer
  14. Bon j'm'excuse, j'arrive après la bataille mais je m'en fiche, je veux dire quelque chose. Déjà une salope c'est quelqu'un qui joue avec les sentiments des gens. Toi t'es déjà trop honnête pour ça.

    Pour ma part j'ai vécu la situation inverse ou mon chéri à eu des sentiments pour ma meilleure amie. Si je n'en parle pas sur mon blog c'est parce que cette meilleure amie le lit. Je ne lui en ai jamais voulu car, les sentiments cela ne se commande pas. Même que cela a tourner à l'obsession. du coup on a beaucoup parler et il en ressortait qu'il ne s’embêtait pas dans le couple, qu'il avait un manque affectif ou autre. Il était juste amoureux d'une autre personne. Je n'ai ressentit aucun manque, à croire que son amour avait fait "x2".

    J'en souffrais parce que lui souffrais. Tout s'est arrangé de façon inattendue car cette amie à rencontrer un chouette gars qui est devenu son copain. Le "mieux" c'est qu'elle n'a jamais compris les sentiments de Luc. L'Atomium lui tomberai sur la tête qu'elle ne le verrait pas non plus!

    Je crois qu'il garde une grande affection pour elle. J'étais simplement malheureuse parce que lui l'étais (Sauf que moi, mes connections neuronales doivent être hors compétitions parce que je lui avais même donner mon feu vert pour heu...aller plus loin)

    Ce qui en résulte de ce racontage de vie narcissique (une image vaut mieux qu'un long discours dit-on) : c'est que ces deux hommes veulent surement ton bonheur et te voir heureuse. Tu ne l'es pas donc, ils ne le sont pas non plus. Et comme je te l'ai déjà dit Luc et moi on s'est déjà quitté, on s'est laissé une seconde chance et on est marié. Donc baisse pas les bras :)

    Et NON, t'es pas une salope. Et n'écoute surement pas Mesdames Anne Honnyme :)

    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "qu'il n'AVAIT pas de manque affectif ou autre"... taper trop vite, désolée.

      Supprimer
    2. Je trouve terriblement honorable et beau de ta part pour avoir donné ton feu vert à Luc. Je trouve ça vraiment courageux et attentionné, cela démontre une grande confiance de ta part ! Personnellement, j'aurais aimé que Mercutio fasse pareil, mais je ne pense pas que j'aurais pu le faire moi-même si la situation s'était inversée, donc je comprends tout à fait qu'il ne veuille pas :)

      Supprimer
  15. Hey, mon petit, on ne peut pas être parfait, hein !
    C'est normal d'avoir des gros moments de blancs, ne pense pas que d'autres moments comme ceux-ci ne vont plus t'arriver dans la vie, parce qu'elle t'en réserve surement d'autres, plus ou moins chiants et plus ou moins faciles à gérer, idem pour Mercutio ^^.
    Tu as le droit de ne pas pouvoir être parfaite H24, de ne pas être folle amoureuse de ton copain H24, de craquer une fois pour une tranche de jambon et de vouloir repousser une fois ta séance de sport à la prochaine fois... Parce que tu es un être humain, tu n'as pas à te mettre autant de pression pour te sentir être quelqu'un de bien !
    En plus, tu as été honnête avec tout le monde, tout le temps. Tu imagines le courage que ça demande ? Forcément que ton copain à mal réagi, il t'aime, mais qui te dis que la situation ne seras pas l'inverse dans deux ans, par exemple ?
    Les sentiments ça ne se commande pas, et ça n'est pas parce que tu éprouve de l'attirance pour quelqu'un d'autre après autant de temps de relation avec Mercutio que tu es une salope !!! Au contraire, c'est HUMAIN, c'est NORMAL. Et oui, désolée, tu en fais aussi partie pour le meilleur et pour le pire ^^. Oui, tu as blessé quelqu'un, bon, et alors ? Non pas que ça soit à prendre à la légère, ça fait mal, ok, mais c'est comme ça que ça se passe parfois, on ne peux pas faire autrement ^^. On appelle ça une mauvaise passe, et une mauvaise passe finit toujours par passer.
    Laisse-moi conclure en citant un passage très philosophique du jeu Animal Crossing : "Un mauvais moment, n'est rien d'autre qu'un moment qui est mauvais."
    Vous vous en sortirez, et le couple n'en sera que renforcé après cette nouvelle expérience, bien qu'elle fut mauvaise !

    RépondreSupprimer