mercredi 22 janvier 2014

Préfèrerais-tu... ~2

Comme promis, j'ai répondu aux 14 dernières questions avec une joie non feinte (je voue une sorte d'amour profond pour les questionnaires) et j'espère que vous allez prendre autant de plaisir à lire ces réponses que moi à les écrire. Bonne lecture !

15) Préfèrerais-tu avoir une mémoire photographique ou le don d'oublier tout ce que tu veux ?
J'ai déjà la mémoire photographique, je fais quoi ?
Sinon, pour tous les films d'horreur que j'ai pu voir dans ma vie dans un moment de perdition et qui m'ont profondément aidée lors de mes nuits d'insomnie, je peux dire que pouvoir oublier tout ce que l'on désire est un pouvoir vraiment, vraiment, vraiment non négligeable.
Après, pouvoir retenir ton cours de bio à l'emplacement des mots près pour ton examen, c'est légèrement secondaire.
Les films d'horreur, mes poussins. Les films d'horreur.

16) Préfèrerais-tu pouvoir mentir sans que jamais quiconque ne le devine ou pouvoir deviner les mensonges de quiconque ?
Je suis incapable de mentir. Dès que j'essaie, on devine directement si je dis la vérité ou non. Avec moi, The Mentalist n'a plus aucun intérêt, de toute façon tout le monde peut deviner ce qu'il se passe dans ma tête dès que je commence à mentir.
Et je n'en souffre pas le moins du monde, donc l’habilité à deviner les mensonges des autres me semble tout de suite plus intéressante. Je pourrais faire confiance à n'importe qui, sans hésiter, sans peur de la tromperie. Le pied.



17) Préfèrerais-tu être un clown étant chargé de distraire le taureau, ou le chevaucheur de taureaux étant sur le taureau en question ?
Je préfèrerais être un clown. Qui court très très vite.

18) Préfèrerais-tu être connu-e comme un dealeur de drogue ou comme un-e menteur-se ?

J'ai comme l'impression qu'entre mentir et dealer de la drogue, il y a comme un monde de différences. Et comme je voue une sainte horreur à la drogue (sans déconner, si ça ne tenait qu'à moi, elles seraient toutes interdites. Oui, même l'alcool), je me dis que le mensonge n'est pas un si horrible péché.

19) Préfèrerais-tu manger exclusivement KFC pour un mois ou Taco Bell pour un an ?

Et si je suis végétarienne, je réponds quoi ?

20) Préfèrerais-tu être ton personnage de jeu vidéo préféré ou ton personnage de film préféré ?
En partant du principe que je ne joue pas aux jeux vidéos, à part Alexandra Ledermann en début d'adolescence, et que mon personnage de film préféré est Luke Castellan, je préférerais largement être la petite nénette dans Alexandra Ledermann qui est heureuse et qui fait du cheval et qui devient célèbre et qui va au marché le dimanche et qui a plein d'amis.

21) Préfèrerais-tu courir 40 kilomètres ou nager 8 kilomètres ?
Je suis ablutophobe, ce qui signifie que la simple pensée de la noyade me colle des sueurs froides. J'ai donc développé une aversion considérable envers toute étendue d'eau, et j'ai toujours détesté nager. Par contre, la course à pied me donne un sentiment de force et de pouvoir, ma volonté croit, et je tire un grand nombre de bénéfices de mes joggings quotidiens.

22) Préfèrerais-tu te retenir d'uriner toute la journée, ou aller à la toilette toutes les cinq minutes ?
Si je suis en vacances, je préfèrerais largement aller aux toilettes toutes les cinq minutes. Je peux dire que se retenir est la sensation la plus atroce et la plus angoissante de toutes.

23) Préfèrerais-tu être dévoré-e par des zombies ou brûlé-e sur un bûché ?

Dévorée. Dévorée, dévorée, dévorée.
Le feu est ma plus grande phobie, la seule pensée du moindre petit incendie me colle des sueurs froides, j'angoisse à la simple perspective de rester seule toute la nuit chez moi car un incendie pourrait se déclarer. De plus, la sensation de la brûlure ne doit pas être des plus exquises ; on raconte même qu'elle est la plus forte de toutes.
Les zombies, à côté, c'est de la piquette.

24) Préfèrerais-tu ne plus jamais boire de soda, ou ne plus jamais manger de pizza ?
Je préfèrerais ne plus jamais boire de sodas, car il y a pas mal de pizzas végétariennes qui sont vachement bonnes (celle aux épinards, par exemple). Par contre, je trouve beaucoup de sodas dégueulasses (*touss touss* coca *touss touss*), et mon soda préféré est un produit Monsanto, donc je commence à le considérer avec méfiance.

25) Préfèrerais-tu tout voir flou ou en noir et blanc ?
Sans hésiter, je préfère le noir et blanc. L'impression de flou est certainement l'une des pire plaies au monde, et ça me colle un mal de tête pas possible. Alors que le noir et blanc est encore largement vivable, on peut tout distinguer, la beauté de choses reste intacte.

26) Préfèrerais-tu être enfermé-e dans une pièce avec des cadavres, ou manger cinq araignées ?
Je suis arachnophobe. Est-ce que cela répond à la question ?

27) Préfèrerais-tu être sourd-e et ne pas avoir de jambes, ou être aveugle et ne pas avoir de bras?
Ces questions sont devenues très étranges, au fur et à mesure du questionnaire. Je ne sais pas ce que vous en pensez.
Personnellement, je n'aimerais vraiment pas être aveugle. Par contre, la surdité me semble encore vivable, même sans jambes.

Ce questionnaire arrive à sa fin (ce n'est pas une si mauvaise chose, si on réfléchit au tour que prenaient les questions...), j'espère que cela vous aura amusé et que vous prendrez plaisir à y répondre à votre tour.

Sur ce, je vous souhaite un mercredi des plus agréables.
Avec tout mon amour,
Decay

2 commentaires:

  1. Si les araignées sont mortes je prends ! J'en ai peur mais j'ai pas envie de mourir d'une septicémie à cause de cadavres :s

    RépondreSupprimer