dimanche 17 février 2013

Topless, engeance de catin

Je tombe constamment sur des arguments et des avis s'insurgeant sur certaines femmes.
Mais pas n'importe quelles femmes.
Celles qui font du topless.
Les putes.
Mais pas celles qui utilisent leurs nénés comme argument lors des manifestations féministes.
Celles qui le font A LA PLAGE!
SAPERLIPOPETTE!
Tu te rends compte? Elles n'ont même pas le prétexte de se découvrir dans le but de s'attribuer des droits (en plus, elles freinent tout le monde. C'est pas en affichant son corps qu'on va réussir à faire comprendre que ce n'est pas un objet) (beh si, justement), elles le font juste POUR LE PLAISIR!
Mais what the fuck!
Depuis quand on fait ce qu'on veut pour le plaisir? Ca me dépasse.

Bon.
Voilà.
Tu m'as comprises. J'ai du mal avec les cailloux qu'on jette sur les femmes en petite tenue à la plage. Parce qu'à nouveau, ça pue la honte corporelle et le besoin urgent de propager cette honte au reste de la planète afin de diaboliser encore plus le corps humain.
Ca me dépasse.
Et comme ça me dépasse, j'ai répertorié les avis croisés et je les ai démolis allègrement.
Parce que j'aime ça.


1) Ce sont des égoïstes, elles ne pensent pas que cela peut choquer les autres.
Mon avis concernant la perception du corps humain, de nos jours, a valu un article sur ce blog, et si tu veux un rapide résumé: j'ai un mal fou à comprendre le fait qu'un corps puisse choquer. Voilà.
Ensuite, l'égoïsme, je ne sais pas trop d'où ça vient. Qu'est-ce qu'il y a d'égoïste à faire un truc permis en un endroit précis? Après tout, si tu as une chance de ne pas payer d'amende faramineuse si tu tombes la chemise, te gênes pas. Et si quelqu'un n'est pas content, je pense que la plage est assez vaste pour regarder ailleurs. C'est facile de fixer une paire de sein en s'exclamant "Elle peut pas m'imposer ça!". Les yeux sont fait pour voir, mais aussi pour se détourner, et je suppose que tu n'épies jamais tes compatriotes de plage plus de cinq secondes chacuns, donc tu devrais gérer.
De plus, si on doit chaque fois calculer chacun de nos gestes pour savoir si ça ne dérangera personne, on ne va nulle part.


2) Nous sommes sur une plage publique, pas une plage naturiste/nudiste.
Pour rendre à César ce qui est à César, le principe d'une plage nudiste/naturiste est une plage où l'on est entièrement nu. Je m'arrête là.
Alors oui, je suppose qu'un topless peut aussi avoir sa place sur une plage naturiste (mais je ne suis pas très sûre de moi), mais, mon petit Hitlerinou, on ne peut pas toujours mettre les gens à part quand ils ne nous plaisent pas!
Et qu'est-ce qui dit que Madame Topless, elle est pas aussi gênée que toi par la vue d'une mimine?

3) C'est juste pour draguer.
Ma maman m'a toujours dit de ne pas parler au slutshaming.

4) Si ce sont des adultes ou des enfants, ça ne gêne pas. Quand ce sont des ados, beaucoup plus.
Je vous avoue j'ai pas compris.
Il faut dire que cet avis avait été donné par une adolescente, du coup, je me pose des questions...aurait-on plus de mal à être face à ce qui nous ressemble?
N'est-ce pas juste un peu flippant?
Genre d'avoir peur de soi-même?
Tellement que le corps il est mal vu?
Genre t'as pas envie que ça change?

5) Ce doit rester un privilège pour l'amoureux.
T'inquiète pas, il reste tout plein de privilèges pas mal intéressants à l'amoureux. Hey hey hey.

6) C'est une atteinte à l'intimité.
L'intimité de la femme en topless, on est d'accord. Sauf qu'elle s'en fout. Ah, la tienne? Toi aussi, on s'en fout.
Par là, je veux dire que ton intimité, elle te concerne. L'intimité de la nana concerne la nana. Il n'y a pas de rapport entre ton intimité et les nichons d'une autre. Capito(n)?

7) Le soucis, c'est que ce ne sont pas toujours des nanas de 20 ans avec un beau corps.
Je vous avoue que bon hein ho bon pourquoi stop.


Tais-toi. Rentre chez toi et n'en sors plus jamais.
C'est quoi, le problème des gens avec la diversité? Qu'est-ce qu'on leur a fait quand ils étaient petits pour qu'ils deviennent aussi monomaniaques de l'Unique et Seule et Fidèle et Rigide apparence? Ils ont été élevés par Karl Lagerfeld? "J'élève un serpent dans ma villa", a dit Tibère de Caligula (Hop, références de latiniste-tu-veux-voir-ma-bite).

8) Ça ne sert à rien de vouloir habituer les gens, personne n'acceptera jamais le corps.
Et les femmes n'auront jamais le droit de vote et ne porteront jamais de pantalon et un noir ne sera jamais président et le mariage gay ne sera jamais accepté et on trouvera jamais le moyen de pas avoir un enfant en faisant du seske et...t'as compris ou je continue?

[A fait la Une Hellocoton le 18 février 2013]

9 commentaires:

  1. Mdr les arguments à la noix de ces gens ^^. Enfin perso je n'en ai jamais entendu de tels, j'ai du mal à croire que certains d'entre eux existent (genre la 4 et la 8, absurdes). La seule chose qui me gêne avec les femmes topless (mais qui les regarde elles seules), c'est le risque pour leur santé, exposer les parties les plus fragiles de son corps, bah ça brûle plus vite et favorise les risques de maladies de la peau (sans parler des seins qui tombent, mais là encore c'est leur problème mdr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que pour le soleil, cela peut être plus dangereux, mais je pense qu'elles savent un minimum ce qu'elles font. ^^ (et si elles ne savent pas...beh...)

      Supprimer
  2. J'ai pas tellement d'argument à part que je n'aime pas trop les femmes torse-nu ; à la plage c'est assez courant, mais bizarrement, contrairement à un avis que tu affiches, je ne vois que des femmes bien gaulées de maximum 30 ans qui dénudent leurs seins pour se pavaner à la plage, jamais de ces femmes qui gagneraient peut-être à renoncer à leur pudeur et à s'accepter soi-même. Et c'est pas que je sois jalouse des bien gaulées, à vrai dire je pourrais être topless aussi à la plage sans qu'elles me fassent trop de concurrence (j'ai juste des seins tellement petits qu'on ne saurais pas trop quel âge j'ai...), mais je trouve ça un peu trop osé. J'ai pas l'impression d'être si coincée que ça, pourtant quand je suis avec mon copain à la plage et que des gonzesses passent juste en mini slip de bain tellement petit que ça sert même à rien qu'il y en ait, et bien ça me gêne, même s'il n'y prête pas attention, bizarrement ça m'indigne.
    Si on était toutes torse-poil, les bien fichues autant que les mal fichues, les jeunes autant que les moins jeunes, ça ne me choquerait plus ; le fait que ce soit en partie des "nanas de 20 ans avec un beau corps", c'est justement ça qui m'agace. Elles sont désirables, veulent se montrer, faire bronzer leurs nichons (pourquoi d'ailleurs ?), et ?
    Je trouve que ça ne sert clairement à rien...

    Quand à la manif des Femen qui tapaient les cloches les seins nus à Notre-Dame de Paris, ça me choque pas, je trouve ça juste un peu révoltant. Elles sont sur un lieu de culte, déjà bien assez touristique comme ça. Je ne suis pas pro-cathos, au contraire en fait, je suis un peu une anti-religion, mais c'est une question de respect là ! Faire ça pour exprimer leur mécontentement quant au fait que l'Église s'oppose au mariage gay, je trouve ça assez honteux (et inutile) ; d'accord il y a eu une manifestation anti-mariage gay, et une manif pour, mais les manifestations de ce type sont normales et chacun a le droit de manifester (même si c'est dégueu de manifester pour empêcher d'autres gens d'avoir des droits)... cela dit, la "profanation" d'un lieu de culte, c'est totalement irrespectueux (bien que j'ai du mal à saisir l'idée du lieu de culte et son intérêt...)

    Enfin bref, ce matin j'avais envie de causer, et comme tu fais toujours de supers articles qui donnent envie de causer, c'est chose faite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi à chaque fois devoir être sûr que ce qu'on fait sert à quelque chose avant de le faire?
      Et pourquoi les femmes désirables moins que les autres?
      Je ne pense pas qu'elles devraient se retenir sous prétexte que le copain de quelqu'un d'autre pourrait les reluquer. S'il y a un fautif dans l'histoire, c'est le copain, pas elles.

      Pour les Femen, ce qui me choque, c'est notre Dame, pas leurs seins nus. Je suis areligieuse, mais je sais quand même que les lieux de cultes ne doivent pas être mis au milieu de manifestations. Si des catholiques sont contre le mariage civil gay, ils sont illogiques et hors-sujets. Mais pas la peine d'entrer dans leur jeu.
      Mais seins nus ou pas, l'erreur reste la même.

      Supprimer
  3. bo, Hellocoton à la ramasse XD j'ai pas vu l'ajout de ce superbe article. Je ne me sens pas assez sur de moi pour faire du topless mais n'en déplaise à centaines fille/ Comme dirait mon cher et tendre: elle font ce qu'elles veulent.
    Ca me rappelle la polémique avec le string, au départ c'était très mal accepté.
    Le mieux c'est de laisser dire les gens et de continuer ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je pense qu'au stade où j'en suis, ça me plairait bien de le faire, une fois, histoire de m'aider dans l'acceptation de mon corps et surtout, de crier silencieusement "BORDEL NAN JE LE CACHERAI PAS!"

      Supprimer
  4. Et bien moi je fais du topless l'été sur la plage parce que je trouve que les marques de maillot c'est moche (mais je mets aussi de la crème solaire). Par contre je ne me balade pas les nichons à l'air, je ne cherche pas à me pavaner. Donc je ne dirais qu'une chose, que ceux qui ne sont pas contents détournent leur regard de ma serviette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi se promener seins à l'air serait égal à se pavaner?

      Supprimer
  5. Parfait, juste parfait comme article !
    Jentrais dans une lassitude totale de chercher de nouveaux arguments en faveur du topless jusqu'à ne plus savoir que dire..

    RépondreSupprimer