mercredi 6 février 2013

Petites vexations quotidiennes

Je remarque souvent sur la blogosphère une façon de conseiller les gens qui dénigre certaines catégories de personnes.
Je m'explique: je tombe fréquemment sur des articles qui se veulent gentils et altruistes, à grand coup de "comment faire ceci, comment faire cela".
Je vais prendre un exemple concret: le périlleuse question du look Noëlique, sujet souvent revenu en décembre dernier (tu m'étonnes) sur la blogo beauté et mode et qui m'a donné des dizaines de fois envie de sang et de tripes (je suis quelqu'un d'assez agressif, you know).
Voici.
Blogueuse A écrit: "comment avoir un look de fêtes discret".
Blogueuse B tombe sur l'article, et étant abonnée à cette personne, lit cet article tout comme le reste de son tableau de bord.
Blogueuse A ne tarde pas à dire dans son article: "Par pitié, les filles, pas de paillettes, sauf si vous voulez porter concurrence au sapin de Noël!"
Blogueuse B s'insurge. Elle fait remarquer à Blogueuse A que sa formulation est vexante, que les filles adeptes de paillettes pourraient très bien lire son article et mal le prendre (de là, tu devines que Blogueuse B aime les paillettes et l'a mal pris) (et si t'es pas concon non plus, tu devines que Blogueuse B, c'est moi) (coucou!).
Blogueuse A, du haut de sa kuproklodovskite, répond sèchement que Blogueuse B a mal lu l'article (cette conne), que celui-ci aspirait à donner des conseils par un look discret et que fatalement, les paillettes, c'est le mal.

"Bonjour, je suis Blogueuse A. Et du haut de mon roche,r je te méprise."
Ah oui, j'oubliais. L'humour. Je pense, entre nous, qu'il y a d'autres moyens de faire savoir que les paillettes sont déconseillées si on ne veut pas choquer Mamie par trop de fantaisies.
Decay n'a pas d'humour.
Le Saint-Graal de la blogueuse et du blogueur.
Sauf qu'il y a d'autres manières de faire rire la galerie sans être méchante et sans recycler une vanne reprise 69 fois sur la blogo (je ne sais pas ce que vous avez avec le lien paillettes-sapin) (c'est aussi vous qui avez fait le lien septum-vache, c'est ça?) (ah oui, j'oubliais.Du haut de ta kuproklodowskite, tu ne sais peut-être pas ce qu'est un septum).

Meuh.
Ah bah oui, je suis très méchante avec toi. Mais entre nous (entre amis qu'as-tu fait de fou dans ta vie lalalala la foliiie, la foliiie, PARDON EXCUSEZ-MOI), je vois comme une nuance.
Toi, Blogueuse A, tu blâmes des filles qui mettent des paillettes.
--> Qu'est-ce qu'elles ont fait de mal?

Moi, Blogueuse B, je blâmes les bouffons qui s'amusent à descendre gratuitement d'autres personnes.
--> Qu'est-ce qu'elles ont fait de...oh...wait.
(Moi je suis mieux, nananère)

Tu vois pourquoi j'en insulte certain-e-s? Parce que ça me fait chier de devoir subir votre humour débile avec lequel vous n'êtes même pas capable de vous soucier de vexer des gens PARCE QUE C'EST DE L'HUMOUR.

Attends, je vais t'en raconter une bien bonne.
Pourquoi y a pas d'Arabes dans Star Wars?
Parce que c'est le futur.
Un Arabe et un Noir sont dans une voiture. Qui conduit?
La police.
Et puis aussi #UnBonJuif est un tas de cendre.
C'est drôle, n'est-ce pas? Mais allez, c'est de l'humour!
C'est de l'humour mais putain qu'est-ce que c'est NAZE!

Je pense que parfois, il faut savoir choisir entre l'humour et l'autrui. Toi qui es sans doute plus âgée que moi (et donc plus intelligente, plus expérimentée, plus matûûûre que moi), il serait peut-être temps que tu le comprennes, tu ne crois pas?
Comment ça, j'ai un balai dans le cul?
M'en fout. Mon balai dans le cul, il ne se moque de personne.

Après, je pourrais très bien, en lisant ce genre d'articles, "cliquer sur la petite croix en haut à droite", comme vous vous plaisez si bien à le dire. Mais je pense que lorsque l'on essaie à tout prix d'éviter la critique, blog n'a plus lieu d'être.
Tu es là pour quoi? Pour accepter que quelqu'un t'explique qu'il a mal pris ta façon de t'exprimer ou pour commencer tout de suite à désactiver les commentaires, vu que la critique a l'air de te rendre aussi hautaine que mon chat?

Un jour, une blogueuse de mon âge a commenté pour la première fois l'un de mes articles. Cet article (j'ai l'impression de me répéter, c'est horrible) se moquait de toutes catégories de personnes (gays, rondes, noirs, sadomasochistes, et j'en passe) pour terminer par un petit paragraphe pas très encombrant qui expliquait que tout l'article était un gros fake pour montrer aux gens que se moquer, c'était mal.
Cette blogueuse avait dû rester bloquée sur le gros de l'article et n'avait pas dû capter le dernier paragraphe.
Elle m'a donc admonestée  a défendu ce que j'insultais dans cet article, et j'ai vite compris que je n'avais pas été assez claire.
Je lui ai expliqué le but de l'article, lui ai précisé que j'étais naturellement de son avis, et j'ai vite corrigé le dernier paragraphe afin de le rendre plus explicite.
Je n'ai pas commencé avec des "Mais t'as pas lu l'article ou  quoi petite conne de mes deux 'azy retourne chez ta mère".

Je pense que si j'en suis capable, tu peux en faire tout autant.

[A fait la Une Hellocoton le 7 février 2012]

17 commentaires:

  1. Nan mais t'façon les paillettes ça pue, t'es nulle c'est tout. :D
    Faudrait lui dire à miss paillettes-sapin, que sur le sapin c'est des BOULES qu'on met, pas des paillettes. Après, tu peux aussi mettre des boules de Nöel dans les cheveux/en boucles d'oreille, c'est une autre histoire.
    (mais bon, les gens cons... tout ça. Toujours la même rengaine)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, tu vas me dire que tu n'y as jamais pensé ? Je suis choquée ! C'est juste l'accessoire ultime pour Nöel. Le bonnet rouge, c'est pour les tapettes. :D

      Supprimer
    2. Je ne suis définitivement pas quelqu'un d'imaginatif x)

      Supprimer
  2. Je t'aaaaime Decay, de nous gâter de tes articles en ce moment ! :D
    En effet, c'est toujours un peu gênant quand tu vois quelqu'un conseiller de ne pas faire quelque chose que toi tu fais, parce que soit disant c'est moche, ridicule, cheap... Ca m'est déjà arrivée et j'étais plutôt vexée mais bon, justement pour ne pas recevoir de réponse de ce style, ça ne m'effleure même pas l'esprit de le faire remarquer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes articles m'effraient. J'arrête pas de faire la Une et je me demande si j'ai pas fait un pacte avec le Diable dans mon sommeil, ou que sais-je. xD

      Je suis une bonne grosse sadomaso des familles, j'aime me faire rabrouer sèchement et allègrement, alors moi, je fais remarquer. Mais je t'avoue que devant l'orgueil des blogueuses qui me répondent, j'ai une légère impression de perdre mon temps.

      Supprimer
  3. L'association septum-vache, je l'ai toujours faite, depuis que je suis môme. Sauf que j'ai jamais pu me défaire de l'idée et dès que quelqu'un met un anneau (même très joli hein) à son piercing (encore, un "fer à cheval" ça va), je vois une vache... heureusement que j'évite de l'exprimer directement, les gens ayant si peu d'humour, on pourrait vite se les mettre à dos ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, l'association d'idée peut se faire dans ta tête sans que tu le veuilles, on ne peut pas te blâmer pour ça. Seulement, certaines personnes ne sont absolument pas retenues par le fait que ça pourrait, éventuellement, vexer quelqu'un, et s'empressent d'exprimer leur avis sans prendre de gants. Ça les fait rire, et si l'autre est blessé, tant pis pour lui.
      Je pense que ton comportement est donc le bon.
      Merci Decay, encore un bon article! (:

      Aline

      Supprimer
    2. Je trouve aussi le fait que tu ne le fasses pas remarquer assez cool. Mais ce qui me chagrine, c'est que si les gens ont parfois la délicatesse de ne pas le faire remarquer quand tu as un septum, ils ne se dérangent pas pour beugler (tant qu'on en parle) "HAN MON DIEU FAIT PAS ÇA ÇA FAIT VACHE" quand tu émets le souhait de te faire percer.
      Putain, les gars, une chèvre, ça a une étiquette dans l'oreille, et pourtant, on fait pas chier les nanas à boucles d'oreilles.

      Supprimer
    3. ou encore LA question "comment tu fais pour te moucheeeeer????????"

      Supprimer
    4. Je pense qu'en fait, ça reste comme d'habitude, mais qu'il faut juste faire un peu plus gaffe à bien essuyer.

      Et 'videmment, tu t'en fais pas poser un en plein hiver. Parce que là, j'imagine que se moucher doit faire juste un peu boucoup douleur.

      Supprimer
  4. je suis 'accord avec toi sur cet article (pour ne pas changer!) C'est sur que devoir conseiller quelqu'un en matière de vêtements c'est pas facile. et puis penser que jes gens sont trop bête pour comprendre, c'est juste prendre les lecteurs pour des idiots. Ca peut être une tournure de phrases ou une phrases toute simple qui choque. Faut savoir se remettre en question parfois.
    Je ne suis pas une grande porteuse de paillettes mais j'en ai mis pour Noël na :p
    (et pis si la personne aime les paillettes, on peut pas vômir sur ses gouts et décréter qu'elle s'habille comme un sac! un peu de tact que diable)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui me dérange, je trouve que beaucoup n'arrivent pas à se remettre en question et prendre un avis en compte.

      Supprimer
  5. Bah moi je kiffe les paillettes. Mais là n'est pas le plus important... ça fait juste du bien de lire un article qui prouve que je ne suis pas la seule maso à essayer de montrer aux gens que l'humour sarcasme "jesuisunbatardmaistktjerigole" c'est pas marrant, même 5 minutes, pour peu que tu tombes sur quelqu'un de fragile. (C'est à dire tout le monde, y en a juste qui le cachent mieux que d'autres).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, je pense que cette blogueuse a cru qu'elle ne vexait que moi, alors qu'elle a dû en vexer quelques dizaines.

      Supprimer
  6. C'est sûr que souvent c'est une erreur de formulation, ou une tentative d'humour. Mais ça m'énerve que les gens n'acceptent pas les critiques constructives. Un blog, si les commentaires sont autorisés, c'est censé être pour un échange. Han oué.

    Y en a une autre qui m'agace. Le tant dit et redit : "pas de maquillage chargé sur les yeux ET sur les lèvres". Sinon tu ressembleras à une cagole. Amen. Qui a dit que c'était mal? :(

    Y a des façons plus élégantes de dire qu'il vaut mieux pas faire un truc quoi. Surtout que souvent, tu la sens venir à des kilomèèètres cette pseudo "chute".
    Mais des fois, j'apprécie quand les conseils sont dits plus explicitement, dans un souci de dire à ses lectrices de faire gaffe à pas faire de faux pas qu'elles pourront pas assumer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que le coup du choix yeux-lèvres est complètement faux. J'ai déjà vu énormément de maquillages chargés des deux côtés et très jolis. J'ai presque envie de dire que celles qui donnent de tels conseils ne doivent pas être très douées pour le maquillage.

      Pour le dernier point, je suis d'accord, seulement, cela arrive trop rarement.

      Supprimer