jeudi 31 janvier 2013

Mon Dieu

Quand j'étais petite, je croyais en Dieu. Je ne savais pas très bien ce que cela signifiait, mais je croyais en lui.
Si je n'y croyais pas, du moins je pensais y croire, et c'était déjà quelque chose.
Lorsque je l'ai affirmé à mon père et à ma soeur, ils se sont moqué de moi et m'ont dit que je ne pouvais pas croire en Dieu.
Je n'ai donc plus cru en Dieu (j'étais gamine, qu'est-ce que tu veux, on obéit à Papa).
J'ai été athée durant toute mon enfance et mon adolescence (qui touche doucement à sa fin) (mais genre vraiment doucement) (genre grouille-toi), et la seule preuve de mon sens critique étaient mes croyances en plusieurs choses qui tenaient énormément du paranormal.
J'avais mes croyances, et personne ne pouvait me les enlever, même si on me regardait souvent avec un air de pitié.
Récemment, l'idée que Dieu pouvait exister m'a frappée.
Je croyais depuis longtemps à une idée de Force qui contrôlerait tout.
Puis, trouvant cela incohérent, je me suis dit que cette Force devait sûrement régir l'Autre Monde (*regard de pitié*).
Et pourquoi cette Force n'aurait-elle pas un visage? Pourquoi ne serait-elle pas Dieu?

Mes croyances ne sont pas basées de livres ou de mon éducation. Je réfléchis et je prends le plus cohérent. Non, cherche pas, le-noir-le-silence-le-vide après la mort, ça me semble aussi saugrenu qu'une grenouille rose.

Depuis quelques temps, même pas longtemps, je me mets à croire de plus en plus en Dieu, comme un père bienveillant qui veillerait sur moi après ma mort.
Sauf que le Dieu en lequel je crois, il est véritablement bon, dans toute son omniscience, et croit en tout le monde.
-Il aime les homosexuels, il aimerait sans doute voir ceux qui croient en lui se marier devant lui, et parfois, je me dis qu'il doit être bien attristé de voir que les Hommes en ont décidé autrement.
-Il aime mes cheveux roses et verts, les cheveux bleus de Marine et les cheveux noirs et rouges de Misery, ainsi que le side cut d'Elena. Il aime les tatouages de Princess Pudding, les piercings de tout le monde et il ne lui viendrait même pas à l'idée de punir qui que ce soit pour une modification d'apparence.
-Il aime les athées, les satanistes et les lucifériens comme il aime les paiens, parce qu'il sait que chacun a droit à sa philosophie, ses croyances, sa spiritualité et sa façon de voir les choses.
-Il aime chaque sexualité, quelle qu'elle soit et sous toutes ses formes.
-Il t'aime, toi qui te masturbes tous les soirs.
-Il aime la fille qui a décidé de changer de sexe et celui qui se considère comme une fille même sans vouloir opérer de changement.
-Il aime Carmen lorsqu'il porte des corsets, et un autre qui enfilerait une robe pour s'appeler Marie l'espace d'une soirée.

Dieu aime chaque personne, chacun d'entre nous, avec nos habitudes, qualités et défauts, et n'a aucune catégorie qu'il pourrait détester.
Je ne comprends pas vraiment pourquoi certains en doutent. Je ne parle pas de ceux qui ne croient pas en lui, c'est un droit, mais je parle bien de ceux qui ont foi en lui mais osent lui interpréter une haine sans fondement.

Je ne pense pas que Dieu intervienne de notre Vivant. Je pense qu'il nous observe, et que lorsque nous mourons, il saura nous accueillir comme il a accueilli chacun auparavant.

Et j'aimerais que le jour où je m'en irai, il sera là pour me dire "Decay, t'as fait du bon boulot."


Je veux être claire. je ne veux choquer personne avec cette article. Si un-e lecteur-trice catholique prend mal le fait que je "modifie Dieu à ma sauce", je ne peux rien y faire. Si je trouve ma version plus logique que celle que lui donne la bible (et les Hommes), tant mieux pour moi. Personnellement, je ne vois pas comment une personne aussi importante pourrait détester autant de monde et être aussi intolérante (envoyer les gays en Enfer? Seriously?) (d'ailleurs, l'Enfer, j'y crois autant qu'en la grenouille rose citée ci-dessus).
De toute façon, que voulez-vous que je vous dise. Ma vision ne changera pas votre quotidien, et si cette ado prétentieuse vous exaspère, rien ne vous oblige à vous ranger de mon côté.

[A fait la Une Hellocoton le 1er février 2013]

31 commentaires:

  1. Wouaw ! Tu viens juste de mettre des mots sur mes pensées, je t'avoue que c'est limite flippant mais j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha, je suis bien contente, alors ^^

      Supprimer
  2. Jvé te lécher les fesses mais ton article je le trouve vraiment beau !
    Bon et marrant aussi, parce que j'avoue avoir pouffé au "Il t'aime, toi qui te masturbes tous les soirs". Moi qui crois en Dieu, je t'avoue que la pensée qu'il me voit en action et qu'il soit déçu de mes pratiques m'effleurent souvent l'esprit. Ouais, c'est bizarre, certes, mais c'est gênant, un mec qui te regarde d'en haut comme ça ! Limite c'est plus gênant s'il te voit et que ça le gêne pas, je préfère que ça le gêne moi ! haha

    Sinon, pour ce qui est du fond, je crois en Dieu aussi. Je ne sais pas s'il intervient dans nos vies, mais je pense que oui. Par petites touches, par hasard. En même temps je crois au Destin, et le Destin sans Dieu, ça n'a pas de sens selon moi. D'ailleurs, depuis que Benoît est parti, je lui demande tous les soirs de le faire revenir, je lui dis ce que j'ai fait de bien, je lui dis que je sais que ça dépend de moi, de Benoît, mais que l'aide d'une troisième personne toute puissante ça serait chouette. Tous les soirs je lui dis "c'est encore moi, désolée de vous souler", mais je sais qu'il m'écoute, ça me rassure de me dire ça (si je te fais flipper dis-le), et je ne sais pas s'il veut m'aider ou même s'il le peut, mais ça me fait du bien de penser que si Benoît revient un jour, c'est parce que j'ai un ami en haut qui aura su nous aider à nous retrouver.

    Sinon, contrairement à toi, j'ai une vision assez bizarre de l'Enfer. Pour moi chaque chose a son contraire, donc comme je crois en Dieu, je crois en le Diable aussi (même si ça me fait moyennement plaisir, mais je n'y peux rien). C'est sûrement que si nous croyons à la même chose toi et moi, on ne la voit pas du tout de la même manière ! :) Mais justement, voyons-le comme ça nous chante, il est là pour nous après tout.

    Bref je m'arrête :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme si ça me faisait flipper, l'idée d'une personne qui prie. Je pense qu'il est normal de prier à partir du moment où l'on en ressent le besoin et toi, tu en as vraiment besoin.
      Personnellement, pour moi, tout ce qui change le cours d'une chose doit avoir une conséquence pour rééquilibrer la balance. Mais je doute pour changer les sentiments d'une personne, ce qui me fait peur. Je ne pense pas que Dieu aurait ce pouvoir là, en fait. Mais peut-être si Benoît avait encore des sentiments pour toi et était tout perdu, peut-être pourrait-il l'aider, et c'est ce que j'espère, même si je le trouvais pas toujours clean avec toi, je pense qu'il avait plein de choses pour rattraper, et que je ne peux pas le détester. Enfin, j'espère que ça va s'arranger, ou en tout cas, que tu seras super heureuse quoi qu'il arrive!

      L'Enfer est une chose que je ne sais pas faire entrer dans ma logique. J'ai toujours cru en un seul et unique Autre Monde, où je ne sais pas ce qu'il se passe (une vie éternelle?), et pour moi, toute personne y ira, car pour moi, quand on meurt, on est libéré de ses problèmes du type "mentaux". Par exemple, quelqu'un qui aurait violé une personne, en mourrant, se rendrait compte de son erreur, la voyant sous un autre angle, n'aimerait plus ce geste et ainsi, serait devenu une personne aussi respectable qu'une autre.

      Supprimer
    2. En fait, je ne pense pas que Dieu ait le pouvoir de changer les sentiments, ça n'est pas ça du tout ! Je lui demande juste en fait (attention, fille naïve en approche) de mettre sur le chemin de Benoît des choses qui le font penser à moi, lui rappellent nos moments, lui font se souvenir qu'il m'aime. C'est sûr que quand y a plus de sentiments, Dieu n'est pas magicien, mais j'ai quand même espoir qu'il y en a. On oublie pas trois ans et demi d'amour en 2 semaines, merde de merde :D

      Oui, c'est une vision intelligente de la chose... Quelqu'un qui a un cancer ne l'a plus au ciel, alors pourquoi un "fou" par exemple aurait encore sa folie ? Ca se tient, et c'est une jolie vision des choses. J'espère même que tu as raison tiens :D (malheureusement je crois toujours à l'enfer, pour moi, la possession et tout ça existe - flippante la nana)

      Supprimer
    3. Tu n'as pas tort. Cela fait trois ans que vous êtes ensemble, je pense que pour lui, une fois que tout sera plus clair, il reviendra peut-être vers toi.
      C'est horrible, j'ai l'impression de te donner des espoirs, et peut-être que si ça n'arrive pas, tu seras encore plus triste à cause de moi T^T

      Supprimer
    4. Non ne t'inquiètes pas, sans espoir là je serais encore en train de pleurer dans mon lit toute la journée. C'est l'espoir qui me fait faire pleins de bonnes choses pour moi, c'est l'espoir qu'il verra que je ne suis pas une limace sans intérêt et qu'il reviendra ! Et s'il ne revient pas, t'en fais pas, c'est juste tant pis, au moins j'aurais quand même évolué c'est le principal ! :)

      Supprimer
    5. Je pense aussi, j'espère que tu vas continuer comme ça et que tu baisseras pas les bras :D

      Supprimer
  3. Ton article m'a collé les larmes aux yeux. Il est sacrément beau, le Dieu en lequel tu crois. <3

    RépondreSupprimer
  4. Pour avoir un peu suivi le même chemin que toi, je considère qu'on construit tous notre propre foi, notre propre croyance en une puissance supérieure. Ma vision rejoint beaucoup la tienne, pour moi cette puissance ne peut être que positive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par "construire", je suis on ne peut plus d'accord, même si parfois, ça me donne l'impression d'être bancale. J'empile des briques, j'en retire d'autres, je les remplace, et mes croyances changent, ce qui parfois m'inquiète. Peut-être plus tard arrêterai-je de croire en Dieu parce que j'aurai trouvé quelque chose d'encore plus logique, mais je pense qu'il vaut mieux évoluer que stagner pour le plaisir de rester toujours à la même place.

      Supprimer
  5. Personnellement, je ne saurais trop comment définir ma croyance, mais toujours est-il que c'est assez différent de la tienne (ceci dit, on s'en fiche pas mal xD). Je trouve vraiment bien ta manière d'envisager Dieu, tu crois en ce qui te correspond et pas en une religion prédéfinie! Je ne sais pas trop comment exprimer mon avis sur la question (c'est déjà pas très clair dans ma tête) mais je trouve que croire en ce que l'on veut comme on le veut est vraiment une bonne manière de voir les choses. Il existe tellement de notions de dieu(x) différentes que la meilleure solution est sans doute de définir son propre dieu comme tu le fais. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les croyances, je les accepte toutes, tant qu'elles ne nuisent pas aux autres, donc bon, je ne fouetterai personne s'il n'a pas les mêmes croyances que moi, au contraire ^^

      Être croyant mais areligieux, c'est quelque chose que les gesn ont du mal à comprendre, ce qui est dommage.
      "T'es athée?
      -Non.
      -T'es catho, alors?
      -Non. Je crois juste en Dieu.
      -Beh t'es catho, quoi.
      -..."

      Supprimer
  6. Si je pouvais croire en quoi que ce soit, ce serait bien en ce Dieu, aussi cool!
    (c'est fou soi-dit en passant, comment j'apprécie énormément tes articles)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ce Dieu soit cool, je le trouve juste normal, mais déjà, je trouve ça admirable x)

      Supprimer
  7. Ce n'est finalement pas dans le Dieu de la Bible que tu crois, simplement en une entité indéfinie mais supérieure. J'ai beau ne croire en rien, je comprends que tu te forges tes propres croyances ; ça vaut mieux que de se définir clairement chrétien mais de ne choisir que ce qu'on veut dans un ensemble de préceptes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que je me suis dit aussi. Je ne crois en rien au dieu de la Bible (que je n'ai jamais lue, tiens), mais il a des points communs avec lui: puissant, d'apparence humaine, toussa toussa, c'est pour ça que je me suis permise de lui donner le nom de "Dieu", mais qu'en sais-je, finalement?

      Supprimer
  8. je ne crois pas en dieu, (je suis baptisée si ça intéresse quelqu'un) je suis devenue athée par la force des choses. je n'ai jamais compris pourquoi, ce dieu si bienveillant est devenu source de conflits parce qu'il ne portent pas le même nom. Je préfère croire que ce sont les vivants qui nous ont quittés qui veillent sur nous et que nous nous retrouverons tous un jour.
    Ma croyance est nulle mais je suis comme toi le "vide après la mort" ça ne m'intéresse pas :)
    (je me suis pas mal baséesur les témoignages des EMI aussi ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ta croyance serait-elle nulle? Elle se tient très bien, je trouve :)

      Supprimer
  9. Cet article est magnifique, tu sais.
    J'admire tes valeurs et je fais mon possible pour les partager, mais je me sens souvent impuissante. Personnellement, je ne crois en aucun dieu, parce que je suis incapable de concevoir que tout viendrait d'un être pensant. Je crois toutefois que l'on mérite tous les mêmes chances, qu'anormal n'existe pas et que l'amour du prochain possède des pouvoirs que l'on néglige trop souvent.
    Bien sûr, c'est de la théorie, c'est souvent flou dans ma tête, et j'ai toujours eu du mal avec la pratique. Mais je veux parvenir à vivre selon des valeurs de respect, d'amour et de partage. Et ça, c'est en partie grâce à toi, à tes idées et ta motivation.
    Continue de partager tes convictions, les gens comme toi changeront les choses. (:

    Aline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pratique n'arrive pas toujours tout de suite. L'important est d'avoir la théorie, et le reste viendra :)

      Supprimer
  10. Ton article a le mérite de m'avoir fait sourire. Personnellement, je me suis toujours moqué gentiment des croyants (C'est une façon de parler, je respecte les gens même si je partage pas leurs opinions)(Quoique, il y a des opinions que je ne parviens pas à respecter, mais je fais des gros efforts depuis que je te lis.) (En fait non pas depuis toujours, je suis baptisé sur ma propre demande) mais en y réfléchissant, j'aimerai bien être croyant. Ce serait beaucoup plus réconfortant. Mes croyances, ou mon manque de croyances, sont quand même plus triste que ton Dieu. (Cette expression, "ton Dieu", est absolument immonde soit dit en passant) Je suis quelqu'un de vraiment sceptique, et la théorie du Big Bang me parrait presque aussi ridicule que la piste créationniste. Et c'est déprimant de croire que la pensée se résume à une série de phénomènes physiques et chimiques, et qu'une fois que la machine s'arrête, il n'y a plus rien.
    Et malgré tout ça, étrangement, même si ma croyance en la Science peut se rapprocher vachement de la religion (à quelques exceptions près), je considère toujours les croyants comme de gentils naïfs. Et je me sens con.

    Rossen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (J'ai écrit ce qui me passait sur la tête sur le moment, et en le relisant j'ai du mal à suivre mon propre raisonnement. C'est pas grave, ça m'arrive tout le temps.)

      Supprimer
    2. La sciences me laisse parfois perplexe, même si elle a plutôt bien fait les choses.
      Mais le Big Bang me semble tellement bizarre et incongru, je n'arrive pas à croire à ça.

      Supprimer
  11. J'ai adoré ton article, il m'a beaucoup touchée..en fait je l'ai trouvé courageux. Contrairement à ce que beaucoup disent : croire c'est avoir besoin de se rassurer, c'est être faible gnagnagna je pense tout le contraire, croire c'est courageux! Surtout quand on ne s'enferme pas dans des dogmes pré-établis.. Si tu découvres un peu mon blog tu verras que j'accorde une place à la spiritualité dans ma vie, et bien qu'ayant été élevé dans la religion protestante, je m'en suis beaucoup détachée au point de me retrouver beaucoup dans ton texte! Restons libre et ouvert dans notre perception de Dieu ;-) @pluche, ton blog est une belle découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire :D

      Je trouve le fait de dire d'un croyant qu'il est lâche très méprisant: cela correspond à dire qu'il ne croit qu'en des balivernes, et je déteste ce genre de paroles.

      Supprimer
  12. Si Dieu existe vraiment (et je n'en doute pas car il existe pour nous, par nous donc si on veut qu'il existe il existe) alors nous avons le même :)

    En revanche je crois à l'Enfer, pour tous les crimes contre l'humanité, les viols etc.. Le Karma ça revient forcément un jour. Toujours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les fautes, personnellement, je pense à la réincarnation. Je pense que quelqu'un qui fait quelque chose de très mal recommence une autre vie pour apprendre à être meilleur.

      Supprimer