dimanche 11 novembre 2012

Le Sameshaming, ou le méchoui de base

Non, "sameshaming" n'existe pas. Mais pourtant, c'est quelque chose de cruellement courant.

Depuis un moment, je ne comprends plus trop l'appelation de "Mouton" désignant une personne suivant une tendance. Je trouve ce mot très hypocrite, insultant et paradoxal, vu que le plus souvent, il est prononcé par une personne cherchant à se "différencier". Souvent dans un contexte de "tous les Moutons sont méchants et intolérants, je ne suis qu'un pauvre martyrisé".
Bon. Et "Mouton" dit avec un air de mépris profond et viscéral, c'est pas méchant et intolérant, peut-être?
Ce n'est que revanche? Que légitime défense?
Et la jeunette en T-shirt pastel et en jean H&M que tu croises dans la rue et que tu considère comme le clone de ses semblables, comme la copie de sa voisine, comme une garce sans personnalité, qu'est-ce qu'elle t'a fait, la jeunette?
Si ça se trouve, elle ne t'avait même pas remarquée, et n'avait donc pas eu l'ombre d'un regard amusé ou dégoûté envers toi. C'est quoi, ton problème, alors?
Tu t'habilles comme tu veux, personne n'a le droit de se moquer de toi.
Mais la nana en pull Baby Milo et jogging Adidas aussi.

Je ne suis pas chaste et pure, lors de mes "débuts", quand j'ai commencé à "sortir du lot", je traitais aussi les autres de Moutons. J'étais habitée par une haine envers eux, je détestais ces gens, je ne comprenais pas comment j'avais pu en faire partie un jour, et lorsque je me prenais une remarque sur mon look, je rétorquais "qu'est-ce qu'il a, le Mouton? Ca a pas de personnalité et ça se permet de parler!"
Tout le monde disait pareil, et tout le monde le fait toujours.
Sauf que non. Si la fille t'a traitée de clown, avec tes Doc Martens (imaginons que nous sommes dans un monde où les Docs ne sont pas à la mode et où il est encore très bizarrement vu d'en porter) et ton vert à lèvre, ce n'est pas à cause de son look.
C'est parce qu'elle était conne.
Et si ça se trouve, la quatrième fille du groupe avec qui elle traînait, celle habillée tout pareillement, ben si ça se trouve, elle a pas rigolé, et elle t'a trouvé très bien fringuée.
Mais t'y as pas songé une seconde, parce que c'est un Mouton.

Ce que je remarque aussi, c'est cette peur viscérale de ressembler à l'un d'entre eux: à un Mouton, à ton tour. Mais vraiment. Dès qu'un élément devient à la mode, il vole dans la liste noire de l'excentrico-underground qui ne peut plus le voir en peinture, ce vêtement-traître. Et si c'était déjà dans la garde-robe, ça vole directement sur e-bay.
Pauvres Doc-martens...
Pauvre perfecto en cuir...
Pauvres bottes à clous Ash trop chères...
Pauvres, pauvres...

Alala, ces garces qui se moquaient de nous avant et qui maintenant volent les éléments de notre commode, c'est navrant et agaçant.
Oui. Tu auras des fringues de Mouton dans ta garde-robe.
Oui.
Sauf qu'on te foutra peut-être un peu plus la paix (mais l'air de rien, ça reste une utopie, parce que l'Originalité, tu l'as en toi, alors clous ou pas, cuir ou pas, tu restes quelqu'un d'horriblement bizarre aux yeux du reste du monde). Alors je ne vois pas le problème.
Ah mais si! Si, si, si, si!
Tu te rapproches d'un pas de plus du mouvement du Mouton.
Kaboom.
Dure, la vie, hein?

Et c'est un réflexe tellement fréquent, tellement récurrent, qu'à la fin, le monde n'est plus divisé qu'en deux parties:
Les Moutons / fashion victim / personnes influençables
Et les personnes se forçant à porter tout ce qui est original pour se différencier le plus possible du reste de la société.

Celle qui suit la mode juste parce qu'elle a beaucoup de chance et que chaque élément lui plait, elle n'existe pas.
Celle qui porte de l'Abercrombie avec des Creepers, elle n'existe pas.
Celle qui mélange le gothique, les paillettes, le pin up et le moche (vous avez deviné, c'est moi et mon bon goût ainsi que mon talent pour le mélange plein de classe), elle n'existe pas.
Celle qui a craqué sur les paillettes, l'imprimé galaxy et les licornes, mais PAS sur les aliens et les zombies, elle n'existe pas.
Celle qui porte des vêtement venant droit du Gothic Shop, mais aussi de chez Jennyfer, elle n'existe pas.
Nous sommes tous des personnes au style imposé, soit dans le but absolu de ressembler à sa voisine, soit dans l'autre but pas moins absolu de ne surtout pas ressembler au Mouton Lambda.
Stop.
Avoir exactement le même look qu'un autre, ce n'est pas. Possible.
Il y a aura TOUJOURS une petite touche personnelle, parce qu'on arrête pas de le répéter avec toute la bonne intention du monde: personne n'est foncièrement pareil.
Tu as beau avoir le dernier truc à la mode, il y aura sans doute un petit collier orné d'un pentacle caché au fond de ta boîte à bijoux.
Tu as beau être habillée de noir de la tête aux bouts des orteils, tu auras peut-être un bracelet Shamballa irrémédiablement attaché à ton poignet droit.
Tu peux être fan de métal, rien ne te protège d'un bon morceau de Rihanna sur lequel tu aurais craqué en l'entendant par hasard à la radio.

Les stéréotypes n'existent pas, personne n'est tout moche ou tout beau (thanks Renaud), ou tout noir ou tout blanc.

Arrêtez un peu de blâmer quelqu'un d'avoir envie d'acheter un truc que tout le monde a déjà. Si ça lui plaît, pourquoi l'en priver?
Pourquoi lancer, en bon troll, sur un forum gothique "vous pensez ne pas être des moutons, mais en fait, vous avez tous le même style, vous êtes des moutons noirs", juste parce que c'est MAL de ressembler à un autre? Qu'est-ce qu'on s'en branle d'avoir sans doute d'autres personnes dans le monde avec les mêmes goûts que nous? On les a, c'est comme ça, c'est tout.

source




13 commentaires:

  1. Je plussoie. Je peux porter at the same time mes Doc squelettes phosphorescentes et mon bonnet Bisounours vert fluo =D (ce qui intrigue pas mal mes potes, d'ailleurs x) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bonnet Bisounours quoi oO

      Moi j'm'en fous, je détonne souvent, en concert électro avec mon look punk-gothique, chez ma belle soeur en corset-jupon, dans la rue, tout le temps. Alors j'ai décidé de m'en battre, certains jours je suis peut-etre un mouton, d'autres jours non, m'en fous. Et donc je m'en fous aussi que les autres le soient ou non. Chacun sa vie, et les moutons seront bien gardés, comme dirait mamie happy.

      Supprimer
  2. >>>>le monde n'est plus divisé qu'en deux parties:
    Les Moutons / fashion victim / personnes influençables
    Et les personnes se forçant à porter tout ce qui est original pour se différencier le plus possible du reste de la société<<<<

    Je ne suis pas d'accord, je n'appartiens à aucune de ces catégories. Je n'ai aucun style vestimentaire, mes tenues sont on ne peut plus neutre et quelconque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis sans doute mal exprimée, ce que je voulais dire, c'est que les gens avaient tendance à prendre ce raccourci-là. Ce n'est pas mon avis.

      Supprimer
    2. Ok, j'avais mal compris. Pas de soucis. :)

      Supprimer
  3. "Vous pensez ne pas être des moutons, mais en fait, vous avez tous le même style, vous êtes des moutons noirs." AHAHAHA. Vous êtes des moutons noirs a provoqué mon hilarité. J'adore ton article. Je ne supporte pas les filles qui disent "ouais, de toutes manières, ben celles qui mettent des shamballas, c'est pour faire comme les autres, j'aime pas ça, j'aime pas les moutons". Woaw, comme si c'était la seule originale à haïr le monde. Et c'est aussi un mouton, cette fille, non pas de la mode mais de .. l'anti-mode.

    RépondreSupprimer
  4. je porte bien du noir et des cache oreille rose bonbon :)

    effectivement, je préfère dire que je m'habille comme je veux, de toute manière on mettra toujours qualques chose de personnes dans son style vestimentaire: mélanger goth et paillette, orange et noir, creeper à clou et jeans...

    On ne peut pas se renier soi même et celui qui fait ça...il doit se sentir mal dans sa peau.

    Un bel article, comme d'habitude :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve ça un peu dommage, en effet, de se renfermer dans un style de peur de mettre un pied en dehors.

      Supprimer
  5. Hum...j'éspère que je suis sur le bon blog ? *lost* Je suis la fille "bizarre" aux cheveux brun avec le manteau lolita et le bonnet à ponpon à qui tu parles parfois...Tu peux supprimer ce commentaire après.Je voulais juste voir si je t'avais retrouvée. (' - ') "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Je ne supprime jamais aucun commentaire. NEVER!)

      Et ouiiiii, tu m'as retrouvée, moi, la nana qui t'avait complètement affichée sur ton âge alors que tu n'avais absolument RIEN demandé =D

      Supprimer
  6. Ça me sidère à chaque fois, cette justesse dans tes mots.
    Depuis que je te lis, je me sens de plus en plus maître de moi-même et de ma vision du monde.
    Merci!

    Eryn

    RépondreSupprimer