mardi 18 septembre 2012

Oui, je suis une nazi de l'orthographe, moi, Madame!

Voilà.
Je fais partie de ces personnes horripilantes de l'univers dont le seul loisir désespéré consiste à corriger les fautes des autres en passant derrière eux.
Maintenant, détestez-moi.
Non, rectifions le tir: J’ÉTAIS une personne horripilante de l'univers dont le seul loisir désespéré consistait à corriger les fautes des autres en passant derrière eux.
Puis, on m'a fait comprendre que c'était très très mal, qu'ainsi je n'étais qu'une gamine (?) intolérante (??) et présomptueuse (je ne vois pas la supériorité à savoir écrire, c'est juste la base, connard) qui ferait mieux de foutre la paix aux gens plutôt que de leur corriger leurs fautes, les pauvres.

Oui, je suis une personne présomptueuse, intolérante et horriblement frustrée.
Frustrée de voir que des élèves doublent parce qu'ils ne pigent que dalle à l'électromagnétisme et aux asymptotes alors que d'autres sont diplômés en écrivant comme ceci:
"Je luis et dis pareil la dernière fois"
"Bah oui quoi la réaliter et pourrie tout ce que je veux sais allez faire..."
"Toute sait question..."
19 ans, diplômé, aura peut-être un jour des gosses qu'il éduquera et leur inculquera une orthographe irréprochable.J'en pleure.
Et il n'était pas dyslexique non plus. Il y avait une dyslexique sur ce forum, même elle, ça lui piquait les yeux.

Les gars, quand quelqu'un vous corrige des fautes, ce n'est pas pour vous insulter. C'est pour que vous le reteniez et que cette mothafuckin' faute, vous ne la fassiez plus.Quand quelqu'un m'insulte lorsque je le corrige, ça me rebute, parce que je me dis "le mec...il veut vraiment qu'on le prenne pour un con toute sa vie, en fait...".
Enfin, je me dis, à ce rythme-là, plus tard, les employeurs feront des fautes similaires et accepteront n'importe quelle lettre de motivation.
Ce jour-là, je perdrai toute foi en l'humanité, ce sera plus possible.




J'ai une question.
Si je dis "les dauphins, ce sont que des poissons inutiles", vous allez me corriger et m'apprendre que ce sont des mammifères, non? (et vous foutre ouvertement de ma gueule parce que je suis qu'une inculte de merde et que je devrais retourner à l'école pour pas savoir un truc pareil TROLOLOLOL LOLOLOL LOLOLOL)
Est-ce que je vais me vexer et me fermer comme une huître?
Bon, si tu t'es bien payé ma tronche, je risque fort de t'envoyer mon poing dans la gueule, oui.
Généralement, quand on m'apprend quelque chose, je remercie et le retiens (regardez comme je suis sage, comme je suis parfaite...), alors que vous, bande d’illettrés de mes deux (*brandit un panneau Sarcasme*), qu'on vous explique le passé composé, les déterminants ou la différence entre "ça" et "sa" (d'ailleurs...les gars...il faut arrêter...), vous prenez ça pour le pire foutage de gueule du monde, et tout littéraire devient le fléau méprisant du monde, bouuuuuuuh, vilain littéraire, vilain!

Du coup, quand je vois une petite faute sur un blog, que ce blog soit visité par 3000 personnes la journée ou non, je n'ose même plus envoyer un commentaire pour la signaler vite-fait. Quand je regarde les murs du vestiaire de l'école (énorme florilège de la bêtise humaine), je me retiens de prendre un marqueur et de tout corriger (pourtant, le résultat serait bien drôle) (D'ailleurs, anecdote: après avoir regardé ledit mur parsemé de "jt4ime foOort ma Bestaàh" et autres "confiidente 4ever", j'ai pris un indélébile et j'ai écrit tout au dessus "Mur des kikoolol. Exprimez-vous." Regardez la rebelle que j'étais il y a trois ans, YOLO)

Avec tous ces LOL, ces YOLO et ces double lettres inutiles, cet article devient malsain.

Bon, voilà, les gars, vous êtes adultes, vous avez été à l'école, vous avez bonne mémoire, alors faites un effort, s'il vous plait, merci, j'ai plus envie de croiser des "Cheeseburger, encore plus généreu" sur les panneaux publicitaires du Quick, ça m'angoisse.
Merci.



26 commentaires:

  1. grrrrr !!! sois pas en colaire (je plaisante) les fautes j'en fais beaucoup et souvent car je ne me relis pas ou que j'écris ou tape trop vite mais je te jure que j'essaie de faire des efforts (pas taper pas taper) mais quand j'ai un doute sur une orthographe je chercher sur le net là où j'ai le plus de mal c'est la conjugaison ça c'est pour moi et tu as raison je n'ai aucune excuse car je ne cesse de reprendre mes enfants sur ce point , maintenant il y a des personnes qui sont dyslexiques et pour qui l'orthographe est une véritable bête noire, mon fils aîné est trés attentif à ses fautes mais son frére est dysgraphique il a donc tendance à écrire en phonétique, problème qu'on essaie de réduire, mais c'est pas écrit sur son front, donc il fait usage de moquerie et de remarque qui le blessent beaucoup bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, la dyslexie et ses consoeurs foutent énormément les boules, et personne n'a le droit de se faire reprendre vertement là-dessus (ce qui arrive pourtant beaucoup trop souvent), et même, les moqueries, on s'en passerait bien dans tous les cas, mais quand la personne n'a rien de tout ça, ça me rebute un peu, comme par exemple dans le cas de la personne citée (trois fois) plus haut. Pas un pet de dysgraphie et une orthographe à se tailler les veines avec la croûte de ses tartines (sinon, j'ai dit de pas se moquer, mais je le fais quand même) (je me dégoûte) (ou alors on peut dire que je ne fais qu'observer) (mais je me dégoûte quand même) (appelons un chat, un chat, bordel).

      Mais personne n'est infaillible en chaque domaine, et je serais bien présomptueuse de le prétendre, j'ai moi aussi mes failles (pour les doubles lettres, surtout, et le passé simple) donc bon, je méprise difficilement une personne à cause de son orthographe, mais il y a des fois où j'ai beaucoup de mal, surtout quand la personne est quelqu'un d'adulte.

      Supprimer
  2. Moi ce qui me gêne, c'est quand c'est la seule chose dont on me fait part sur un article... Le commentaire type : "machin, ça s'écrit pas comme ça". Dans ma tête je me dis "s'il a raison je le saurai, mais sinon, les 1000 mots autour qui forment des phrases il en pense quoi ?". Je suis quelqu'un qui aime apprendre de ses erreurs, mais bon, j'aime pas qu'on voit non plus mon texte comme le texte avec une faute d'orthographe alors qu'il a un fond et un contenu.
    Sinon, les fautes que tu énumères je finis par passer outre car ça ne se finira jamais, et comme tu le dis, ça pourra être tournée de n'importe quelle façon, les cons le prendront mal.
    Mais il faut aussi prendre en compte que les fautes que l'on voit sont le plus souvent sur Internet et qu'internet n'est pas toujours représentatif de la manière de s'exprimer. Une amie à moi et ma soeur font littéralement dix fautes par phrase en sms ou sur facebook, mais en vrai, elles écrivent bien et sont réfléchies, elles sont acceptées dans des écoles de journalisme et obtiennent des masters... Parfois, c'est pas de la connerie, juste de la flemme en fait x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, il s'agissait d'un forum où le règlement stipulait bien de prendre soin de son "écriture", et la personne disait bien faire des efforts (même si notre aide, il n'ne voulais pas, nous n'étions que des gamins intolérants et méchants, après tout), donc là, je me dis que ce n'est peut-être pas par flemme.

      Et en effet, donner juste ce type de commentaire sans rien autour, c'est juste sec et désagréable, et généralement, quand je fais une remarque pour un article de blog, par exemple, j'essaie de rajouter quelque chose, histoire de ne pas heurter l'auteur, ça va de soi.

      Supprimer
  3. Moi, je m'en fiche qu'on me corrige. Généralement, je m'en veux (à moi) mais pas à celui qui me corrige (enfin, je dis ça, mais ça dépend comment aussi... :D).

    Cela dit, je crois que l'orthographe et la grammaire sont des choses bien difficiles dans notre langue et je connais un certain nombre de mes amis (juristes, comme moi, donc a priori, on est censé savoir écrire un minimum sans faute) qui doivent se faire relire car ils ne "voient" même pas les fautes. Je précise que l'une d'entre elles vient de la même école que moi et réussissait bien mieux que moi, donc c'est pas forcément de la faute des enseignants).

    Pour ma part, je me permets de corriger quand je vois que l'autre écris quasi sans faute (et que donc l'orthographe a l'air importante pour lui/elle) ou pour des choses officielles (CV - lettres de motivations - etc.). Pour le reste, tant pis, je laisse passer... :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a justement la chance de pouvoir parler une langue difficile, je trouve qu'on devrait en profiter pour se perfectionner :)

      Supprimer
  4. Tout ça c'est la faute des étudiants "scientifiques" (filière S chez nous) qui répètent depuis des loooooooongues années que :
    "L'orthographe c'est la science des imbéciles !"

    En gros savoir écrire correctement ne servirait à rien.


    Pfff tous des cons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula, ceux de mon lycée n'ont absolument pas cette mentalité et ont eux-même une excellente orthographe o_O je ne comprends pas.

      Supprimer
    2. Ah non, là je suis pas d'accord, tout mes potes sont en S (et puis j'y suis, accessoirement, hein), on aime faire des maths et de la physique 6h par semaine, tout ça, mais personne n'a cette mentalité, j'ai jamais rencontré aucun S qui pensait comme ça. Jamais.
      Limite on est aussi grammar nazis sur les bords aussi. Donc bon. é_è

      Sinon, excellent article Decay, comme d'hab, je m'y retrouve, ça fait du bien. Surtout le "gamine intolérante présomptueuse", ralala. :'D

      Supprimer
    3. Pourtant, je parle de choses vécues et entendues.

      Supprimer
    4. Perso, j'étais loin d'en douter, mais je me suis dit que cela devait venir de ton école, parce que je n'ai jamais entendu ça de la bouche d'un S :/

      Supprimer
  5. ANAÏS, EPOUSE-MOI!

    Aline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis promise à Pierre-Louis/PL/Mufassa, navrée. Si la polygamie avait été légale, j'aurais accepté, sois-en, sûre!

      Supprimer
    2. T'inquiète, je suis moi-même fiancée à une de mes amies.
      Au pire, on leur dit pas. :D

      Aline

      Supprimer
  6. Yahouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!
    je suis nulle en orthographe (pourtant on m'a dit en lisant beaucoup tu en feras plus... Ah ah ! je lis je lis je lis... et ça ne change pas ) alors si sur mon blog quelqu'un m'envoie un message pour me dire qu'il y a une faute, je vais le ou la remercier !!!
    Tiens d'ailleurs si tu t'ennuies fin mai, j'ai un mémoire de 100 pages à corriger ^^

    Bonne journée !
    Julie

    RépondreSupprimer
  7. c'est toi qui doit avoir mal au yeux quand tu lis mes articles. Parfois je corrige mes fautes quand je m'applique à relire.
    Mais c'est rare. Pourtant à l'écris je fais super gaffe.

    Et les lettres de motivation et les CV, avec des fautes, ça fait tri vertical => poubelle. Faut pas prendre les employeurs pour des idiots non plus.

    Sur un ordinateur, les fautes c'est mon fléau personnel.

    RépondreSupprimer
  8. Hahahaha cet article est géant ! Ouf, enfin quelqu'un comme moi, maniaque de l'aurtograf (...). Parce que, des fois, c'est plus possible. Surtout sur Internet, c'est juste hallucinant ce qu'ils font, les gens ! Des adultes en plus !!!! OO".
    Enfin bref, tout à fait véridique, l'article.
    Et tkt pas Cari, c'est normal, à l'ordi on fait bcp plus de fautes qu'à l'écrit surtout car on les voit beaucoup moins !!

    RépondreSupprimer
  9. Fais comme moi, deviens correctrice. Être payé pour corriger les autres, c'est tentant, non ?

    Non, en fait non, c'est un boulot nul, tu es payé une misère et en plus tu as rarement le dernier mot. C'était prometteur, pourtant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merde, j'avais eu l'idée il y a genre un mois, j'étais bien tentée...x)

      Supprimer
    2. Remarque ça se tente, on rencontre des gens sympathiques, on lit et apprend beaucoup, mais c'est vrai que c'est frustrant. Disons que je ne me vois pas du tout faire ça toute ma vie.

      Supprimer
    3. En fait, j'avais aussi l'idée d'essayer la traduction, si j'arrive jusque là, parce que je suis pas une quiche en anglais, même si mon niveau n'est pas parfait, mais je me dis que j'ai encore plein de temps pour m'améliorer. J'ai des idées, seulement, j'ai peur de ne pas y arriver.

      Supprimer
  10. Super, moi aussi je suis comme toi, mais je crois qu'il faut un accent circonflexe à "s'il vous plaît" et beware aussi aux espaces +avant+ certaines ponctuations (! et ? notamment). Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semblait qu'il n'y avait jamais d'espace avant une ponctuation. Je vais vérifier, tiens, merci!

      Supprimer
    2. Il n'y a pas d'espace avant une ponctuation SAUF quand ladite ponctuation est faite de deux éléments. Soit les ":", les ";", les "?", les "!". Pas avant les points de suspension non plus.
      (En anglais en revanche il n'y en a jamais jamais.)

      Supprimer
    3. Oooh, merci beaucoup, dis!

      Supprimer