mercredi 26 septembre 2012

J'aime quoi, bordel de merde?

Aujourd'hui, j'ai enfin arrêté de faire l'andouille et je suis retournée chez ma psy. Petit racontage de vie, à base de "je pleure tout le temps, je déprime tout le temps, la société est malade, je la hais, je les hais tous, un piercing ou je meure et j'arrive même plus à rien relativiser, une bourde et je chouine."
Elle m'a demandé ce que je faisais pour me détendre, je lui ai dit que j'aimais bien prendre soin de mon corps avec des produits divers et variés, du maquillage, etc, et que parfois, je me prenais une après-midi entière à sortir l'armada de soins et à me faire un Marathon Body sur fond de Primadonna Girl de Marina and the Diamonds.

La question a fusé d'un petit coup sec:
"Tu aimes faire quoi, dans la vie?
-Heu.
-...
-*fourbe, la Dame*
-...
-Heuuuu...
-...
-Je ne sais pas trop...
-...
-...
-...
-Bloguer, je pense. J'aime bien bloguer.
-...
-...
-Et?
-Je sais pas.
-...
-Heu...
-...
-Non...
-...
-Je...
-...
-Non, franchement, je sais pas."

Me parlez pas d'huître sans personnalité, ça me ferait trop de plaisir.
Elle m'a donc expliqué que pendant des mois, j'avais donné beaucoup trop d'importance à mon apparence, à ce que je renvoyais aux autres, à ce que je montrais. Je m'étais complètement négligée moi-même, je ne m'étais jamais arrêtée pour réfléchir, et finalement, avec quoi nous retrouvons-nous? Une épave. J'ai oublié qui j'étais, j'ai oublié mes qualités, mes défauts, ma personnalité, mes goûts, tout. Et quand j"y réfléchis, je me heurte à un énorme mur. Je ne suis plus rien, et voilà pourquoi j'étais si mal. Je pompais tout ce qui s'offrait à moi, je gobais la moindre insulte gratuite parce que bon, il a l'air d'en savoir plus sur ma personne que moi-même, c'est toujours bon à prendre. Et voilà, à force, j'ai été persuadée de ne rien valoir, à me demander pourquoi les gens m'appréciaient, et d'un côté, je me le demande encore, parce que Decay, je l'ai toujours pas cernée.
Je voulais, du coup, faire la liste des petites choses que j'aime. Des actions, des trucs, de tout et n'importe quoi, juste des trucs que j'aime pour voir un peu où j'en suis.
Je voulais commencer la liste, puis j'ai flippé et je suis passée à autre chose pendant une heure.
Là, je prends le taureau par les cornes, je pense plus à rien, et je tréfouille dans ma tête. C'est parti.

J'aime...

-Mettre du colorant dans un gâteau. Limite, faire le gâteau, je m'en fous. mais mélanger les colorants, j'adore.
-Manger un japonais avec une amie. Si vous voulez une adresse, y a le Anata, à De Brouckère. Cherche pas si t'es française, c'est à Bruxelles. Mais si tu passes, cours.
-Les bols d'omelette et de poulet du Anata. Bah oui, bordel, je fais des rêves érotiques avec ce plat.
-Aller au Quick avec l'Artiste et terminer avec un Milk Shake.
-Rebloguer quelques photos sur tumblr. je suis assez difficile dans mes choix, donc quand je trouve, je suis contente.
-Les framboises et les mûres.
-Bloguer. ALWAYS BLOGUER! (en plus, c'était le seul truc qui m'était venu chez la psy, j'allais pas l'oublier dans la liste)
-Hurler "BORDEL DE BITE!" pour toute situation qui vaut le coup qu'on le hurle. Ce juron...me fait juste...trop marrer.
-Quand Mercutio parle avec sa voix de pétasse transexuelle. Je regrette que vous ne puissiez entendre ça.
-Regarder des photos de colorations capillaires. Y a parfois des trucs qui me subjuguent (dire "truc" et "subjuguer" dans la même phrase, je trouve que ça fait un peu schizophrène vocabularial) (No.)
-Le thé vert
-Le chocolat chaud
-Manger l'américain préparé dans son pot et à la cuillère.
-Les licornes. Mais celles de base, avec la petite barbichette de chèvre! Et si elles ont des ailes, ça a beau ne plus être des licornes mais pas encore tout à fait des Pégase's, ben je kiffe.
-Les paillettes. Le monde entier aimait les paillettes avant moi, et j'abdique: moi aussi. Mais ça, vous aviez remarqué.
-Emilie Autumn, Veronica Varlow et Captain Maggot. Blessed Contessa, je m'en fous, je l'aime pas.
-Les théières chinoises. D'ailleurs, je veux celle-là.
-Le vert gazon.
-Les styles vestimentaires japonais, bien clichés, tu vois.
-Les livres d'horreur et autres thrillers.
-Me couper les cheveux moi-même.
-Rincer mon masque, mais juste au moment où je viens d'entrer dans la douche, quand les cheveux sont encore pleins de produit et deviennent tout doux quelques secondes plus tard.
-Acheter des sous-vêtements.
-Les corsets et autres serre-tailles.
-Les petites mamies qui viennent me dire des trucs gentils dans la rue.
-Les pâtes au beurre.
-Le beurre de cacahuète avec les morceaux de cacahuète dedans. Et la tartine elle est grillée, d'abord.
-Mercutio
-Mon prof de morale (en dessous de Mercutio parce que Mercutio est mieux) (et sinon il va vraiment finir par relever sa plaque pour aller l'égorger la nuit, lui, sa femme et sa fille) (ce point de la liste est une énorme Joke, on ARRÊTE DE FLIPPER!)
-Les piercings et les tatouages.
-Regarder les piercings et les tatouages des autres à défaut de pouvoir en faire un moi-même.
-La période de Noël.
-Regarder mes pierres semi-précieuses. Juste pour les regarder. P'is d'abord, une des boîtes dont j'ai hérité n'avait pas de feuille avec les noms, du coup, je ne sais pas ce que c'est. Je sais juste qu'il y a un péridot dans le lot. Alors je regarde mon péridot.
-Ecrire dans mon journal.
-Me promener en écoutant de la musique. Valeur sûre.
-Abney Park.
-Les beignets fourrés aux haricots rouges.
-Les couronnes de fleurs. Peut-être pour ça que j'en ai acheté une en plastique. La loose, je sais.
-Le sekse.
-Lady Gaga. Pas moyen.
-La résille.
-Faire du shopping.
-Me vernir les ongles.
-Les chaussures.
-Noomi Rapace.
-Ecrire des phrases qui me passent par la tête dans un carnet.
-Penser en anglais.
-Les vêtements à clous.
-Le fuschia.
-Dormir.
-Faire des projets que je ne suis pas sûre du tout de réussir, mais je reste motivée, parce qu'il vaut mieux essayer de sauter au dessus du ravin que de rester sur la rive par peur de se louper.
-Jake Abel.
-Trouver des photos à imprimer et les accrocher au mur de ma chambre.
-Les haut-de-forme.
-Les murs dorés de ma chambre.
-Les gauffres au sirop de fraise.
-Me faire faire des nouvelles hélix (mais si, toi savoir, c'est le piercing en haut de l'oreille).
-Les loups vénitiens.
-Les roses, les jacinthes et le jasmin.
-Collectionner les "goupilles" dorées des canettes d'Ice Tea.
-Les plats indiens pré-préparés de chez Delhaize.
-Les perruques.
-Les carnets.

Et...voilà, c'est tout ce que je trouve pour le moment, après plusieurs heures de réflexion. En gras, ce sont toutes les actions que j'aime faire au quotidien, et pas les simples goûts.
Personnellement, je trouve cette liste minuscule. Et je me dis que si pour des simples goûts, je n'ai trouvé que ça, va falloir donner de la cravache pour trouver une once de traits de personnalité. La question "donne un exemple de tes qualités/défauts" m'a toujours angoissée. Je ne vous dis pas maintenant.
J'ai vraiment l'impression de vivre en tant qu'étrangère, de A à Z, et que n'importe qui dans mon cercle de connaissances me connaît mieux que moi.
Je ne vous dis pas à quel point c'est angoissant.






5 commentaires:

  1. Le vide angoissant face à "qualités et défauts?", je connais.
    Moi aussi je pense en anglais, des fois. ^^

    Aline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je pense en anglais, je pense que des trucs courts, genre "Lazy sunday, today...great day to take a shower for my hair...then I can take a nice cup of tea. Great tea." et ça me DÉTEND! Parce que j'ai pas de vocabulaire pour dire des trucs stressants en anglais, du coup, je pense toujours positif.

      Supprimer
    2. C'est chouette, alors. (:
      J'ai un vocabulaire réduit, aussi, mais il ne se limite pas à une catégorie précise.
      C'est juste marrant, de penser dans une autre langue.
      Et je me sens trop intelligente après (maisouimaisoui).

      Aline

      Supprimer
  2. Emilie Autumn, le thé vert, le vernis, les gâteaux, le shopping, les trucs à clous.. ♥ Penser en anglais m'arrive pas mal quand je m'enfile une saison complète de Grey's Anatomy en VOSTF ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Umudiu, Grey's Anatomy, où la série de mes cauchemars les plus sombres xD

      Supprimer