mardi 25 septembre 2012

J'aime pas les gays.

J'aime pas les gays. Faut arrêter avec ces bonnes pensées à la con, s'il vous plait. Depuis quand un homme aime un homme et une femme aime une femme? D'abord, avouons-le, c'est dégueulasse, mais en plus, c'est illogique et contre-nature. Les gays, je vois plus ça comme des ados ayant voulu faire leurs rebelles envers les habitudes, mais qui sont jamais revenus à la normale.
Déjà, anatomiquement, c'est pas trop possible, faut l'avouer. Preuve que la nature n'a pas voulu ça.
Ensuite, selon le dictionnaire, le mariage est "une union entre un homme et une femme".
Parle-t-on d'homosexuels ici? Je pense pas, non.
Donc, les gars, le mariage homosexuel, va falloir arrêter, c'est des conneries. J'arrive même pas à comprendre comment la Belgique, dans laquelle j'habite tout de même, a réussi à légaliser ce n'importe-quoi.
Et puis, ils veulent l'adoption.
L'adoption.
L'a-do-ption.
Le gosse, quoi, s'il vous plait. Vous imaginez ce qu'il doit penser? Il a pas de mère, ou il a pas de père pour le guider, il sera forcément déséquilibré, ça n'a pas de sens! Je trouve, en ce sens, que l'homosexualité est purement égoïste pour laisser un gosse souffrir comme ça. Il recevra les moqueries des autres à l'école, tu imagines à quel point? Devoir dire "Ma maman s'appelle Caroline et...ma maman s'appelle Jacqueline."
Je vous laisse imaginer les réactions, c'est du grand cru -_-'
Et si ces gays éduquent leurs enfants, et leurs apprennent à repousser le sexe opposé, à devenir gay à leur tour, ceux-ci en feront de même avec leurs enfants, qui feront de même avec les leurs, tout le monde deviendra gay et cela contribuera à l'extinction de l'espère humaine. Quelqu'un a déjà réfléchit à ça, franchement?
Mais bordel, les gars, faut arrêter de batifoler comme des gamins! Les hommes vont avec les femmes, et ce depuis la nuit des temps, point barre!
Et si je peux terminer de vous convaincre, comment dit-on hétéro, en anglais? "Straight". Et ça veut dire quoi? "Droit."
Alors arrêtez de faire les cons bien pensant, merci, je commence à en avoir plus que marre de regarder des gays se rouler des pelles dans la rue, c'est juste répugnant.

C'est comme les blacks. QUI, ici, aime vraiment les blacks? Ils sont moches, ils sentent mauvais et QU'EST-CE QU'ILS FOUTENT CHEZ NOUS, MERDE?
Et les Arabes? Va pas me dire que tu te sens à l'aise avec un type pareil à côté de toi, tu me ferais trop rire.
Les gars, foutez un peu le camp d'ici, s'il vous plait.

Et tiens, je parlais des gays qui me répugnaient dans la rue, ça me fait penser à autre chose, et vous serez certainement d'accord avec moi:
Les grosses. Avec des mini-jupes. Sans leggin.
APOLOGIE DE LA LAIDEUR, BORDEL, QUEL EST LE FUQUE??
Ça dégouline de partout, c'est moche, c'est monstrueux, c'est gras, les filles, restez-en au pantalon, au lieu d'agresser ma rétine, ou arrêtez de manger, merde! Est-ce que je suis grosse, moi? NAN!
Alors arrêtez de vous empiffrez au Macdo et prenez une salade, c'est pas bien compliqué!
Merci, les filles.

...

Il y a aussi les originaux, là, dans la rue. Les gothiques, les tatoués, les punks, les dépressifs, quoi xD
Franchement, les gars, c'est pas Halloween!
Faut arrêter, les couleurs, ça existe! Et lâchez ce cutter, vous allez vous faire mal.
De plus, qu'est-ce qui vous plait, dans ce mouvement? C'est moche! En plus, les tatouages, c'est à vie, vous allez forcément le regretter à un moment où un autre, et quand vous serez vieux, ce sera tout frippé et IMMONDE! Stop, les gars!

On vit un peu dans un monde de fous, en fait. Plein de fous.
Les sado-masochistes? Allez, merde, où tu vois du plaisir là-dedans? Faut être complètement dérangé!
Les cougars? Ces espèces de salopes pathétiques refusant de grandir? Pitoyable, juste pitoyable.
Les consanguins? Je ne me prononcerai MÊME PAS! Genre je vais me marier avec mon cousin x)
Les polygames? LES GARS, une union, c'est UN homme et UNE femme. Apprends à compter, chéri ;)
La musique métal? Du bruit! Le mec qui a créé ça, c'était un psychopathe! (ou un gothique ;) )
Les travestis? Heuuuuu...no comment. Moi, perso, ça me fait pitié.
Les cheveux longs chez les mecs? On avait dit "PAS DE GAY!"
Les talons à 14 ans? Les minettes, arrêtez d'essayer de grandir, j'ai mal pour vous, vous êtes ridicules.
Et les cagoles. Les cagooooles. Les meufs, le font de teint, il en faut une micro-noisette pour tout votre visage, pas un pot par joue! Vous me dépassez, les filles (si ça se trouve, y en a aucune qui me lit, mais je peux toujours tenter n_n)
Et je terminerai cette charmante liste avec ces "filles" perchées sur leurs talons de 12, avec leur micro-jupe, qui après s'étonnent de se faire agresser. Les filles, votre tenue de catin, c'est à la plage, pas en ville, merci.

J'aimerais que notre société redevienne un peu comme avant, quand c'était encore normal, tu vois. Avec des gens normaux, qui aiment des gens normaux, s'habillent normalement et mènent une vie NORMALE!
J'aimerais que vous me donniez raison et que nous faisions passer le message à tous les cas sociaux, parce que...faut arrêter la déconne, quoi.
Merci d'avoir lu cet article et de partager mon avis ^^

...



Bien, toi qui me lis, à cet instant de l'article, tes doigts te démangent et ta caboche fourmille d'inspiration pour me coller un bon gros commentaire de la mort par le sida qui tue pour me descendre violemment et me bannir de ta vie.
Maintenant, j'ai une infime question.
Est-ce que TOUT dans cet article t'a choquée? Lis bien tout les points.
La première partie est brute de décoffrage, mais la seconde? La seconde, elle ne t'a pas laissée perplexe? Elle laisse perplexe beaucoup de monde, en fait. T'aurais toujours un moment un peu "ouais mais là...c'est limite, quoi, elle a pas trop tort..."
Si ce n'est pas le cas, si je t'ai choquée de A à Z, félicitation, nous sommes maintenant meilleurs amis, nous partageons le même avis et je rassure, cet article n'était qu'une énorme mascarade (bah oui, oh, je suis fabuleuse, moi).
Par contre, parce que c'était un énorme bluff ne veut pas dire que ça n'existe pas. J'ai déjà entendu ou lu TOUT ce que j'ai dit ici. Oui. Même le "Les gays font convertir leur gosse et l'espèce disparaîtra BRAAAAAH!" Alarmant.
Par contre, si en effet, tu as trouvé certains points tout à fait logiques, commence à te poser des questions. La tolérance, c'est pas mal, en soi. C'est bien d'être gay-friendly, de traiter les racistes de cons et de haïr le complot des régimes Femme Actuelle. Mais si tu n'es pas capable d'avoir le même état d'esprit pour tout le monde, quel qu'il soit, quoi qu'il aime faire et qui il aime, alors ne pense même pas à te penser irréprochable. T'es aussi con qu'un autre.







Oui je sais c'était très étrange mais j'utilise les techniques QUI ME CHANTENT, MOI, MADAAAAME! Je suis imaginative, moi, Madaaaaaame!
*remet sa toge et s'en va.*

60 commentaires:

  1. <3
    (non mais de toute façon, les humains, c'est nul.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (non, on en a classe, mais on s'en sert pas toujours)

      Supprimer
    2. On en a classe.
      On en a classe.
      Oui.
      On a la classe, donc, en français correct. Ha hi ho hu.

      Supprimer
  2. Je suis fan de ton article !! Tu as su mettre en avant le fait qu'on est doté d'une tolérance sélective ! On tolère les pd mais les ptites pouf de 14 ans , même pas en rêve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ja! Et c'est exactement ça qui me dépasse! Mais boooon, faut savoir poser des limiiites, parce que sinon, ça devient n'importe quoiiiii!
      (Oui, soit, et?)

      Supprimer
  3. (J'aime poster le premier commentaire. Oui, c'est puéril. :D)

    Tu sais, Anaïs, depuis que je te lis, j'ai beaucoup réfléchi à la tolérance.
    Parce que tu as raison, on se veut tous les meilleurs amis des rejetés de la société, mais on critique droit derrière ceux qui ont un style différent du nôtre, moi la première (bonjour, filles de mon collège).
    Alors oui, je me suis posé des questions.
    Je prétends que ces filles cachées sous leurs couches de fond de teint et leurs cheveux sur-lissés sont la face même du ridicule. Des gens mal dans leur peau qui choisissent la mauvaise voie pour s'affirmer (faites comme moi, restez naturelles, quoi, sérieux...)
    Mais maintenant, c'est moi que je trouve ridicule. Je vis mon développement personnel comme bon me semble, alors pourquoi pas elles?
    Certes, je ne partage pas leurs goûts ou leur avis, mais ce n'est pas une raison suffisante pour les mettre aussitôt dans le carton avec l'étiquette "dindes sans cervelles". Y a-t-il d'ailleurs une seule bonne raison de le faire?
    Moi qui me suis tant plainte des préjugés, j'ai réalisé (grâce à toi) que je pouvais encore beaucoup revoir ma manière de penser.

    Alors merci, Anaïs. Merci beaucoup. (:

    Aline

    PS: J'ai vu le clin d'oeil! JE L'AI VU!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (On oublie le premier commentaire. Damned, j'aurais dû être plus rapide!)

      Supprimer
    2. Les clins d'oeil, ils étaient MILLE! J'ai MAL!

      Amour sur ta gueule, t'as tout compris :D

      Supprimer
  4. Rien à ajouter...j'ai beau me battre pour la tolérance en général, je me rend compte que j'ai moi même du mal avec certaines choses bien que je sache qu'il n'y a absolument rien de mal...j'ai tendance à m'améliorer avec le temps cependant, grâce à toi en partie! :)
    Alors je dis pareil, Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la tolérance, c'est un long apprentissage. Je dérape aussi, parfois (aujourd'hui, tiens), mais je me reprends, et c'est ça qui m'empêche de culpabiliser. Parce que je sais que je m'en rends compte, que j'ai la volonté de corriger ça, donc ça me donne confiance et finalement, je m'améliore de même ^^

      Supprimer
  5. "c'est illogique et contre-nature"
    → Faux. Les animaux ont des pratiques homosexuelles.

    "Avec des gens normaux, qui aiment des gens normaux, s'habillent normalement et mènent une vie NORMALE!"
    → Ca m'a trop fait rire. La normalité est une notion on ne peu plus relative ! Sur une planète où il n'y aurait, admettons, que des homosexuels eh bien un hétéro ne serait pas considéré comme normal. Pour donner un autre exemple, en Chine, et plus généralement en Asie, ils ont les yeux bridés, c'est pas nouveaux, eh bien pour eux c'est nous qui avons des yeux "bizarres/anormaux" et pour nous... c'est eux. Donc l'argument de la "normalité" joue plutôt en ta défaveur.

    Je trouve ton article abérant. Des enfants adoptés par des couples gays et déséquilibrés ? Tu te fous de moi ? Au Québec ils hésitaient à voter la lois, alors ils ont interviewer des dizaines d'enfant de couples gays, et ça les a tellement touchés qu'ils ont votés à l'unanimité.
    Les noirs qui puent ? Plus cliché que ça tu meurs, et ne parlons même pas des gothiques qui se baladent avec des cuther, pitié...
    Les Arabes et les Noirs pas chez eux ? L'année dernière y'a un mec dans ma classe il est Noir, né en France, en France depuis plusieurs générations...

    Je vais m'arrêter là parce que sinon je vais pondre un roman et ce n'est pas le but, je pense que ces quelques lignes suffisent à cerner ce que je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as rien compris toi ! Lis la fin ;)

      Supprimer
    2. Je vais pondre un roman à mon tour, rien que pour toi:

      Ma meilleure amie était bisexuelle, j'ai été, on va dire, un jour, amoureuse d'un gay, j'ai pas un seul ami de la même nationnalité que moi de ma bande d'amie et le premier qui en traite un de voleur, je l'éclope. Le sado-masochisme est mon principal fantasme (oulala), les cougars attirent plus mon amitié que mon mépris, j'ai eu un petit chabalabala pour mon cousin il fut un petit temps, j'admire les polygames n'ayant pas peur de l'afficher, j'écoute du métal, mon père était travesti, j'ai commencé les talons à 11 ans, j'adore les mini-jupes, et mon copain à les cheveux longs.

      Après ça, je te demande une chose: as-tu lu la fin de l'article? Comment l'as-tu comprise? Parce que tu me cites des fins de l'article, donc j'ose croire que tu l'as lu jusqu'au bout. Qu'as-tu compris?

      Supprimer
    3. Par contre, je vais quand même te laisser aberrée, parce que si je ne pense pas les conneries citées dans cet article, je peux quand même dire qu'il n'y en a pas une seule inventée: je les ai toutes entendues de la bouche de quelqu'un (ou de son clavier). Même celle sur l’extinction de l'espèce humaine qui m'a beaucoup fait rire.

      Supprimer
    4. Merci mais... j'ai lu la fin.

      Supprimer
    5. Alors je ne comprends pas ton commentaire, qu'est-ce que tu as compris par cette fin?
      Parce que si une phrase prête à confusion, je peux essayer de la changer afin d'être plus claire. M'envoyer un commentaire comme celui-ci parce qu'on a pas tout lu (et qu'on a arrêté de lire parce qu'une bouse pareille, ça se lit pas jusqu'au bout), je m'y attendais, mais si tu as tout lu, je me pose des questions.

      Supprimer
    6. J'ai tout lu, mais en effet je trouve que ta fin prête à confusion. Après peut-être que c'est moi, je regarde une série en replay en même temps, donc forcément je ne suis peut-être pas tout à fait concentrée, mais je trouve qu'en effet ta fin prête à confusion.

      Supprimer
    7. C'était on ne peut plus clair non...?

      Mais j'ai VRAIMENT eu peur qu'il n'y ait pas de fin... dans ma tête je me disais "euh mais... elle pense vraiment tout ça... O______O je me désabonne ou quoi ?"
      Malheureusement, des gens pensent réellement comme ça, c'est plutôt malheureux mais ça existe encore, je n'ose pas dire "toujours" mais ça perdurera encore longtemps je pense.

      Supprimer
    8. Peut-être était-ce parce que tu faisais autre chose en même temps, c'est possible. Quand je fais un autre truc en même temps de lire un article, il arrive que je perde tellement le fil que je referme l'article avant même d'en avoir atteint la moitié, tellement j'arrive pas à suivre. Donc si ça fonctionne ainsi, comprendre un petit retournement de situation de travers et passer à côté est tout à fait légitime.
      Mais je vais essayer de reconsidérer ce dernier paragraphe. Je ne sais pas si je vais réussir à trouver d'autres choses, mais je vais y penser sérieusement afin que ce soit le plus clair possible.
      Bonne soirée à toi tout de même, remettre son article en question n'est jamais mauvais. Merci en tout cas pour ton avis!

      Supprimer
    9. @Lew : Dis, ton noir qui était là depuis des générations et qui était français, c' était le premier de ta vie que tu voyais ou...?

      Ct'exemple chelou...

      Supprimer
  6. Aaaaahhhhh ! J'ai failli pas lire jusqu'au bout. Puis, après deux trois clichés, je me suis dit que tu ne pouvais pas réllement penser ça ? Tu as l'air plutôt intelligente d'habitude...

    Alors, j'ai continué. Et j'ai adoré ta fin !

    J'ai été choquée par chacun de tes clichés. Qu'est-ce qu'on s'en fiche de ce que les gens foutent dans leur vie privée ? Qu'est-ce qu'on s'en fiche qu'ils n'ont pas la même couleur de peau, la même religion, la même philosophie, la même pensée, le même mode de vie, etc.

    Parce qu'au fond, franchement, qu'est-ce que le monde serait fade et emmerdant si on était tous pareils ! Non ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt merci à toi pour ta patience x)

      Bonne soirée ^^

      Supprimer
    2. (@Lew: erreur de commentaire pour ta réponse? :) )

      Ah mais j'ai un peu peur que ceux qui me suivent pensent que je leur ai menti, tu vois, unn truc comme ça, et stoppent après trois lignes en se désabonnant. Mais j'espère quand même un ch'tit peu qu'avec mes coups de gueule à répétition dans des articles divers et variés, elles se diront toutes qu'il y a un truc qui va pas x)

      Supprimer
  7. D'habitude, j'adore tes articles. Mais là, de voir des choses, que j'ai dîtes, détournées en "les gays c'est contre nature", c'est putain de vexant. Bon, j'imagine que c'est pas contre moi particulièrement hein, que t'as trouvé ça aberrant alors tu l'as repris et amplifié, mais c'est pas cool.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ne te vexe pas, je n'ai pas pensé à toi une seule seconde. "Les gays sont contre-nature", je l'entends tous les jours, que ce soit sur des forums ou IRL. "C'est la base", nous allons dire.

      Supprimer
    2. Désolée, c'est juste le fait de revoir quasi mes phrases (et d'être à fleur de peau), ça m'a.. tilté. Comme si j'étais la SEULE personne à avoir tel ou tel raisonnement, oui, c'est bien égocentrique.
      Sinon je suis assez d'accord avec la plupart des choses que tu dis (dans le sens "pour" si je puis dire) mais je suis bien loin de ton niveau en ce qu'il s'agit de la tolérance. ^^

      Supprimer
    3. Franchement, si tu reconnais beaucoup de tes phrases dans l' argumentation classique homophobe, c'est peut être que ce serait pas un luxe de te remettre en question...

      Supprimer
    4. Je n'ai pas dit beaucoup, (et j'ai également précisé revoir "mes" phrases détournées en "les gays c'est contre nature" preuve que ce n'est pas ce que je pense), ni que j'étais parfaite par ailleurs, je me remets souvent en question. ;)

      Supprimer
    5. Je confirme, les propos de Puce étaient encore loiiiiin de ce que j'ai écris dans cet article, je trouve. Ou alors, c'est moi qui en ai zappé certaines. Faut dire que j'ai vu pas mal de perles sur ce forum, mon dieu.

      Supprimer
  8. Oh j'ai eu un méga coup de flippe en te lisant oo'
    Puis j'me suis dis, non, vu les articles précédents, c'pas possible, ou alors je sais vraiment plus du tout cerner quelqu'un xD

    Sinon pour répondre, on est meilleurs amis\o/ *sors*
    Je trouve, de même, que la tolérance manque beaucoup chez nous. Chez tout le monde. On prone la tolérance sur les "sujets à polémiques", mais le reste, on s'en fout. C'est comme une fille qui m'avait sorti "mais je porte ce que je veux, les gens ils ont pas à me juger là dessus quoi, la base de la tolérance" et qui, 5min plus tard "oooh putaiiin, t'as vu la meuf avec la veste argenté là bas, mais comment c'est trop moche, j'aurai honte à sa place". Bon ok, certes je ne trouvais pas non plus sa veste de super bon gout, mais voilà, chacun ses gouts, chacun sa manière de s'exprimer de vivre sa vie.
    C'est juste que certaine personnes qui renvoient une image d'eux qui est une image de mal-être m'attriste. J'me dis que des fois si la "société" arretait de nous complexer, si on apprenait enfin à communiquer entre nous, peut-etre que les gens se sentiraient un jour bien dans leur peau sans avoir besoin constamment de carapace.
    Mais bon, chacun ses problèmes, chacun son vécu, et tout n'est pas simple à surmonter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jaaaa, la tentation de faire aux autres ce qu'on aime pas qu'on nous fasse à nous est énorme et est aussi dure à combattre.
      J'allais souvent sur un forum de goths, avant, où je voyais des messages comme "une fille m'a critiquée dans la rue. Pourtant, elle était habillée comme une pute, elle ne vaut rien."
      Sauf que...son style vestimentaire ne jouait en rien avec la critique que cette fille lui avait faite, donc je ne comprenais pas trop pourquoi cette gothique critiquait à son tour le look d'une parfaite inconnue.
      Le raisonnement "c'est lui qu'a commencé" me dépasse un peu, parfois.

      Supprimer
  9. Tiens, ben voilà, aujourd'hui j'ai décidé que moi, l'un des seuls garçons à visiter ce blog (si mes estimations sont correctes, on doit être tout au plus trois, et encore) j'allais parler (yeah)
    Sauf qu'au final, j'avais pas grand chose à dire.
    Ah si. Je suis qu'un con.
    Et puis comme j'avais rien à dire, j'avais écrit un tout long speech sur ce que j'aime et ce que j'aime pas, et que c'est pas forcément une question de tolérance, mais en fait c'était chiant. Et long. Et faux.
    Alors j'ai retenu qu'une phrase.

    Etre vraiment tolérant, Annaïs, c'est être tolérant envers tous, y compris ceux qui ne partagent pas tes valeurs. Donc y compris ceux qui ne sont pas tolérants. (Et ça, ça implique entre autres de ne pas les insulter ;) )
    (Ceci dit, c'est juste des paroles idéalistes, j'aime pas non plus les gens intolérants. Ils méritent tous le gibet. Moi y compris.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tolérance et tolérance. Quand certaines valeurs impliquent les droits et le bien-être d'une autre personne, j'ai tendance à penser que ne pas aimer les personne les méprisant est d'office juste. On en peut pas être tolérant sur tous les domaines. Je suis désolée, mais avec toute la bonne volonté du monde, je ne pourrai jamais "respecter l'avis" d'une personne rabaissant quelqu'un juste parce qu'elle ne partage pas ses goûts ou sa façon d'être (dans façon d'être, j'implique aussi la nature de la personne, donc ce qu'elle ne peut changer).
      Et je ne pense même pas être en tort en pensant cela, c'est un fait, j'ai du mal avec les personnes refusant de penser que "chacun est comme il est".

      Supprimer
  10. Evidemment que tu as raison, mais il y aura toujours un abruti pour retourner tes arguments contre toi, du style "Wé, et tes cheveux roses, ça fait mal aux yeux, ça perturbe mon bien-être personnel, ololol"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum... Fail de ma part?
      Nooooon....

      Supprimer
    2. Lololol, là, y a même pas à se demander s'il a raison ou pas, c'est de la bêtise pure et dure. J'ai envie de dire que des couleurs qui pètent, y en aura toujours plus dans le magasins de bonbons SUCKS que sur ma tête, donc j'ai pas trop à m'inquiéter de la rétine des autres sur ce point-là.

      Supprimer
  11. j'ai du te relire deux fois...en me demandant si tu avais reçu un ménhir sur la tête... ouais . (lais j'ai douter en lisant les ligne ssur les goth ;) )

    en fait tu as noté ce que pense la masse et je suis bluffée par la vérité qui en dégouline...et les préjugé qui m'écoeurent.

    En bref c'est super bien dit. Comme d'ab.

    pour ce qui est d'halloween à Bxl je dois m'arranger avec le chéri et avec ma boss. Si j'ai des soucis pour t'envoyer le colis (la poste belge est un boulet!) je te le donnerai en main propre. j'irai vendredi matin à Jemeppes faire un petit tout pour voir s'il y a des nouveauté chez Kruidvat et cher Di, j'en profiterai pour te prendre le bleu -de-la-mort-qui-tue!

    J'en profiterai pour mon shopping bruxelloix (Lush*.*) et je ferai peur au enfant hahaha :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont des nouveautés assez fun, et j'attends la collection de Noël pour acheter le gel douche "Fée des Neiges". Il est KIWI!

      Pour cet article, je pense que je vais un peu modifier la fin, elle ne me semble pas claire du tout.

      Supprimer
    2. cette fin retravaillée est vraiment chouette, ca fait vraiment "vous êtes tombés dans le panneau ! "

      bien joué ;)

      Supprimer
  12. tu m'as fait peur quand même heureusement que ma curiosité m'a emmené jusqu'au bout de ton billet. j'ai toujours eu tendance à penser que les moins tolérants sont ceux qui on un lourd secret à cacher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme le principe des homos qui s'ignorent? Dave Karofsky in da place, tout ça?

      Supprimer
  13. Je suis d'accord avec tout, sauf deux choses :
    -Les gamines de 14 ans avec des talons, parce que sexualiser les enfants de plus en plus jeunes je trouve que c'est une pente glissante, et surtout parce qu'à cet âge-là t'as pas fini ta croissance et tu vas t'abîmer la colonne vertébrale ma pauvre !
    -Les consanguins, non parce que là c'est plus une question d'ouverture d'esprit, c'est juste que c'est pas normal d'un point de vue psy de se marier avec son frère, y a eu un problème quelque part... T'es biologiquement programmé pour rejeter en bloc ceux qui ont un génome si proche du tien parce qu'une telle union donnerait des enfants tarés (au sens de "tare" hein), et si tu passes au-delà c'est que t'as foiré un truc dans tes conceptions des relations fraternelles. C'est le seul truc qu'on peut vraiment, sérieusement qualifier de "contre-nature", normalement y a des histoires de phéromones qui font que quand tu perçois des phéromones ressemblant autant aux tiennes, tu peux pas avoir d'attirance sexuelle.

    Enfin bref, sinon je viens juste de tomber sur ton blog et je le trouve très drôle, j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la sexualisation des filles de 14 ans, je suis toujours restée perplexe. Ca peut entraîner des soucis, mais à chaque fois, j'entends des choses vraiment méchantes comme "elles doivent pas s'étonner de se faire agresser" ou "ressembler autant à une pouffe, si jeune", et je trouve ça déplacé. Je ne pense pas que la personne tenant de tels propos pense réellement à la santé de la jeune fille, ou alors, de façon très péjorative, presque insultante, et c'est surtout ça que je dénonce.

      Et finalement, pour la consanguinité, je ne me pose pas vraiment la question pour les relations fraternelles, que je trouve trop rares. Cependant, je trouve les relations entre cousins, même directs, plus courantes, et de ce sens là, je pense que ce ne devrait pas être blâmé. La relation, donc. Pour les enfants, c'est une autre histoire, mais de là, c'est au couple d'être conscient des problèmes, et donc, de renoncer à procréer (l'adoption reste une solution). Mais je ne vois pas pourquoi l'idée même de la simple relation est sujet de dégoût ou de blagues moqueuses, ça me dépasse.

      Supprimer
    2. Des cousins, je peux comprendre, mais pour une fois le tabou social qu'il y a là-dessus est d'une réelle utilité, franchement t'as pas idée de ce que ça donne les familles avec mariage consanguins... Je suis étudiante en médecine, j'ai vu des cas en cours et c'est vraiment, objectivement, contre-nature. Même se mettre avec son cousin, bon je trouve qu'on a rien à dire tant que ça s'arrête là (et c'est dur pour moi parce que j'ai envie de crier au dérapage psy qui fait que tu mélanges amour filial et amour sexuel, mais bon je prends sur moi :D) mais pitié, pas de reproduction, c'est trop aléatoirement dangereux pour l'enfant à naître, une vraie roulette russe...

      Supprimer
    3. Je pense aussi vraiment très fort "pas de reproduction", mais pour moi, tant qu'il n'y en a pas...
      Mais bon, je ne sais pas ce que toi, tu as appris là-dessus, je ne me base que de mon peu de connaissances. Mais je ne sais pas...je pense à l'angoisse que doit ressentir quelqu'un qui tombe amoureux de son cousin. Tu dois te sentir un peu comme un monstre, à force d'avoir connu ça comme quelque chose de mauvais.

      Supprimer
  14. J'pense qu'il y a vraiment un gros dérapage psy là-dessous. J'ai appris un truc pas mal intéressant en cours, c'est une étude faite sur des singes je crois - l'éthique fait qu'on ne transposera jamais cette étude chez l'Homme - qui montre, en gros, qu'ils sécrètent des genres de phéromones qui présentent sur un plateau une petite carte de leur génome. Les singes autour peuvent tous les percevoir, et plus le génome perçu est différent du leur plus leurs pulsions de reproduction se réveillent en masse pour aller procréer des petits singounets. A l'inverse, un génome proche du leur trucident leurs instincts de reproduction. C'est là toute la différence entre l'affection filiale et l'attirance sexuelle (imposée par la nature qui encourage le mélange des gènes). Je peux pas dire que c'est pareil chez l'humain bien sûr, mais c'est un mécanisme qui paraît se tenir, et j'ai tendance à penser qu'avoir une attirance pour un membre de sa famille est dû à un écrasement des instincts sous le poids d'une déviance psy pas très saine. Du genre "on a grandi ensemble et je crois que je l'aime parce que inconsciemment ça me rappelle ma douce époque de la jeunesse".
    Bref, tout ça pour dire que ce n'est que mon avis et que j'ai aucune preuve pour l'étayer, je très forte pour broder !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si je garde des doutes, j'y ai bien du mal, ton raisonnement se tient vachement et il serait idiot de ma part de le dénigrer farouchement. En tout cas, merci de m'avoir donné ton avis là-dessus, tu m'as appris pas mal de trucs, avec l'attirance par rapport aux génomes :)

      Supprimer
  15. *fierté d'avoir étalé sa science devant le peuple abasourdi par tant d'érudition*

    RépondreSupprimer
  16. J'allais effectivement te laisser un commentaire de la mort qui tue !!!! lol Bravo !!!!! Même si ce qui fait peur, c'est que effectivement ils sont encore nombreux à penser ça :-(

    Angélique B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse et soulagée que tu ais retourné ta veste ^^

      Supprimer
  17. Vive les homophobes, vive les racistes et vive la discrimination aussi? J'ai un ami gay et arabe, je te rassure, il n'a jamais bouffer personne et sa "maladie" n'est pas contagieuse, les gays sont d'ailleurs beaucoup plus agréables et tolérants. Sur ce, je te laisse dans ta profonde connerie et ta fermeture d'esprit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eeeeeh, drapeau blanc :) Dans le dernier paragraphe de mon article, j'explique que tout l'article est une grosse blague, et que je veux montrer avec celui-ci que toute discrimination se vaut, que cela soit pour des faits plus connus (racisme, homophobie) et moins connus (slutshaming, fatshaming, etc). Je suis loin, très loin de penser les phrases dites dans cet article, et j'espérais que la fin explicative était assez explicite, et j'ai le regret de constater qu'elle ne l'est toujours pas assez; honte sur moi!
      Si tu lis le reste du blog, tu verras que je vois comme un combat d'écrire contre la discrimination. Je défends les gays, les filles en mini-jupe, les mecs à cheveux longs, strictement tout le monde! Désolée pour le malentendu.

      Supprimer
  18. J'avoue à ma grande honte avoir pensé 'elle a peu être pas tort" juste pour les gamines en talons à douze ans. Mais j'ai conscience aussi que je n'ai pas à juger. J'ai eu un instant peur que tu pense ce que tu écrivais mais tes propos étaient tellement clichés qu'au bout de deux lignes je me suis dit que tu ne pouvais décemment pas penser comme mon beau-père. Je suis rassurée.
    Donc comme je l'ai laissé entendre un peu plus haut, mon beau-père aurait été d'accord avec tes idées très arrêtées du début de ton article. Au moins la moitié d'entre elles, (au moins) et donc j'ai été élevée (depuis mes cinq ans) avec ces idées que l'on me martelait dans le crâne.
    Je suis donc heureuse de ne pas être une extrémiste raciste après tout ça et d'être très ouverte, même si du coup ça chauffe souvent chez moi vu qu'aucun des deux partis n'admet avoir tort.
    J'ai été cloisonnée et obligée (forcée) à entrer dans le moule dès mon plus jeune âge. J'ai eu le droit de porter des talons à 14 ans, parce que j'avais trouvé des talons pas très hauts et softs. Mais comme je l'ai dit, j'ai eu le DROIT. Autant dire que ma mère m'empêche de "partir dans les excès". La seule chose pour laquelle je la rejoint c'est le fait que les talons jeune peuvent te déformer la colonne vertébrale et les pieds et vive les problèmes de dos plus tard! Donc je pense qu'il faut en avoir conscience avant d'acheter les dites chaussures.
    Mais à par ça, je ne supporte pas toutes les personnes qui sortent les idées que tu as mises. Et je respecte toute personne qu'elle soit grosse, maigre, blonde, belge (;D), arabe ou lesbienne. J'ai des amis dans toutes ces catégories et même d'autres et je les adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merde, je dois te féliciter pour avoir pu créer ta propre opinion indépendamment de celle de ton beau-père. Il y en a beaucoup qui suivent le chemin qu'on a tracé pour eux et ne se posent pas plus de questions que ça.

      (Personnellement, je les respecte tous d'autant plus que je suis concernée par la majorité des cas xD)

      Supprimer
  19. J'adore ton article !

    (Évidemment, ceux qui n'ont pas lu le dernier paragraphe penseront qu'on est tous très homophobe XD)

    Vraiment fort !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois même, ils le lisent mais ne comprennent pas, et ça me rend triste T^T

      Supprimer

    2. AH NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Je t'es crut , j'ai rédigé un super long texte en plus , salle farceuse :-))
      Mais attend , tu es donc pour la polygamie :-))

      Bon bah je le publie histoire d'avoir l'honneur sain .
      Heu, tu es sérieuse .
      Homophobe, raciste ...
      Le plus outragent et ta homophobie totalement décomplexée, tu sais que tu es propos serais puni par la loi . Aussi bien de ton pays la Belgique qu'ici en France, mais pour qui tu te prends ? À juger tout le monde ? Les grosses, les dépressives des gays, les Arabes, les noirs, les gothiques ? Tu dois être une de c'est putain d'égocentrique, une grosse miss pétase à qui je ne parlerais même pas , je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu as tant peur de la non-normalité, en quoi ça te gêne qu'un noir soit assis à coté de toi ? Ta peur qui te vole, viole, ou te tape, bravo l'ouverture d'esprit , enfin, j'avais compris des tu les premières lignes que ça ne te caractérisé pas .
      Donc après oui je suis gay, j'ai 17 ans, donc pour faire mon action militante je vais continuer à te dire la vérité sur les sodomites comme tu aurais dû les appelés, ou de tes triangles roses tiens ;
      toutes t'les phrases de 1 à 5 suffis devant un juge à te faire payer une amende, mais vue que tu es maigre, et que tu mets pas 2 pots de fond de teint sur ton visage tu dois avoir des sous donc ;)
      Après tout ce que tu dis sur le mariage mais c'est d'une tristesse ! Un dictionnaire évolue, ma choupette si y a pas écrit entre personne, c'est car ce n'était pas possible avant, et pour infos l'adoption, toutes les études prouvent ( même une financer par une " contre "' (dont elle à eux bien du mal à la publier) PROUVE que non ils sont normals .
      Ah, et oui ils vont se faire moquer mes enfants c'est sur , comme moi, on m'a balancé des œufs quand j’étaie un peu plus jeunes, ça devait être ta fille, qui va se moquer d'eux ? Les opposants à l'adoption, et aux gays, donc tu as peur de toi-même pour ces enfants, Ha, si c'est ça. Et au moins mes enfants seront tolérant pas comme les tiens avec tu es pseudo notion scientifique sorti d'une bible..

      Supprimer
    3. Alors, oui, je suis pour la polygamie, en sachant que la définition de la polygamie n'engage pas que les personnes ne soient pas consentantes. pour moi, la polygamie, c'est avant tout un mariage entre plusieurs personnes QUI S'AIMENT, et ne doit donc pas être renié.
      (Sinon oui, si on commence avec des gens forcés, là, ça perd de son sens, en effet).

      Ah oui, tout de même, quel pavé! xD Ce qui m'a fait rire, c'est que tu en déduises mon physique de ce que je dis xD

      Supprimer
  20. Eh ouais. Tout le monde gueule sur les homophobes (normal), mais par contre, tu entendras ces même personnes traiter de salope celle qui se met un peu beaucoup de maquillage ou qui met des talons hauts pour des vêtements plutôt courts. Moins normal.
    J'ai de plus en plus l'impression que les gens ont comme besoin de critiquer les autres, encore et toujours, quoi qu'ils font il y aura toujours quelqu'un pour te critiquer.
    Pareil, j'ai trouvé des tweets contre l'homophobie qui disaient "c'est plutôt ces cons de consanguins qu'il faut brûler !"
    Je met mon commentaire sur cette article car j'ai l'impression que c'est celui qui résume un peu tout ce que ton blog exprime, mais je les ai tous lu sans exception.
    Ceux sur les gothique, Evanescence qui est de la merde et Selena Gomez qui là, omg n'en parlons même (ghergzjehk Evanescence c'est le bien !), ceux sur les régimes, sur les "Moutons", sur Emilie Autumn, sur la lecture, sur l'acceptation de son corps et sur la chirgugie esthetique.
    Tous
    Et ton blog m'a beaucoup appris. Énormément.
    Dès que je vois une personne qui me dit "oui les minis jupe et les talons ça fait pute", je lui donne un lien vers ton blog.
    Et s'il est pas trop con, il comprend.
    Ne perds pas confiance en toi, Decay.
    A travers ce blog, tu as fais changé d'avis surement plus d'une personnes, et ces personnes peuvent t'être reconnaissantes.
    On ne peux pas changer le monde, et il y aura toujours des jours où on aura pas le moral.
    Mais on peut commencer par essayer de changer ce qui nous entoure.

    Merci, Decay.
    Aë'.

    RépondreSupprimer