jeudi 7 juin 2012

Vaste Blague, qu'est-ce que tu deviens?

A la base, je n'avais pas envie que cet article fasse penser à un article larmoyant qui commence par "ça fait XX mois que ce blog existe et c'est une merveilleuse aventure!" mais en fait, je fais ce que je veux.

Ca fait 9 mois que ce blog existe et c'est trop d'la balle.
...
Attendez.
...
NEUF MOIS?
GENRE VRAIMENT NEUF MOIS?
Genre en fait si j'étais tombée enceinte le jour de sa création, j'aurais accouché?
Sauf s'il était prémat'.
Mais c'est la merde, les prémat'.
D'ailleurs, saviez-vous que j'étais née prémat'? De deux mois. Et ma soeur aussi, mais elle s'est pris moins d'emmerdes que moi. Un moment, mon coeur s'est arrêté de battre mais est reparti. Ben oui, forcément, sinon, vous ne liriez pas ce message ET LE MONDE S'EN PORTERAIT BIEN MIEUX!
Et un autre jour, ma perfusion a été mal placée et j'ai failli perdre mon pied. Du coup, ils ont dû masser comme des cons (pour que le sang retourne dans mon pied), ce qu'ils ont fait, et ma cheville s'est solidement ouverte et j'ai une mignonne cicatrice en force de grosse limace. Un jour, je vous ferai une photo. Mais d'abord, faut que j'épile autour. Je suis si glamour du peton, si vous saviez.
1.5 kg pour une quinzaine de centimètres. Ma soeur et moi, hein, pas la cicatrice. C'était trop rock n' roll. En fait je m'en fout, je réfléchissais pas, je pensais pas, j'étais trop occupée à chialer comme une loutre (mais si...) PARCE QUE CES CONS DE MEDECINS N'AVAIENT PAS ETE CAPABLES DE PLACER MA PERF' CONVENABLEMENT!
(J'aime pas les médecins)

Pardon.
Neuf mois.
Là, voyez-vous, je devrais être en train de pleurer comme une loutre (mais si...*bis*) en comparant le blog des autres qui se sont pris 300 abonnées Hellocoton en 4 mois, et ce en me disant que mon blog n'est pas du tout prématuré (si vous suivez) mais un bon gros retardé de la life.
Mais c'est là que je vais être fière de moi, c'est que je m'en balance, en fait. J'ai eu deux blogs dans ma vie (si mince) avant celui-ci, et leur succès était assez médiocre. Celui-ci, il marche plutôt bien, et je suis toute fière de mes 45 abonnées dont certaines commentent à chaque articles et ces filles-là, elles sont trop cool.
Voilà.
Je pourrais avoir 7 abonnées, elles seraient de la partie que je serais quand même contente.

C'est bien, je voulais faire un article parlant du thème de mon blog (eh oui, c'était ça le but, à la base), et je me mets à causer de ma naissance (désastreuse) et du nombre de mes abonnées (égal au NUMERO DES T-SHIRT CLUB MED OHMAGADWHATHAVEIDONETOYOU ON NE BOUGE PLUS).

Mon blog.
Vaste Blague.
C'était quoi, le but?
Je voulais avoir un blog. Un blog où je posterais n'importe quoi. Mes looks, mes makeup, mes aventures rocambolesques de lycéenne, ce serait la fête.
Mais je ne sais pas, je n'ai pas tenu le rythme. Je postais jamais.
Puis, j'en ai fait un blog beauté. Je l'ai inscrit sur Hellocoton dans la catégorie des Blog Beauté. Il est resté un moment blog beauté, et c'était la joie, et c'était mon bébé.
Puis, vous avez dû le remarquer, les billets makeup ont petit à petit disparus, remplacés par des billets Humeur de plus en plus abondants.
Ben en fait...je préfère.
Parce que vous voyez, moi, j'aime écrire. Je ne sais pas, j'ai beau accumuler les fautes de syntaxe, les figures de style foireuses, tiens attends je te fais une liste:

1. Je ne finis pas mes phrases. Tiens, regarde, juste au dessus. "J'ai beau accumuler les fautes de syntaxe, les figures de style foireuses..." ouiiiii? Et ensuiiiiite? Mais c'est bien connu, il y a deux types de personnes. Ceux qui vont au bout de leurs pensées.
2. Les mots collés entre eux, ça pue. S'il ne s'agissait que de tes hommages à Dieu-que-lui-as-tu-fais (ohmagadwhathaveIdonetoyou, remember) ça passerait, Decay, mais ce n'est pas le cas.
3. Ah bah oui, changer de personne d'un coup, comme ça, c'est sympa. Et un peu schyzophrène, aussi.
4. Et ON NE GUEULE PAS DANS SES ARTICLES! (merde...)
5. Et on ne dit pas "merde". (Ah merde, pardon) MAIS PUTAIN!
6. Et on n'accumule pas les fautes dans un seul point. Le 5, il en a pris plein la gueule, là.
7. Trop de parenthèses tuent la parenthèse (rien à f'...) (les parenthèses, c'est cool) (là, j'illustre, vous voyez) (et cet article part de nouveau en couilles)
8. Surtout qu'après, je mets tellement de parenthèses que j'oublie qu'il y avait une vraie phrase commencée avant et qui demande un point après tout le schmil-blick.
9. Le n'importe quoi à grands coups de "voilà-t-y pas", de "et c'est alors que là donc" et autres carrefours de phrases, c'est juste moche. En plus, même moi, quand je me relis, je dois relire la phrase, histoire de voir si j'ai pas loupé un mot ou quoi. Mais non, c'est vraiment la phrase qui est vraiment construite comme ça.
10. La réponse D.

Bref. J'ai beau accumuler les fautes de syntaxe et les figures de style foireuses, écrire, c'est mon truc. Mais si, je vous jure, quand je m'y mets, je fais de jolies phrases potables. Mais pas aujourd'hui.
Nan, en fait, je ne sais pas pourquoi, mais sur ce blog, j'ai vraiment l'impression de ne pas savoir écrire correctement. Tout roule à côté, mais dès que je vous écris quelque chose, c'est fini, j'ai le même niveau de français que la 5D (dans mon école, tu pourrais croire que le niveau se voit à la lettre de la classe. Les A sont les plus cool, les D sont les plus cons. Mais je suis en C. Alors on va dire que ce raisonnement, c'est de la merde) (en plus, je risque de me faire lyncher à la récré, si je défends une façon de raisonner pareille).

Mais que j'écrive bien ou mal, ça revient au même: j'aime écrire. J'adore écrire. Des nouvelles, des petits textes, et oui, des articles.
Et dans mes articles Beauté, je ne m'y retrouvais pas. Déjà, prendre à chaque fois des photos, ça m'a vite énervée, et ma façon de causer lorsque je présentais un produit ou un makeup changeait. Je me bloquais, en fait. C'était pas moi. J'aime énormément lire certains blogs beauté, mais finalement, c'est pas un truc pour moi.
Entre nous, présenter mes makeup, j'aime beaucoup, mais les revues de produits, son père la pute sur sa mère la fougère avec sa soeur le tracteur...
En plus, j'ai l'impression d'être chaque fois déçue.
D'ailleurs, n'achetez pas les gloss Limecrime. Ils collent comme des fous et le doré fait très diarrhée.
Désolée.
Par contre, le rose et le rouge sont sympas, mais ne payez pas 16 euros dans un gloss rose ou rouge.
Leurs packaging sont canonissimes, et ils sentent vraiment le chocolat blanc, mais. Ça. Ne. Vaut. Pas. Seize. Mothafuckin'. Euros.
Et les nettoyant visage L'Oréal, là, avec leur packaging un peu WTF par leur forme, ne les achetez pas non plus. Ma peau s'est désséchée, je pelais du pif, des tempes, sous l'oeil, et j'avais mal.
Voilà. Ma Mission de la Justice est achevée.
Je peux revenir au blog en lui-même (OH OUI DECAY RETOURNE AU SUJET!)
Une copine m'a fait la remarque aujourd'hui-même, à l'heure où je vous écris cet article: ça fait trois plombes qu'un article Beauté n'a pas franchit la porte de ce blog.
Ben ouais. Je sais. Mais j'aime bien. Un blog lifestyle, c'est pas bien méchant, je trouve ça plus rigolo à lire (et à écrire!), et comme on dit toujours: "il ne faut JAMAIS se forcer pour bloguer".
Et je suis bien.
J'écris quand je veux, je ne prévois rien, je ne prends rien en photo, j'improvise sur le moment, et j'adore ça.

Parfois, je me fais un coup de stress un brin superficiel et contradictoire. Il y a des blogueuses qui me suivent et que j'adore, et elles sont blogueuses Beauté. Et j'ai ce coup de stress qui me dit "si ça se trouve, les billets Humeur, elles s'en branlent. Dis-leur au revoir!"
Ce serait hypocrite de dire que pour ces blogueuses Beauté (qui se comptent sur les doigts d'une main) (j'en sais rien, en fait, j'ai pas compté), je me foutrais totalement qu'elles me lisent ou pas. C'est précieux, c'est tout.

Enfin, je ne sais pas vous, ce qui vous intéresse. Si ce que j'écris vous ennuie ou vous amuse, si vous préfériez ce que je faisais avant, je voudrais savoir ce que vous pensez de tout ça, vous.




15 commentaires:

  1. Parfois, on aime un blog pour son contenu.
    Parfois, pour la plume de la blogueuse.

    Et parfois même, on dés-aime, ça arrive, pour une raison particulière ou pour rien du tout, parce que le ton ne nous correspond plus (trop de ouin-ouin tue le ouin-ouin), parce qu'on a envie de changer d'air, toussa toussa...
    Je ne vais pas te dire comme on ne le lit souvent que ce sont les meilleures qui restent au final. Ni même les plus fidèles. Ni même les plus vraies, tralala... les gens changent (enfin certains ^^), les envies changent, tant au niveau de ce que l'on veut lire que de ce que l'on veut écrire.

    Au final, que reste-t-il ? On s'en fiche un peu, du moment qu'on a à peu près ce que l'on recherche. Parfois la tranquillité, parfois le fun, parfois... enfin bref tu me suis ?

    Où en étais-je ?
    Ah oué.
    Pour ma part je suis très, mais alors TRES absente de la blogosphère actuellement. Et le peu que j'y suis, il y a des trucs que je n'ai plus envie de lire, donc je zappe, temporairement ou moins temporairement. Le drama-tralala, par exemple, j'en ai assez soupé, dans le genre.
    Mais les trucs genre "tranches de vie, pensées en vrac", ça me va tout à fait les soirs de "Tiens et si j'allais faire un tour chez une ou deux copines bloguesques ?".
    Et si ça ne m'allait pas, ce ne serait pas grave... la roue tourne, le monde vit, et même sans nous.
    Le principal étant qu'on s'y retrouve, vala.

    Et puis de toute façon, j'aime pas trop Lime Crime comme marque, donc je suis BIEN CONTENTE de lire que c'est de la merdasse en tube, na ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha ha (je rigole beaucoup, dans mes commentaires, aujourd'hui), je me trouvais justement très drama queen, ces temps-ci xD Mais comme l'a dit Happy Hippie Shake "Sourire ou écrire, il faut choisir" (il me semble que c'était bien ça, oui) (ou pas) (dans ce cas, j'aurais la honte), on est beaucoup plus inspirés quand on se sent pas bien ^^
      Enfin...ces temps-ci, je m'axe un peu plus sur des articles positifs (je suis en train d'en écrire un, justement, j'aime bien), et je remarque que lire des articles de ce genre détend tout de suite plus les gens. Ou alors, c'est moi... ._.

      Supprimer
    2. Oulà si je puis me permettre, tu es loin, TRES LOIN, de la Drama Queen :)
      Disons que les articles négatifs, why not de temps à autre, mais quand ça revient tout le temps, c'est un peu lourdingue et effectivement, les gens sont beaucoup moins détendus. Surtout, accessoirement, quand on les prend à parti ^^
      Bref, la positive attitude, voilà une bonne résolution de fin d'année, moi je dis !! :)

      Supprimer
  2. bon déjà je me suis bien amusée à te lire.
    Moi je te suis déjà parce que j'aime comment tu écrit et tu me fait rire ou réflechir. Parfois je me dit "c'est le moment de lui dire un truc chouette, elle a besoin d'aide là!"
    et puis je me sens surtout priche de la personne que je lis. C'est rare de se trouver des points commun avec quelqu'un et de se dire "ah j'étais comme ça à son âge" ou "ah, j'ai aussi vécu ça" Ce qui me fait aussi parler comme une petite vieille.
    Entre prématurée de deux mois qui on failli claqué (ouais moins aussi j'ai fait une méga entrée fracassante et je parie que ma cicatrice au bide est milles fois plus moche que celle de ton mollet)

    Heu tout ca pour dire qu'un fait je m'en fiche de tes billets beauté, ces ta personnalité et ce que tu écrit dans ce blos qui m'intéresse. C'est Nanaïs que j'aime lire moi :)

    Je terminerai bien pas un câlin virtuel et un bisous (sans bave promis), je dirai que ça fait tache mais...je m'en fou (et pis moi aussi j'peux faire des réponse à la n’importe nawak!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, quand on se rencontrera, on se montrera nos cicatrices en riant grassement! :D (j'ai l'image en tête, je ris).

      Merci beaucoup, Cari, parce que moi aussi, je me sens assez proche de toi. Je sais pas si tu te souviens, mais dans le tout premier message que je t'avais envoyé, je disais déjà que t'avais quelque chose en toi (NE TOURNE PAS ROOOOOND) qui me plaisait bien :)

      Supprimer
    2. je suis pétée de rire avec le "ne tourne pas rond" en plus j'adore cette chanson, elle me fait marrée à chaque fois :)
      j’essayerai de pas devoir me déshabiller à moiter pour te montrer mon "ornement" ventral :D

      Supprimer
  3. ho mais quel bordel, ici!!! :D bha tu vois, je regrette pas d'etre la number 47! t'as bien raison, tu causes comme tu veux, t es chez toi! perso, sur mon blog, 9 fois sur 10 j'ecris comme ca vient et comme je parle! et je dis pleins de gros mots aussi! (mais je vois que tu me fais de la concurrence, purée!!)
    et j'ai eu un solide appercu de tes "jefinipaméphrases" (je cite):
    "1. Je ne finis pas mes phrases. Tiens, regarde, juste au dessus. "J'ai beau accumuler les fautes de syntaxe, les figures de style foireuses..." ouiiiii? Et ensuiiiiite? Mais c'est bien connu, il y a deux types de personnes. Ceux qui vont au bout de leurs pensées."

    ouiiiii???!!! ceux qui vont au bout de leurs pensées eeeeeeettttttt????!!!!! ET LES AUTRES BORDEL!!!!!! XD

    Bref, je voulais te dire, franchement, j'connais une nana, qu' est arrivée genre 3 semaines avant moi sur hc genre elle a 200 abonnés maintenant mais faut dire aussi qu'elle s'est abonnée à 400 personnes quoi! tout ca pour dire, heuuuuu c'est bien beau le nombre d'abonnés, mais c'est surtout ceux qui suivent vraiment qui comptent! j'en ai presque 90 mais y'a genre 10-15 personnes qui me suivent REELLEMENT, et c'est ceux lui qui comptent! les autres, franchement... j'm'en balance!! (meme desfois je voudrais pouvoir les désabonner de moi tiens!!)
    bon allez je vais continuer ma visite, car j'ai une petite fée qui devrait pas tarder à se reveiller (et apres c'est rapé pour squater le net!!) bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ceux-là pas ceux lui qui comptent-_- ridicule la mitaine!!

      Supprimer
    2. Justement, le coup du "Il y a deux types de personnes dans la vie. Ceux qui vont juste au bout de leur pensée."
      C'est une blague pourrie.
      Les autres, ce sont ceux justement qui ne vont pas jusqu'au bout de leur pensée, ce que je viens de faire.
      Tadaaaa! Rigole, steuplé. Allez. Steuplé.

      Je me dis qu'on ne peut pas vraiment savoir qui de nos abonnées nous suit ou non. Oui, il y a celles qui commentent et aiment, mais il y a aussi celles qui lisent en silence, et celles là, on peut pas les choper ^^

      Supprimer
  4. J'adore ton blog, tes articles sont super, peu importe de quoi ils traitent, et ton style est bien à toi, c'est ce qui le rend unique. Bref, ne change pas ;)

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'aime bien les billets humeur, et les racontages de vie :3
    Et j'aime bien ta façon d’écrire, d'ailleurs si t'écrivais avec plein de mots relous j'aurais... surement pas lu.

    :D

    RépondreSupprimer