mardi 17 janvier 2012

Le baume qui te servira de pluie sans capuchon.

Un jour, vous aurez droit à une photo potable de moi. Un jour...

Paye ta tête de caméléon...

Jamais je n'aurais cru être aussi vite et aussi fort influencée par un blog beauté. Normalement, je m'imaginais acheter un produit une fois que 25 articles lui auraient chanté ses louanges (comme par exemple, avec le bain dissolvant Sephora que je me suis acheté récemment...). Ben là, nan.
Un seul article a eu raison de moi: celui de Psychosexy, qui distribuait tant de qualité à ces baumes que je me suis dit, moi aussi "Si un jour, dans ce pays pourri qu'est le miens, je tombe sur ces petits choses, je m'en prends un".
Et voyez-vous-t'y pas qu'une semaine plus tard, ma grand-mère (Mahal kita lola au passage) (oui, j'aime parler philippin à mes heures perdues...hu hu hu...) (C'est faux, je ne sais dire que ça et c'est récent) me refile deux bons cadeau de 10€ chacun pour une parfumerie -beaucoup trop chère- près de chez moi (hin hin, avouez qu'après trois parenthèses, le retour à la phrase est DUR). Je me suis donc rendue dans ce magasin, et après dix bonnes minutes de recherche, et ne me sentant pas du tout attirée par les mascara à 30€ (Lancôme, je te montre du doigt), j'allais sortir quand je les ai vu sur une petite étagère. Je me suis dit "Attends...ce sont eux, les baumes qui donnent trop envie et qui sont trop jolis, trop choukapons?" Je rentre chez moi, vérifie sur Internet et retourne le lendemain au magasin m'en choper deux. Et à Bruxelles, ils sont à 10,45€, ces gueux.
Donc en fait, on va dire que j'ai dû payer 1,90 € pour ces deux baumes.

Moui, au moment où je leur ai tiré le portrait, je les avais déjà utilisé. 
Mais au moins, vous pouvez discerner leur véritable  texture. 
Avant l'utilisation, ça ressemble plus à de la gelée qu'autre chose, et ça fait un peu peur.

Mes légendes sont comme mes parenthèses. Interminables.
Donc, poussée par des critères de choix un peu étranges "Je vais prendre Minted Rose parce que j'ai vu chez la Psycho que c'était rouge vif et c'est joli, et p'is moka parce que c'est chocolat", j'ai vite pioché mes précieux et je les ai emportés.
Une fois rentrée chez moi, j'ai déballé les boîtes (qui sont vraiment, vraiment, vraiment tueuses) et je me suis fait assommer par la boîte rose. Celle moka/chocolat, oui.
Rappelez-vous, l'odeur de quelqu'un qui a mangé du chocolat. "L'Haleine Chocolat" que ça s'appelle.
Rendez-ça tout aussi fort mais un peu moins écoeurant, et vous aurez l'idée de l'odeur de cette chose. J'avais même pas besoin d'ouvrir la boîte pour sentir.
La deuxième boîte sent moins fort. J'ai pu lire sur l'emballage que le goût était "menthe poivrée" (FRAYEUR!!) et lorsque je l'ai ouverte, une odeur (délicieuse, je précise) de thé s'est découverte. C'est donc celui que je préfère des deux.

La texture, quant-à elle, est en effet très agréable, à condition de ne pas mettre trop de produit sur les lèvres. On a envie d'y mettre le paquet (oui, accro au baume la nuit en cataplasme, c'est à toi que je m'adresse), mais sincèrement, une très légère couche bien étalée, c'est l'idéal.
Vous avez déjà marché sous la pluie, sans parapluie ni capuche? Vous avez déjà fait attention à vos lèvres rendues trempées par les gouttes de pluies? Elles sont douces comme c'est pas permis.
Ou alors, je suis la seule. Dites-moi que c'est pas vrai et que vous aussi! é.è
Eh bien, c'est la même sensation. Autant vous dire que c'est très agréable.

Le côté hydratant est bel et bien là. Je n'ai pas les lèvres particulièrement sèches et abîmées (le baume, c'est mon rituel du soir), mais la fille d'une amie à mon père (je connais quelqu'un qui connait quelqu'un qui...), qui avait les lèvres complètement éclatées par le froid (je vous jure, ça saignait, c'était horrible) a pu le tester et ça l'a de suite soulagée. Le lendemain, j'ai regardé ses lèvres et elles étaient niquel! Donc côté hydratation/réparation, rien à redire.

Maintenant, je vais vous laisser la composition (du moins, de celui au moka) mais je ne m'y connais pas du tout, donc de ce côté-là, je ne pourrai pas sonner l'alerte en cas de produit douteux. Si quelqu'un repère quelque chose (phrase construite...), ce serait super de le signaler, histoire que j'édite. Je lui enverrai plein de bisoux dans tout son petit coeur!
"Petrolatum, Trade Secret Flavor "Mocha Vanilla" OS N&A (43.29791), White Beeswax, Red 7, Shea Butter, Vitamin E, Iron Oxides, (Red Pigments), Trade Secret Premix/Le secret commercial (euh...pardon?), Arôme Moka Vanille OS N&A (43.29791)"
Hum...l'air de rien, du haut de ma non-connaissance, je reconnais quand même le petrolanum. Et si j'en crois ce que j'ai lu quelque part (mes sources sont explicites à souhait), c'est un dérivé du pétrole. Méfiance?

La marque aurait par ailleurs sorti leurs baumes à la fraise, au moka et nature (ces trois là, donc, et non pas un seul mélangeant trois goût, bien sûr. Je vous mets au défi de faire un produit dont le mélange serait composé de "nature". Ce ne serait donc plus nature. Voilà, perdu, game over) en tube.
Je devrais arrêter les parenthèses interminables, parce que les petites fins de phrases paraissent un peu paumée, après.

1 commentaire:

  1. Ha je les ai vus dans mon Sepho, j'ai failli craquer mais je me suis dit que craquer encore sur un produit à cause de son emballage canon ça faisait pas sérieux... Ben du coup je pense m'offrir celui à la menthe...

    RépondreSupprimer